Que signifie 'ne pût acheter ni vendre' ? (Apo. 13:17)


image


et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.

Apocalypse 13:17 - Louis Segond

 

⚪ Signifie : interdiction d'enseigner, de prêcher, de baptiser sans permission officielle

 

Apoc.. 13 [...]
17. Que personne ne put acheter, ni vendre sans avoir la marque de la bête. - Comme tous les autres éléments de cette prophétie, l'achat et la vente dont il est question ici sont symboliques et ont trait à des choses d'un ordre spirituel. [Nous ne serions pas étonnés cependant qu'il y ait aussi un accomplissement littéral mais secondaire à la chose]. Selon cette indication, nous présumons qu'à un moment donné, personne n'aura le droit d'enseigner, de prêcher, de baptiser ou d'administrer ce que l'on appelle ordinairement des sacrements, s'il n'a pas reçu une autorisation officielle des autorités reconnues de l'image de la bête. Tout ce qui pourra être fait par des personnes n'ayant pas de permission officielle (la marque de la bête) sera considéré comme nul. (Z. 1880, janvier, p.2). Les protestants se rattachant à la Fédération des églises sont déjà, en quelque mesure, "marqués" par la papauté (la bête) qui a reconnu en eux les dispositions ou le caractère qu'elle-même possède.

Source : 🇫🇷 1917 - Le Mystere Accompli, page 249 + Cover

Voici la version américaine :

Rev. 13 [...]
13:17. [And] That no man might buy or sell. — "The 'buying and selling,' like the other features, Is symbolic, and refers to dealing in spiritual things. [But It may be literally fulfilled as well In the year of prospective famine now at hand.] None may be recognized as having any right to teach or preach or baptize or administer the emblems of our Lord's death, except those licensed by some orthodox member of the Image, and acts of such persons ('unlicensed') are not counted valid." — Z.'80-1-2.

Source : 🇺🇸 1917 - Studies in the Scriptures, Vol 7, The finished mystery, page 214 + Cover

Z.'1880, January, p.2 ➤

vs. 17. “So that no one may be able to buy or sell unless he who has the mark, the name of the beast, or the number of his name.” The buying and selling here are doubtless symbolic, and refer to trading, or exchanging of spiritual things-truths. None are recognized as having a right to teach or preach unless they have these marks: i. e., he must have a theological examination to see whether he bears all the marks and reverences the authority of the image. He must either be a part of the beast itself, or of the number of his name-many denominations.

Source : 🇺🇸 Zion's Watch Tower, January 1880, page 2

 

⚫ Signifie : nation boycottée dans son commerce si elle ne se conforme pas aux magnats

 

Le dix-septième verset déclare que personne ne peut acheter ou vendre sans avoir la marque de la bête ou le nombre de son nom. Cela ne s'applique évidemment pas à chaque individu en particulier, mais signifie que chaque nation qui ne se conformerait pas aux combinaisons de la bête serait boycottée dans son commerce; et c'est là une menace ouverte. D'autre part, cependant, il est pratiquement impossible pour un négociant individuel de faire concurrence aux combinaisons mises en oeuvre par les dirigeants de la bête, à savoir, les magnats de l'industrie, du commerce et de la banque.

Source : 🇫🇷 1930 - Lumière, Vol 1, page 325 + Cover

Voici la version américaine :

The seventeenth verse declares that no man can buy or sell without having the mark of the beast or the number of his name. This surely does not mean every individual, but means that every nation that will not conform to the beastly arrangement shall be boycotted in its commerce; and that is the open threat. In another way, however, the ruling factors in the beast, to wit, Big Business and their allies, make it practically impossible for an individual to compete with their combines in a commercial way.

Source : 🇺🇸 1930 - Light, Vol 1, page 298, page 299 + Cover