Que symbolisent les fleuves ? (Apo. 16:4)


eaux


Le troisième versa sa coupe dans les fleuves et dans les sources d'eaux. Et ils devinrent du sang.

Apocalypse 16:4 - Louis Segond

 

⚪ Les Ecritures

 

Apoc.. 16 [...]
4. - Le troisième versa sa coupe sur les fleuves et sur les sources des eaux. - C'était le Volume III des Etudes des Ecritures. Aux yeux des adorateurs de la "bête et de son image" cet ouvrage avait contaminé les Ecritures, les eaux de la vie, à leur source même en commettant le crime aux yeux de ces gens-là, d'appeler le peuple à sortir de Babylone, alors qu'ils faisaient tous leurs efforts pour y faire entrer chacun.

Source : 🇫🇷 1917 - Le Mystere Accompli, page 279, page 280 + Cover

Voici la version américaine :

Rev. 16 [...]
16:4. And the third [angel] poured out his vial upon the rivers and fountains of waters. — It seemed to the worshippers of the beast and his image that the teachings of Volume III of the Scripture Studies had contaminated the Scriptures, the Waters of Life, at their very source, by extending the call to people to come out of Babylon while they were busy trying to get people in.

Source : 🇺🇸 1917 - Studies in the Scriptures, Vol 7, The finished mystery, page 239, page 240 + Cover

 

⚫ Les fleuves de la civilisation (discours, palabres, etc...)

 

Apoc.. 16 [...]
"Le troisième versa sa coupe dans les fleuves et dans les sources d'eaux. Et ils devinrent du sang." (Verset 4) [...] Les "fleuves" dans lesquels fut versée cette coupe, représentent les fleuves de la soi-disant "civilisation" avec tout ce qu'elle contient, y compris "l'eau comme un fleuve que le dragon lança de sa bouche" dans sa tentative d'engloutir le peuple de Dieu. (Apocalypse 12:15, 16) Ces "sources d'eaux" sont les discours, les palabres, les divers plans des hommes lancés comme des rivières parmi les peuples de la terre par ceux qui prétendent avoir le pouvoir de faire de notre monde un lieu de séjour agréable, et qui se vantent de lui apporter tous les embellissements possibles, afin que Christ puisse venir le visiter.

Source : 🇫🇷 1930 - Lumière, Vol 2, page 26, page 27 + Cover

Voici la version américaine :

Rev. 16 [...]
"And the third poured out hill bowl into the rivers and the fountains of the waters; and it became blood." (Vs, 4, R.V. ) [...] The "rivers" into which this bowl was poured out represent the rivers of civilization, so called, and all the agencies thereof, including "the flood which the dragon cast out of his mouth" in his attempt to swallow up God's people. (Rev. 12:15, 16) These 'water fountains' are effusions, talk, palaver and the schemes of men, sent forth like rivers into and among the peoples of earth by those who claim that they have power to make the earth a fit place in which to live.

Source : 🇺🇸 1930 - Light, Vol 2, page 25, page 26 + Cover