Que symbolise l'aigle d'Apocalypse 8:13 ?


sun


Je regardai, et j'entendis un aigle qui volait au milieu du ciel, disant d'une voix forte: Malheur, malheur, malheur aux habitants de la terre, à cause des autres sons de la trompette des trois anges qui vont sonner!

Apocalypse 8:13 - Louis Segond

 

 

⚪ L'aigle symbolise un des humbles qui suivirent le pasteur Russell

 

Apoc. 8 [...]
8:13. Je regardai, et j'entendis un aigle qui volait par le milieu du ciel. - Cet aigle personnifie un des humbles qui suivirent le pasteur Russell (Matth. 24:28). Ce serviteur possédait un discernement spirituel complet (pénétrant comme le regard de l'aigle), il interpréta correctement la signification des trois malheurs qui allaient suivre les précédents ; il commença tout d'abord à parcourir le ciel papal, puis, dans l'ordre chronologique, le ciel luthérien, le ciel anglican, le ciel calviniste et le ciel baptiste ; il allait maintenant parcourir les trois autres cieux.

Source : 🇫🇷 1917 - Le Mystère Accompli, page 174 + Cover

Voici la version américaine :

Rev. 8 [...] 8:13. And I beheld, and heard an [angel] EAGLE.One of Pastor Russell's humble followers (Matt. 24:28) apprehending correctly the significance of the three woes.
Flying through the midst of heaven. — Beginning with the papal heavens and then in their order of development, the Lutheran heavens, Anglican heavens, Calvinistic heavens and Baptist heavens (and others shortly.) Saying with a loud voice.—With considerable plainness

Source : 🇺🇸 1917 - Studies in the Scriptures, Vol 7, The finished mystery, page 154 + Cover

 

⚫ L'aigle symbolise la clairvoyance du peuple de Dieu

 

Apoc. 8

Un Aigle

Jean, symbole vivant de la catégorie des serviteurs de Dieu, aperçut alors et entendit également le vol d'un ange dans le milieu du ciel. Un certain nombre de versions du texte apocalyptique parlent ici d'un "aigle", au lieu d'un ange. (Voir version Segond). L'aigle a la vue perçante. (Job 39:30) Il est la représentation allégorique des serviteurs de Dieu qui jouissent du privilège de prévoir à lointaine échéance les réalisations de l'Eternel. Ils croyaient que Jéhovah avait pourvu à l'utilisation de la radio en vue de la proclamation du message de vérité. Après de nombreuses difficultés, qui étaient d'ailleurs à prévoir, la station radiophonique WBBR fut construite et mise en fonctionnement et cinq autres stations, au moins, entreprirent la radiodiffusion de la vérité. La résolution qui portait le titre de "Message d'Espérance", ainsi que le discours qui l'accompagnait et qui était intitulé "Un étendard pour le peuple", furent radiodiffusés par les diverses stations à travers le continent américain et le Canada, aussi bien qu'ils furent répandus sous les autres formes mentionnées plus haut.
La vision de Jean porte que l'aigle a été entendu, qui disait: "Malheur ! malheur ! malheur aux habitants de la terre; à cause du son des trompettes des trois anges qui doivent encore sonner !" Ce fut en cette même année 1925 que le peuple de Dieu perçut clairement que la bataille d'Harmaguédon serait la bataille de Dieu contre Satan et non point une mêlée de forces humaines ennemies. (Voir "La Tour de Garde" du 1er Janvier 1925, éd. angl.) Il lui apparut évident, également, qu'un grand témoignage devait encore être donné avant le grand et terrible jour où les forces de Jéhovah remporteront un triomphe complet. Cette clairvoyance anticipée du peuple de Dieu a son illustration symbolique dans la vision de l'aigle. C'est pourquoi, grâce à l'acuité de son regard d'aigle, le peuple élu de Dieu est entré résolument dans la lice en annonçant quelle prochaine vengeance l'Eternel allait exercer contre l'organisation de Satan, - vengeance qui est le "malheur" réservé aux éléments qui composent cette organisation.

Source : 🇫🇷 1930 - Lumière, vol 1, page 148, page 149, page 150 + Cover

Voici la version américaine :

Rev. 8

AN EAGLE

John (the servant class) then beheld, and heard an "angel" flying in the midst of heaven. A number of versions render this word "eagle" instead of "angel". (Diag., Roth., A.R.V.) The eagle is far-visioned. (Job 39: 29) It symbolizes the servants of the Lord who are privileged to have some far vision of what the Lord is about to do. It was believed that Jehovah had provided the radio to proclaim his message of truth. Amidst much tribulation, which was to be expected, tho radio station WBBR was built and put in operation, and at least five other radio stations were then broadcasting the truth. The resolution known as the "Message of Hope", and the accompanying discourse, "A Standard for the People," was broad. cast throughout America and Canada on radio stations, as well as in other forms mentioned.
The vision says that the eagle is heard to say: "Woe, woe, woe, to the inhabiters of the earth, by reason of the other voices of the trumpet of the three angels, which are yet to sound!" It was in that same year that God's people saw clearly that the battle of Armageddon would be the battle of God against Satan, and not a melee between contending forces of mankind. (See Watch Tower, January 1, 1925.) It was seen that there remained much work to be done to give the witness before the great and terrible day when Jehovah's forces shall completely triumph. This farsightedness of God's people is illustrated by the eagle. God's devoted people, therefore, with eaglevision, have gone forward with the work in proclaiming the vengeance of God against Satan's organization, which is a "woe" to those composing the organization.

Source : 🇺🇸 1930 - Light, vol 1, page 134, page 135 + Cover