Quand a eu lieu la transmission de pouvoir, et qui concerne-t-elle ?


give


La bête que je vis était semblable à un léopard; ses pieds étaient comme ceux d'un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité..

Apocalypse 13:2 - Louis Segond

 

 

⚪ La Rome papale succeda à la rome impériale/païenne (539)

 

Apoc.. 13 [...]
Le dragon lui donna sa puissance. - C'est le dragon ou la Rome impériale, sous Constantin, pouvoir essentiellement civil, qui donna à la papauté les premiers éléments de sa puissance temporelle. L'ancienne Rome païenne n'avait qu'un pouvoir sacerdotal bien maigre si on le compare à celui possédé par la Rome papale qui reprit avec un succès absolu la succession du sacerdoce païen ainsi que nombre de ses traditions. Pendant des siècles, par son habilité et sa ruse, la papauté fonda un pouvoir, une forteresse telle que même aujourd'hui où son pouvoir temporel semble brisé, privé de toute autorité civile et politique, elle exerce cependant une influence secrète et subtile vraiment prodigieuse ; elle dirige dans une large mesure les royaumes de ce monde par des leviers secrets qu'elle fait mouvoir avec une habilité extraordinaire ; son pouvoir véritable est peut-être plus grand que celui exercé par les empereurs romains sur les rois, leurs sujets. - B. 300.
Et son trône, et une grande autorité. - Constantin (ou la Rome impériale) céda sa place, son siège à la papauté, en transférant sa capitale à Byzance ou Constantinople, la nouvelle Rome (Apoc. 12:14). L'empereur romain Justinien déposa entre les mains de l'évêque de Rome une grande autorité en l'an 539. - Apoc. 12:3-5.

Source : 🇫🇷 1917 - Le Mystere Accompli, page 224 + Cover

Voici la version américaine :

Rev. 13 [...]
And the dragon. — Imperial Rome, represented by Constantine.
Gave him his power. — "Ancient Pagan Rome had only a mere skeleton of sacerdotal power as compared with the complex and elaborate machinery and contrivances of doctrine and practice of Papal Rome, the triumphant successor to their scheme, who now, after centuries of cunning and skill, has its power so Intrenched that even today, when its power is outwardly broken and it is shorn of civil dominion, it rules the world and controls kingdoms secretly, under cover, more thoroughly than the Roman emperors ever ruled the kings subordinate to them."— B288.
And Ms seat. — His place in the city of Rome, by transferring his own headquarters to Byzantium, "New Rome."— Rev. 12:4.
And great authority.At the hands of the Roman Emperor Justinian, in A. D. 539. — Rev. 12:3-6.

Source : 🇺🇸 1917 - Studies in the Scriptures, Vol 7, The finished mystery, page 195 + Cover

 

⚫ Satan donna du pouvoir aux nations (dès l'Egypte antique - 3150 av. J.-C.)

 

Le texte apocalyptique ne nous laisse pas dans le doute quand au père de ce monstre ou de cette "bête sauvage". "Le dragon [Satan, le diable] lui donna [à la bête sauvage] sa puissance, et son trône [ou son autorité]." Il résulte de ce verset que c'est Satan qui a créé cet organisme bestial et qui lui a attribué le grand pouvoir qu'il possède et exerce; il est donc son enfant et son instrument. Le diable en est donc le père et sa funeste "femme", son organisation, l'a enfanté [...] Les descriptions prophétiques et les événements prouvent incontestablement que Quels sont les acteurs concernés par la transmission de pouvoir ?"la bête sauvage", que Jean contempla dans sa vision, est l'organisation terrestre de Satan, qui est établie depuis des siècles, qui fut représentée par la première puissance du monde, l'Egypte, et qui est maintenant représentée par toutes les puissances et nations de la terre sur lesquelles l'Empire Britannique détient la suprématie. Le reste de la description, dans la prophétie de l'Apocalypse, corrobore absolument les conclusions que nous venons de formuler.

Source : 🇫🇷 1930 - Lumière, Vol 1, page 294, page 295 + Cover

Voici la version américaine :

Concerning the father of this monstrosity, or "wild beast", we are not left in doubt. "And the dragon [which is Satan the Devil] gave him [the 'wild beast'] his power, and his seat [throne (Diag.) or authority]." This shows that Satan brought the beastly thing into existence and gave or supplied it with the power that it has and exercises; hence it is his child and his instrument. He is the father, and his wicked "woman", his organization, gives birth thereto. [...] The prophetic description and facts prove beyond all doubt that the "wild beast" that John saw in vision is Satan's organization of the earth which came into existence long centuries ago, and was manifest in the first world power, Egypt, and is now manifest in all the powers and nations of the earth, of which the British Empire holds the supremacy. The further description given in the prophecy of Revelation fully corroborates the foregoing conclusions.

Source : 🇺🇸 1930 - Light, Vol 2, page 268, page 269 + Cover