Que symbolise le pressoir d'Apocalypse 14:20 ?


pressoir


Et la cuve fut foulée hors de la ville; et du sang sortit de la cuve, jusqu'aux mors des chevaux, sur une étendue de mille six cents stades.

Apocalypse 14:20 - Louis Segond

 


⚪ Il symbolise le volume 7 des Études des Écritures
⚫ Il symbolise l'agent de destruction de l'organisation terrestre de Satan
⚫ Il symbolise la situation sans issue dans laquelle sont pris au piège les forces ennemies


 

 

⚪ Il symbolise le volume 7 des Études des Écritures

 

Apoc.. 14 [...]
20. - Et le pressoir. - Le volume VII des Etudes des Ecritures sera le pressoir. C'est lui qui fera sortir le jus des "abominations de la terre". Dans son livre sur l'Apocalypse, Cook indique que le terme grec rendu par pressoir est à la fois masculin et féminin. Cette particularité semble indiquer qu'au terme de la moisson, le Seigneur reconnaît et admet la coopération des soeurs dans cette oeuvre spéciale (celle du pressoir) aussi bien que dans toutes les autres oeuvres. N'avons-nous pas l'exemple de Priscille, qui était une aide si précieuse qu'en une occasion elle fut citée avant son mari. - Act. 18:18.

Source : 🇫🇷 1917 - Le Mystere Accompli, page 263 + Cover

Voici la version américaine :

Rev. 14 [...]
14:20. And the winepress.The Seventh Volume of Scripture Studies, the work that will squeeze the juice out of the "Abominations of the earth." Cook's Revelation, page 709, calls attention to the peculiar fact that this word la loth masculine and feminine. This seemingly indicates the Lord's recognition of the co-operation of the sisters, particularly in the closing feature of the Harvest work. Priscilla was such a valuable helper that she was named before her husband in Acts 18:18.

Source : 🇺🇸 1917 - Studies in the Scriptures, Vol 7, The finished mystery, page 229 + Cover

 

⚫ Il symbolise l'agent de destruction de l'organisation terrestre de Satan

 

Christ Jésus, Fils bien-aimé de l'Eternel, se tient sur la Montagne de Sion et il est aussi inoffensif qu'un agneau pour tous ceux qui oeuvrent selon la justice; mais, en revanche, c'est un guerrier terrible, redoutable et meutrier à l'égard des ennemis de Dieu. Il est la tête et le chef du "pressoir", qui représente symboliquement l'agent de destruction de la maléfique organisation terrestre de Satan. "Et la cuve fut foulée hors de la ville, et du sang sortit de la cuve jusqu'aux mors des chevaux, sur une étendue de mille six cents stades..." (Apoc. 14:20)

Source : 🇫🇷 1930 - Lumière, Vol 1, page 370, page 371 + Cover

Voici la version américaine :

Christ Jesug, the beloved of God, stands upon Mount Zion as harmless as a lamb to all those who work righteousness; but he is a great and terrible and destructive Warrior against God's enemies. He is the Head and Chief of the "winepress", which is used as a symbol to show that which destroys Satan's wicked organization in the earth. "And the winepress was trodden without the city, and blood came out of the winepress, even unto the horse bridles, by the space of a thousand and six hundred furlongs." (Vs, 20)

Source : 🇺🇸 1930 - Light, Vol 1, page 343 + Cover

 

⚫ Il symbolise la situation sans issue dans laquelle sont pris au piège les forces ennemies

 

La prophétie de Joël (3:9-14) nous désigne la vallée de Josaphat, situé à l'extérieur de la ville de Jérusalem, comme le symbole du lieu où toutes les nations parties en guerre contre Jéhovah seront foulées et anéanties. Plus grande encore que cette vallée est la cuve décrite dans la Révélation: "Et la cuve fut foulée hors de la ville, et du sang sortit de la cuve, jusqu'aux mors des chevaux, sur une distance de mille six cents stades [environ trois cents kilomètres]." - Rév. 14:20. L'immensité de la cuve souligne avec force l'étendue de la destruction de la vigne du système de gouvernement politique de Satan sur l'humanité [...] En conséquence, et de toute évidence, la cuve symbolise une condition, la situation sans issue dans laquelle le Dieu tout-puissant, par l'entremise de son général en chef, Jésus-Christ, manoeuvre et prend au piège les forces ennemies.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 01 Juin 1967, page 345, page 346 + Cover

Voici la version américaine :

In the prophecy of Joel (3:9-14) the valley of Jehoshaphat outside of Jerusalem is used as a symbol of the place where all the nations fighting against Jehovah will be trodden down and annihilated. The winepress of Revelation is bigger even than this valley, for the account goes on to say: “And the wine press was trodden outside the city, and blood came out of the wine press as high up as the bridles of the horses, for a distance of a thousand six hundred furlongs [two hundred miles].”— Rev. 14:20. The tremendous size of the winepress emphasizes the scope of the destruction of the vine of the Devil’s system of political government over mankind. [...] The winepress, therefore, evidently symbolizes a condition, a cornered, trapped condition into which Almighty God by means of his Field Marshall Jesus Christ maneuvers his enemy forces.

Source : 🇺🇸 The Watchtower, July 01 1966, page 408 + Cover