Jésus est-il l'archange Michel selon la Bible ?

 

La Société de la Tour de Garde enseigne aux témoins de Jéhovah que Jésus-Christ n'était qu'un archange, né être humain, mort en sacrifice pour les péchés, et qu'Il fut ressuscité en tant qu'ange. Ils font référence à Jésus-Christ comme étant l'archange Michel.

On notera avec intérêt que le titre d'archange est employé pour désigner une seule personne : Jésus-Christ. Paul dit de lui " Le Seigneur lui-même, avec un commandement, avec une voix d'archange et avec la trompette de Dieu descendra du ciel (1 Thessalonicien 4:16). Ces passages des Ecritures et d'autres, nous amènent à tirer cette conclusion : Michel n'est nul autre que le Seigneur Jésus-Christ dans sa position céleste.
Etant donné que c'est un jour de jugement, Jésus, dans le rôle de Michel, précipite Satan le méchant, et ses anges démons hors du ciel (Jude 9; Révélation 1:10).

Source : La révélation. Le grand dénouement est proche, page 181

Mais est-ce bien là ce que qu'enseigne la Bible ?

Ou ne serait-ce pas plutôt un enseignement que la Tour de Garde superpose à l'Ecriture ?

Selon La Tour de Garde du 15 février 1979, les témoins de Jéhovah, reconnaissent qu'il s'agit de "leur propre compréhension" des Écritures.

"... Jésus-Christ, lequel nous identifions à l'Archange Michel selon notre compréhension des Écritures ..."

La Tour de garde, 15 février 1979, page 31  


Que dit la Bible ?

Contrairement à la Tour de Garde, la Bible nous enseigne qu'avant sa venue sur terre, le nom de Jésus était la Parole de Dieu et non pas "Michel". Cependant, le fait de nier que Jésus est "La Parole, que la Parole de Dieu était avec Dieu, et que la Parole était Dieu" (Jean 1:1) a naturellement conduit la Société des Témoins de Jéhovah à trouver au Seigneur un nom, ainsi qu'un rôle de substitution; celui de l'archange Michel semblait tout désigné !

Le nom de Michel (Micaël ou Michaël), est mentionné à 5 reprises dans la Bible. Voyons cela dans la Traduction du monde nouveau (TMN) :

‹‹ Mikaël, un des principaux princes ››

Daniel 10:13 - TMN  

‹‹ Mikaël, votre prince ›› (du peuple de Daniel)

Daniel 10:21 - TMN  

‹‹ Mikaël, le grand prince qui se tient là en faveur des fils de ton peuple ›› (Celui de Daniel)

Daniel 12:1 - TMN  

‹‹ Mikaël l’archange eut un différend avec le Diable et qu’il discutait au sujet du corps de Moïse, il n’osa pas porter contre lui un jugement en termes injurieux ››

Jude 1:9 - TMN  

‹‹ Mikaël et ses anges ont lutté contre le dragon ››

Apocalypse 12:7 - TMN  

Comme vous venez de le lire dans ces versets, il est juste question de l'archange Michel, l'un des principaux princes (donc un parmi d'autres), et non pas de Jésus. Malgré ce fait, l'organisation n'hésite pas à superposer sa propre interprétation à ces versets. Voici ce que nous lisons dans le livre intitulé "Assurez-vous de toutes choses", à la page 281 :

Il (Jésus) y est connu sous le nom de Micaël [Michel], comme l'indique des passages bibliques comparés entre eux (Jude 9; Dan 12:13; Dan 12;1; Rév 12:7-8)

Mais celui qui prend le temps de vérifier ces versets, constatera qu'aucun d'eux ne déclare que Micaël est Jésus-Christ. L'organisation des témoins de Jéhovah va même jusqu'à enseigner que l'ange Micaël est le Messie. L'organisation des témoins de Jéhovah commet même l'erreur de citer Daniel 12:1 pour convaincre ses adeptes :

"En ce temps-là se lévera Micaël" (celui qui est semblable à Dieu, c'est-à-dire le Messie)(Dan. 12:1)

Source : La Tour de Garde, Novembre 1917, page 84

Pourtant "Daniel 12:1" ne fait aucune référence au Messie :

‹‹ Mikaël, le grand prince qui se tient là en faveur des fils de ton peuple ›› (Celui de Daniel)

Daniel 12:1 - TMN  

Concernant son nom qui signifie "semblable à Dieu" en quoi cela ferai de lui le Messie ?

D'ailleurs la définition du Messie n'a aucun rapport avec être semblable à Dieu : Mashia'h (משיח) provient de la racine משח, signifiant « onction d'un homme dans de l'huile d'olive »

Par contre les témoins de Jéhovah devraient plutôt se pencher sur ce que signifie Jésus : "Dieu (YHWH) sauve", ainsi qu'Emmanuel (Dieu avec nous).

Puisqu'aucun de ces 5 versets ne nous enseignent que Micaël est Jésus, comment aboutir à une telle conclusion ? En vérité, il faut lire certains versets "suggérés" + une argumentation très compliquée de La Tour de Garde pour aboutir à une pareille conclusion.


1 Thessaloniciens 4:16

La Société cite encore un 6e verset dans l'espoir de soutenir sa théorie ; or, ce verset ne mentionne même pas le nom de Micaël, mais déclare que :

‹‹ le Seigneur lui-même, avec un appel de commandement, avec une voix d'archange et avec la trompette de Dieu, descendra du ciel ››

1 Thessaloniciens 4:16 - TMN  

1-Thess-4-16

Les témoins de Jéhovah essayent de raccorder les mots "une voix d'archange" de 1 Thessaloniciens 4:16, avec l'archange Mikaël qui est mentionné en Jude 9.
- Comment procède-t-il à cette identification ?
- Lisons l’argumentation du livre «Comment raisonner à partir des écritures» :

«On notera avec intérêt que le mot «archange» n’est jamais au pluriel dans la Bible, ce qui laisse à penser qu’il n’y a qu’un archange.» (page 212).

et aussi :

On notera avec intérêt que le titre d'archange est employé pour désigner une seule personne : Jésus-Christ. Paul dit de lui " Le Seigneur lui-même, avec un commandement, avec une voix d'archange et avec la trompette de Dieu descendra du ciel (1 Thessalonicien 4:16). Ces passages des Ecritures et d'autres, nous amènent à tirer cette conclusion : Michel n'est nul autre que le Seigneur Jésus-Christ dans sa position céleste.
Etant donné que c'est un jour de jugement, Jésus, dans le rôle de Michel, précipite Satan le méchant, et ses anges démons hors du ciel (Jude 9; Révélation 1:10).

Source : La révélation. Le grand dénouement est proche, page 181

Rappelons que l'organisation des témoins de Jéhovah, a enseigné l'inverse pendant des années, à savoir qu'il existe plusieurs archanges, tout en citant le même verset (1 Thessaloniciens 4:16). Voir ICI. Ce qui démontre que si le texte biblique ne change pas, l'organisation est capable d'enseigner le blanc et le noir à partir d'une même source. Croyez-vous que cela correspond à la définition d'un canal de communication qui aurait Dieu à sa source ?

Observez maintenant ce qui est écrit dans le verset de la Traduction du monde nouveau :

‹‹ le Seigneur lui-même, avec un appel de commandement, avec une voix d'archange et avec la trompette de Dieu, descendra du ciel ››

1 Thessaloniciens 4:16 - TMN  

Ici dans la TMN, nous lisons que 1 Thessaloniciens 4:16 se rapporte à une voix d'archange, non pas à la voix de l’archange, ce qui implique qu’il y a plus qu’un archange. S'il y en avait seulement un, l'article défini grec (l’équivalent du «de») serait employé, mais il ne l’est pas. (VOIR ICI)

Ce qui explique qu'on puisse traduire librement par "une voix d'archange" ou par "la voix de l'archange" (la voix de celui qui donne le signal). Notons aussi qu'il est également écrit juste avant, "un cri de commandement". Va-t-on nous convaincre qu'il n'existe qu'un seul cri existant ? (ou signal)

Le signal

Voyons ce que dit la Bible Chouraqui :

Car l’Adôn lui-même, à un mot d’ordre, à la voix du grand messager et du shophar d’Elohîms, descendra du ciel. Les morts dans le messie se lèveront les premiers.

1 Thessaloniciens 4:16 - Bible Chouraqui  

Nous constatons qu'il y a clairement une distinction entre le grand messager qui donne le signal, et l'Adôn qui lui, agit dès qu'il entend ce signal. Les mots "lui-même" attribués à l'Adôn confirme cela. Même chose si l'on prend la Bible du semeur :

En effet, au signal donné, sitôt que la voix de l’archange et le son de la trompette divine retentiront, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts unis au Christ ressusciteront les premiers.

1 Thessaloniciens 4:16 - Bible du Semeur  

Même constat si nous prenons la Bible des Peuples :

Un ordre sera donné, et l’on entendra l’appel de l’archange et de la trompette céleste. Alors le Seigneur lui-même descendra du ciel, et d’abord ressusciteront ceux qui sont morts dans le Christ.

1 Thessaloniciens 4:16 - Bible des Peuples  

Un regard attentif au texte nous indique que Jésus lui-même ne parle pas avec la voix d’un archange, mais qu'il descendra au signal donné.

Enseigner que Jésus se donnerait lui-même le signal pour descendre du ciel, serait insensé. D'ailleurs, le mot "signal" perdrait tout son sens dans un tel cas.

larousse
Définition Larousse du mot : "signal" --> Tout signe, geste, cri, son, etc., destiné à avertir, à donner une consigne, un ordre : Lancer un signal de détresse.

Le Larousse défini le signal comme étant "destiné à avertir", "à donner une consigne", "à donner un ordre"

- Doit-on s'avertir soi-même ?
- Se donne t-on une consigne à soi même ?
- Se donne t-on un ordre à soi même ?

Il est évident que NON !

- Une personne en avertie une autre.
- Une personne donne une consigne à une autre.
- Une personne donne un ordre à une autre.

Dans ce verset, Jésus est-il mentionné comme étant celui qui donne le signal ou comme celui qui démarre l'action à ce signal ?

Nous lisons précisément que Jésus est décrit comme étant celui qui commet l'action (descendre du ciel) suite au signal donné (cri, son). De plus, enseigner que Jésus donne le signal, serait synonyme de dire que Jésus connaîtrait le moment pour descendre.

Pour en apprendre plus sur 1 Thessaloniciens 4:16, je recommande cette page


Différences entre Jésus et les anges :

La Bible enseigne-t-elle ailleurs que Jésus-Christ n'est qu'un ange ? Bien au contraire. Tout le premier chapitre de l'épître aux Hébreux a été rédigé pour montrer la supériorité du Fils de Dieu par rapport aux anges. Les uns après les autres, ces versets établissent un contraste entre les anges et

‹‹ ...le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, et qui, étant le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa personne,... devenu d'autant supérieur aux anges qu'il a hérité d'un nom plus exellent que le leur. Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit : Tu es mon Fils, je t'ai engendré aujourd'hui ?... Et lorsqu'il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit : Que tous les anges de Dieu l'adorent ! De plus, il dit des anges : Celui qui fait de ses anges des vents, et de ses serviteurs une flamme de feu. Mais il a au Fils : Ton trône, Ô Dieu, est éternel [...] ô Dieu, ton Dieu t'a oint... Seigneur, tu as au commencement fondé la terre, Et les cieux sont l'ouvrage de tes mains; ... Mais toi, tu restes le même, Et tes années ne finiront point. Et auquel des anges a-t-il jamais dit: Assieds-toi à ma droite, jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied ? Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ? ››

Hébreux 1:2-8, 10  

Le Fils est ‹‹ le reflet ›› de la gloire du Père et ‹‹ l'empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante ›› ce qu'aucun ange ne pourrait réaliser, même d'après la traduction de la Tour de Garde d'Hébreux 1:3 (TMN).

Jésus est supérieur aux anges, il est le "Fils" pas les anges, il est engendré de Dieu, pas les anges !
Si Jésus est un ange, comment peut-il être supérieur aux anges ?
Jésus est plus grand que tous les anges, il est Dieu lui-même, objet de l'adoration de tous les êtres célestes. Les anges n'acceptent pas l'adoration ou l'hommage (même mot grec : proskuneo) des hommes (Ap 22.8-9). Jésus LUI, accepte l’adoration (ou l'hommage) des hommes (Mt 14.33 ; 28.9 ; Luc 24.52 ; etc…), même celle des anges : "…Que tous les anges de Dieu l’adorent!" (Hébreux 1:6)

S'adressant à Jésus, Dieu le Père dira donc à Dieu le fils, ce qu'il n'a jamais dit à aucun des êtres célestes. Même "les esprits impurs [démons], quand ils voyaient Jésus, se prosternaient devant lui, et s’écriaient : Tu es le Fils de Dieu." (Marc.3 :11)

Les anges ne s'assoient pas à la droite de Dieu, Jésus OUI !

Les anges sont simplement ‹‹ des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut (Hébreux 1:10) ››, tandis que Jésus est de beaucoup supérieur, il est personnellement l'auteur de notre salut, un salut éternel (Hébreux 5:9).


Proskunéo

De surcroît, les anges de Dieu refusent constamment de recevoir une quelconque adoration; Lorsque l'apôtre Jean tomba sur sa face aux pieds de l'ange pour l'adorer, celui-ci le réprimanda en lui disant : ‹‹ Attention ! Ne fais pas cela...Adore Dieu ›› Apocalypse 22:8-9, TMN. Le commandement du Père à propos de Son Fils est ‹‹ que tous les anges de Dieu l'adorent ›› Hébreux 1:6, TMN, édition de 1970. Dans les éditions ultérieures, la Société de la Tour de Garde a remplacé ‹‹ adorer ›› par ‹‹ rendre hommage ›› dans Hébreux 1:6 (VOIR ICI).

Ce verset se situe dans un contexte des plus significatifs. Tout le premier chapitre de l'épître aux Hébreux s'attache à établir un contraste entre ‹‹ Jésus-Christ ›› et ‹‹ les anges ››, montrant la supériorité du Fils de Dieu sur la création angélique.

Ici, le mot grec proskuneo qu'on peut traduire correctement par ‹‹ adorer ›› ou ‹‹ rendre hommage ››, selon le contexte et, dans le cas qui nous intéresse, selon la partialité du traducteur.

Quoi qu'il en soit, qu'elle que soit la traduction de ce passage, le même verbe grec proskuneo est employé à la fois dans Apocalypse 22:8-9 et Hébreux 1:6. Ce mot (adorer ou rendre hommage) que les anges refusent d'accepter mais invitent à donner à Dieu seul, est le même proskuneo (adorer ou hommage) que le Père ordonne aux anges d'apporter au Fils dans Hébreux 1:6.

Par conséquent, le Fils ne peut être un ange, mais doit nécessairement être Dieu

KIT
Hébreux 1:6 - The Kingdom Interlinear Translation of the Greek Scriptures

Ami témoin de Jéhovah en Apocalypse 22:8-9 dans votre propre Traduction interlinéaire du royaume où le même mot grec proskuneo est employé dans l'original grec. Dans ce passage, l'apôtre Jean dit : ‹‹ ...je me suis prosterné, pour adorer (proskuneo) devant les pieds de l'ange. Il me dit : Attention ! Ne fais pas cela... Adore Dieu ›› (proskuneo).

KIT
Apocalypse 22:8-9 - The Kingdom Interlinear Translation of the Greek Scriptures

Remarquer que l'adoration que l'ange a refusé d'accepter pour que Jean l'apporte à Dieu, est le même proskuneo que le Père exige pour Son Fils Jésus dans Hébreux 1:6.

En conséquence, le Fils n'est certainement pas un ange créé.

Serait-il juste d'apporter au Fils le même hommage d'adoration rendu au Père ? Laissons Jean 5:23 répondre à cette question :

‹‹ ...afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé ››

Jean 5:23 - TMN  

scroll

Comparaison révélatrice

En Daniel 10 nous avons la description d'un homme d'une apparence extraordinaire, qui est aidé par l'archange Micaël

Le vingt-quatrième jour du premier mois, j'étais au bord du grand fleuve qui est Hiddékel.
Je levai les yeux, je regardai, et voici, il y avait un homme vêtu de lin, et ayant sur les reins une ceinture d'or d'Uphaz.
Son corps était comme de chrysolithe, son visage brillait comme l'éclair, ses yeux étaient comme des flammes de feu, ses bras et ses pieds ressemblaient à de l'airain poli, et le son de sa voix était comme le bruit d'une multitude.
Moi, Daniel, je vis seul la vision, et les hommes qui étaient avec moi ne la virent point, mais ils furent saisis d'une grande frayeur, et ils prirent la fuite pour se cacher.
Je restai seul, et je vis cette grande vision; les forces me manquèrent, mon visage changea de couleur et fut décomposé, et je perdis toute vigueur.
J'entendis le son de ses paroles; et comme j'entendais le son de ses paroles, je tombai frappé d'étourdissement, la face contre terre.
Et voici, une main me toucha, et secoua mes genoux et mes mains.
Puis il me dit: Daniel, homme bien-aimé, sois attentif aux paroles que je vais te dire, et tiens-toi debout à la place où tu es; car je suis maintenant envoyé vers toi. Lorsqu'il m'eut ainsi parlé, je me tins debout en tremblant.
Il me dit: Daniel, ne crains rien; car dès le premier jour où tu as eu à coeur de comprendre, et de t'humilier devant ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et c'est à cause de tes paroles que je viens.
Le chef du royaume de Perse m'a résisté vingt et un jours; mais voici, Micaël, l'un des principaux chefs, est venu à mon secours, et je suis demeuré là auprès des rois de Perse.
Je viens maintenant pour te faire connaître ce qui doit arriver à ton peuple dans la suite des temps; car la vision concerne encore ces temps-là.
Tandis qu'il m'adressait ces paroles, je dirigeai mes regards vers la terre, et je gardai le silence.
Et voici, quelqu'un qui avait l'apparence des fils de l'homme toucha mes lèvres. J'ouvris la bouche, je parlai, et je dis à celui qui se tenait devant moi: Mon seigneur, la vision m'a rempli d'effroi, et j'ai perdu toute vigueur.
Comment le serviteur de mon seigneur pourrait-il parler à mon seigneur? Maintenant les forces me manquent, et je n'ai plus de souffle.
Alors celui qui avait l'apparence d'un homme me toucha de nouveau, et me fortifia.
Puis il me dit: Ne crains rien, homme bien-aimé, que la paix soit avec toi! courage, courage! Et comme il me parlait, je repris des forces, et je dis: Que mon seigneur parle, car tu m'as fortifié.
Il me dit: Sais-tu pourquoi je suis venu vers toi? Maintenant je m'en retourne pour combattre le chef de la Perse; et quand je partirai, voici, le chef de Javan viendra.
Mais je veux te faire connaître ce qui est écrit dans le livre de la vérité. Personne ne m'aide contre ceux-là, excepté Micaël, votre chef.

Daniel 10:4-21  

Question : Qui est Jésus dans le texte que nous venons de lire ?

Est-il "Micaël" dont on a aucune description, ou est-il "l'homme" avec l'aspect extraordinaire ?

Voici la Description de Jésus en Apocalypse 1

Je me retournai pour connaître quelle était la voix qui me parlait. Et, après m'être retourné, je vis sept chandeliers d'or, et, au milieu des sept chandeliers, quelqu'un qui ressemblait à un fils d'homme, vêtu d'une longue robe, et ayant une ceinture d'or sur la poitrine.
Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige; ses yeux étaient comme une flamme de feu; ses pieds étaient semblables à de l'airain ardent, comme s'il eût été embrasé dans une fournaise; et sa voix était comme le bruit de grandes eaux.
Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu'il brille dans sa force.
Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sur moi sa main droite en disant: Ne crains point!
Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J'étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts.

Apocalypse 1:12-18  

Il suffit de comparer

JESUS (Apocalypse 1)
l'homme (Daniel 10)
Micaël (Daniel 10)
un fils d'homme, vêtu d'une longue robe
ayant une ceinture d'or
ses yeux étaient comme une flamme de feu
ses pieds étaient semblables à de l'airain ardent
sa voix était comme le bruit de grandes eaux
son visage était comme le soleil lorsqu'il brille
un homme vêtu de lin
ayant une ceinture d'or
ses yeux étaient comme des flammes de feu
ses pieds ressemblaient à de l'airain poli
sa voix était comme le bruit d'une multitude
son visage brillait comme l'éclair
Micaël, l'un des principaux chefs
Micaël, votre chef

Etrangement, aucun témoin de Jéhovah n'a pu fournir une source "jéhoviste", où l'organisation enseignerait que cet homme n'est pas Jésus. Les témoins de Jéhovah l'ignorent probablement, mais dans La Tour de Garde du 1er Novembre 1951, l'organisation a enseigné que Jésus est le personnage décrit en Daniel 10:5-6 :

AUTORITÉ SUR LES EAUX ET POUVOIR BRISÉ
Dans le livre de Daniel 12:5-7 nous lisons... L'un d'eux dit à l'homme vêtu de lin, qui se tenait au-dessus des eaux du fleuve: Quand sera la fin de ces prodiges ? Et j'entendis l'homme vêtu de lin, qui se tenait au-dessus des eaux du fleuve... il jura..que ce sera dans un temps des temps, et la moitié d'un temps, et que toutes ces choses finiront quand la force du peuple saint sera entièrement brisée. L'homme vêtu de lin préfigure Jésus-Christ, on comprends facilement que c'est lui à l'aide d'autres versets: Je levais les yeux, je regardai, et voici, il y avait un homme vêtu de lin, et ayant sur les reins une ceinture d'or d'Uphaz. Son corps était comme de chrysolithe, son visage brillait comme l'éclair, ses yeux étaient comme des flammes de feu, ses bras et ses pieds ressemblaient à de l'airain poli, et le son de sa voix était comme le bruit d'une multitude. " (Daniel 10:5,6)
... Le Seigneur Jésus-Christ a la souveraineté des peuples et des nations, d'une extrémité de la terre à l'autre; l'étendue des eaux est également sous son pouvoir... C'est donc à ce moment-là que Christ Jésus répond à la question de son peuple: " Combien faudra-t-il de temps? " en disant: " Ce sera dans un temps des temps, et la moitié d'un temps; et que toutes ces choses finiront quand la force du peuple saint sera entièrement brisée. " (Dan. 12:7)

Source : La Tour de Garde, 1er Novembre 1951, page 328   + cover

En enseignant cela, elle élimine la possibilité que Jésus est Michel, puisque l'homme des versets 5-6 est aidé par Michel au verset 13. Embarrassé, l'organisation s'auto-contredit 2 pages plus loin (page 330) en enseignant que le puissant Prince Micaël c'est le Seigneur Jésus.

On retrouve cette contradiction dans le numéro suivant de La Tour de Garde. Mais en pire ! En effet, ce numéro nous dit que Jésus est le personnage de la vision, et que ce personnage est aidé par Micaël le Christ :

... nous nous rapportons alors à la vision de Daniel, celle de l'ange se tenant sur l'eau. (Dan. 12:5-7) Cet ange apparaît également dans la vision rapportée dans Daniel 10:5-7 (Da) " Et je levais les yeux, et je vis; et voici un homme vêtu de lin, et ces reins étaient ceints d'or d'Uphaz; et son corps était comme de chrysolithe, et son visage comme l'aspect de l'éclair, et ses yeux comme des flammes de feu, et ses bras et ses pieds comme l'apparence de l'airain poli, et la voix de ses paroles comme la voix d'une multitude. Et moi, Daniel, je vis seul la vision, et les hommes qui étaient avec moi ne virent pas la vision, mais un grand tremblement tomba sur eux et ils coururent pour se cacher. " En cet ange nous reconnaissons le Seigneur Jésus-Christ dans la gloire, au temps de son règne: " au milieu des sept lampes [quelqu'un de] semblable au Fils de l'homme, vêtu d'une robe qui allait jusqu'aux pieds, et ceint, aux mamelles, d'une ceinture d'or. Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige; et ses yeux, comme une flamme de feu; et ses pieds, semblables à de l'airain brillant, comme embrasés dans une fournaise; et sa voix, comme une voix de grandes eaux. et lorsque je le vis, je tombai à ses pieds comme mort; et il mit sa droite sur moi, disant: Ne crains point; moi, je suis le premier et le dernier, et le vivant; et j'ai été mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles; et je tiens les clefs de la mort et du hadès. " - Apoc. 1:13-15, 17, 18, Da.
Dans le livre de Daniel 10:13 nous voyons le Grand Prince Micaël (Christ) venir au secours de l'un des messagers célestes; cela établit d'autant plus que Christ Jésus est celui dont il est parlé dans la prophétie comme se tenant au-dessus des grandes eaux (des multitudes).

Source : La Tour de Garde, 15 Novembre 1951, page 344   + cover

L'organisation des témoins de Jéhovah vient de dire dans le même texte, que le personnage de Daniel 10:5-7 c'est le Seigneur Jésus-Christ dans la gloire, et en même temps c'est l'un des messagers qui est aidé par le Grand Prince Micaël (Christ).

Est-ce raisonnable d'enseigner cela ? Je vous laisse vous faire votre propre opinion.


Jésus n'est pas Michel selon Charles Russell

Lorsque Charles Taze Russell fonda l'organisation des témoins de Jéhovah, cette doctrine ne figurait pas encore au menu. D'ailleurs il est très révélateur de voir ce que disait ce fondateur et 1er président de l'organisation en parlant de Jésus :

His position is contrasted with that of men and angels, as he is Lord of both, having "all power in heaven and earth." Hence it is said, "Let all the angels of God worship him"; [that must include Michael, the chief angel, hence Michael is not the Son of God] and the reason is, because he has "by inheritance obstained a more excellent Name than they."

🇺🇸 Source : The Watchtower 1879, November, page 4

🇫🇷 Traduction : "Sa position est contrastée avec celle des hommes et des anges puisqu'il est leur Seigneur ayant tout pouvoir dans les cieux et sur la terre, dont il est dit : Que tous les anges de Dieu l'adorent. Cela doit comprendre Michel. Ainsi Michel n'est pas le Fils de Dieu."

Dans les années qui ont suivies, la Tour de Garde et autres ouvrages, ont enseigné très clairement que Jésus n'est pas un ange (Voir ici)


Essence divine

Les anges ne sont PAS d'essence divine mais d'essence angélique. Par exemple le dieu de ce siècle (2 Cor 4:4) n'est qu'un chérubin de nature (Ezéchiel 28:16), donc un ange.
Tandis que la "Parole" est d'essence divine (Jean 1:1), elle a la même nature ou forme que le Père, elle est Dieu. Le mot theotes "divinité" apparaît en Colossiens 2:9 :


‹‹ Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. ››

Colossiens 2:9 TMN  

Le mot traduit par divinité est theotes (θεότης).

1 Occurrence (Strong 2320): http://biblesuite.com/greek/2320.htm

Il ne se rapporte pas aux manifestations extérieures de Christ mais à l’essence même de son être.

Aux temps de Jésus il n'y a plus qu'un seul Dieu, alors comment les anges seraient des dieux dans le cadre du monothéisme ?

L’Immutabilité du Christ est un attribut de Dieu qui veut dire inchangeable.
Cela veut dire que sa nature essentiel ne change jamais.

- "Ils périront, mais tu subsistes;…" Hébreux 1:11
- "Mais toi (Jésus), tu restes le même." Hébreux 1:12
- "Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement." Hébreux 13:8


Créé par Michel ou par Dieu ?

Les Témoins de Jéhovah enseignent qu'au moment de la création, Jésus était l'archange Michel. Donc selon leur interprétation de Colossiens 1:16, toutes les choses ont été pour un ange (et non pas pour la Parole qui est Dieu). Peut-on accepter que toutes choses ont été faite pour un ange ?

La Parole de Dieu affirme que Dieu a créé les choses pour sa gloire :


Tous ceux qui s'appellent de mon nom, Et que j'ai créés pour ma gloire, Que j'ai formés et que j'ai faits.

Esaïe 43:7  

"Tous ceux..que j'ai créés pour ma gloire" et non pas "Tous ceux..que j'ai créés pour Michel".

N'est-ce pas blasphématoire de donner la gloire de Dieu à un ange ?


Je ne donnerai pas ma gloire à un autre

Esaïe 42.8 + Esaïe 48.11  

Sur la base de Colossiens 1:16, l'organisation des TJ enseigne que Tout a été créé par l'ange Michel et pour Michel.

Mais selon la Bible, quand YHWH a créé le monde, l'a-t-il vraiment fait par l'ange Michel ?

Ne l'a-t-il pas plutôt fait par Lui, par Sa Parole à Lui ?

Voyons ce qu'enseigne à ce sujet, la Parole de Dieu :

Moi, le SEIGNEUR (YHWH), je fais tout; seul, je déploie le ciel, par moi-même j'étale la terre.

Esaïe 44:24 - Nouvelle Bible Segond  

Par "moi-même" donc pas "par Michel". YHWH n'est pas Michel. Il n'a pas créé le monde par le biais d'un ange, mais par SA Parole à Lui.

Il te dit : « Je suis le SEIGNEUR. C'est moi qui ai fait tout ce qui existe. Moi seul, j'ai déroulé le ciel, j'ai étendu la terre sans l'aide de personne

Esaïe 44:24 - Bible Parole de vie  

Il te dit : Ainsi dit l’Éternel, ton rédempteur, et celui qui t’a formé dès la matrice : C’est moi, l’Éternel, qui ai fait toutes choses, qui seul ai déployé les cieux, et qui, par moi-même, ai étendu la terre ;

Esaïe 44:24 - Bible Darby  

C'est moi, l'Eternel, qui suis l'auteur de tout. Tout seul j'ai déployé le ciel, par moi-même j'ai disposé la terre.

Esaïe 44:24 - Bible LSG 21  

C'est moi l'auteur de tout ce qui existe. Moi seul j'ai déployé le ciel, j'ai étalé la terre sans l'aide de personne.

Esaïe 44:24 - Bible français courant  

c'est moi, Yahvé, qui ai fait toutes choses, qui seul ai déployé les cieux, affermi la terre, sans personne avec moi;

Esaïe 44:24 - Bible de Jérusalem  


Ainsi Jésus n'est pas présenté comme étant un ange à côté de Dieu, mais il est présenté par les Ecritures comme étant ce même Dieu :

Comparons :

- Moi, l'Éternel, j'ai fait toutes choses (Esaïe 44:24)
- Toutes choses ont été faites par elle (Jésus la parole)(Jean 1:3)

Autre exemple : Toutes les choses qui sont sur la terre et dans les cieux, ont été faite par Jésus selon colossiens 1:16. Et Néhémie 9:6, rappelle que tout ce qui est dans les cieux, sur la terre et dans la mer sont faites par l'éternel :

C'est toi, Éternel, toi seul, qui as fait les cieux, les cieux des cieux et toute leur armée, la terre et tout ce qui est sur elle, les mers et tout ce qu'elles renferment. Tu donnes la vie à toutes ces choses, et l'armée des cieux se prosterne devant toi.  

Néhémie 9:6  

La Création est sortie des mains du Créateur. Jésus est ainsi présenté par les Ecritres, tout comme le Père.

Toi, Seigneur (Jésus), tu as au commencement fondé la terre, Et les cieux sont l'ouvrage de tes mains;

Hébreux 1:10  

Non seulement le verset ci-dessus démontre que Jésus est Dieu (comparez avec le Psaume 102:25-26), mais en plus, le contexte d'Hébreux 1 est la supériorité du Fils sur les anges

On notera que les mains qui ont fait les cieux, sont celles de Jésus en Hébreux 1:10. Or, à qui sont-elles en (Esaïe 45:12, Psaumes 8.4 et Psaume 102:25-26)


Ainsi donc

Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

Jean 1:1  

Un bel aveu

L’organisation des Témoins de Jéhovah avoue que la Bible ne dit nulle part explicitement que l’archange Mikaël est Jésus

«Bien que la Bible ne dise nulle part explicitement que l’archange Mikaël est Jésus, il existe un verset établissant un lien entre Jésus et la fonction d'archange. Dans sa lettre aux Thessaloniciens…»

Source : Réveillez-vous!, 8 Février 2002, page 17 + Cover

 

Jésus-Christ est-il l'archange Michel ou Dieu le Fils ?