Que symbolise le tiers des navires qui périt ? (Apoc. 8:9)


ships


Le second ange sonna de la trompette. Et quelque chose comme une grande montagne embrasée par le feu fut jeté dans la mer; et le tiers de la mer devint du sang, 9 et le tiers des créatures qui étaient dans la mer et qui avaient vie mourut, et le tiers des navires périt.

Apocalypse 8:8-9 - Louis Segond

 

 

⚪ Le tiers des navires qui périt = corporations religieuses d'Angleterre (sous Henri VIII) qui périrent spirituellement

 

Apoc. 8:9 [...]
Et la troisième partie des navires périt. - Il s'agit ici de l'Angleterre qui avait des organisations religieuses indépendantes ou navires. On appelait ces gens-là les Lollards ou disciples de Wycliffe (Marc 4:36; 6:48-51; Jean 6:21). Ces navires ou corporations religieuses périrent spirituellement lorsqu'elles durent reconnaître Henri VIII comme le chef de l'église pour ne pas faire périr littéralement leurs adeptes. C'est ainsi que la réformation anglaise du XVIe siècle reçut une nouvelle impulsion du premier mouvement Lollard qu'elle finit par absorber. - Mc. C.

Source : 🇫🇷 1917 - Le Mystère Accompli, page 170 + Cover

Voici la version américaine :

Rev. 8:9 [...]
And the third part.The English part.
Of the ships.Independent bodies of Christian worshippers called Lollards, followers of Wycllffe.—Mark 4:36; 6:48-61; John 6:21.
Were destroyed.Compelled to acknowledge Henry VIII as head of the Church or lose their lives. "Thus, when the English Reformation of the 16th century commenced. It derived a new Impulse from the earlier Lollard movement which It was destined to absorb Into itself."— McC.

Source : 🇺🇸 1917 - Studies in the Scriptures, Vol 7, The finished mystery, page 150 + Cover

 

⚫ Le tiers des navires qui périt = modernistes ayant importé de la soi-disant nourriture spirituelle

 

Le "navire" représente allégoriquement les éléments d'ordre commercial qui tirent parti des agents religieux et politiques avec des arrière-pensées intéressées et en vue de l'exploitation de leur propre trafic. (Prov. 31:14) En effet, des "navires" modernistes ont travaillé à importer de la soi-disant nourriture spirituelle en provenance de sources d'approvisionnement qui n'ont rien de commun avec la Parole de Dieu, et qui ne sont que des moyens mis en oeuvre par Satan pour détourner l'humanité de l'Eternel.

Source : 🇫🇷 1930 - Lumière, vol 1, page 131, page 132, Cover

Voici la version américaine :

A "ship" symbolically represents the commercial element using the religious and political factors for selfish purposes in carrying on their traffic. (Prov. 31: 14) Modernist "ships" were busying themselves importing so-called spiritual food from sources other than the Word of God, which is Satan's scheme to turn the people away from God.

Source : 🇺🇸 1930 - Light, vol 1, page 119 + Cover