Que signifie 'du sang... jusqu'aux mors des chevaux' ?


mors


Et la cuve fut foulée hors de la ville; et du sang sortit de la cuve, jusqu'aux mors des chevaux, sur une étendue de mille six cents stades.

Apocalypse 14:20 - Louis Segond

 

 

⚪ Les dures vérités submergeront et anéantiront les vieilles et fausses doctrines

 

Apoc.. 14 [...]
Jusqu'au mors des chevaux. - Ce sang (ou ces dures vérités) est si profond et si puissant qu'il submergera et anéantira toutes les vieilles et fausses doctrines (chevaux) sur lesquelles on a si longtemps chevauché au cours des siècles [...] Depuis lors, le sang (ou les dures vérités), a été répandu à flots sur une échelle bien plus grande et a commencé à submerger les vieux chevaux des erreurs religieuses séculaires qui vont disparaître.

Source : 🇫🇷 1917 - Le Mystere Accompli, page 267, page 268 + Cover

Voici la version américaine :

Rev. 14 [...]
And blood.Teachings which though truthful will be death-dealing and seem "bloody" to sectarianism.
Came out of the winepress. — The exposition of the prophecies of Ezekiel and the Revelator.
Even unto the horse bridles.So deep as to strangle and drown the old false doctrinal hobbies so long ridden.

Source : 🇺🇸 1917 - Studies in the Scriptures, Vol 7, The finished mystery, page 229 + Cover

 

⚫ Il symbolise l'agent de destruction de l'organisation terrestre de Satan

 

C'est Christ et sa puissante armée d'anges qui feront la vendange et fouleront les raisins de la vigne. Et cette bataille aura une telle ampleur que, selon la description de l'Apocalypse, le niveau du sang répandu atteindra "jusqu'au frein des chevaux". Or, dans les temps anciens, on utilisait presque exclusivement les chevaux à des besognes de guerre; ce verset indique donc que le grand foulage du pressoir n'est autre "la bataille du grand jour du Dieu tout-puissant". Toutefois, il ne faut pas en conclure que les chevaux en question seront submergés par le flots sanglant; le texte indique seulement que le sang coulera assez abondamment pour qu'un cheval y puisse sur nager, - image symbolique destinée à dépeindre l'énormité du carnage.

Source : 🇫🇷 1930 - Lumière, Vol 1, page 373 + Cover

Voici la version américaine :

It is Christ and his mighty army of angels that will do the treading, or the squeezing, of the grapes. So enormous will be that battle that the flow of blood is described as reaching "even unto the horse bridles". Since in ancient times horses were used almost exclusively for war purposes, this indicates that the great treading of the wine-press is the "battle of that great day of God Almighty". The fact that the blood reaches to the bridle of the horse does not indicate that the horse would be overcome, but it indicates that the blood will run deep enough for a horse to swim therein. It is a symbolic way of describing the terrible slaughter that shall be wrought.

Source : 🇺🇸 1930 - Light, Vol 1, page 345 + Cover