Que symbolisent les sauterelles ? (Apo 9:3)


locusts


3 De la fumée sortirent des sauterelles, qui se répandirent sur la terre; et il leur fut donné un pouvoir comme le pouvoir qu'ont les scorpions de la terre. [...] 7 Ces sauterelles ressemblaient à des chevaux préparés pour le combat; il y avait sur leurs têtes comme des couronnes semblables à de l'or, et leurs visages étaient comme des visages d'hommes.

Apocalypse 9:3 + v7 - Louis Segond

 

 

⚪ Les sauterelles symbolisent les méthodistes d'autrefois

 

Apoc. 9 [...]
3. - De la fumée sortirent des sauterelles, qui se répandirent dans la terre - De la fumée de ces erreurs sortirent de nombreux adeptes (Juges 7:12) qui se recrutèrent dans les classes sociales aimant l'ordre de choses établies.
Et il leur fut donné un pouvoir, comme le pouvoir qu'ont les scorpions de la terre. - Ceux qui ont assité aux assemblées méthodistes d'autrefois et qui ont contemplé certaines cérémonies où l'on recevait le pouvoir s'en rappelleront à tout jamais. Chacun sait que le scorpion est un insect très vénimeux, carnivore [...] C'est là une image concrète des blessures et de la mort spirituelle que peuvent causer certaines erreurs ou venin spirituel.
[...]
7. - Ces ressemblances de sauterelles apparaissaient comme des chevaux préparés pour le combat. - Le cri de de guerre des méthodistes d'autrefois était: "Tous là et toujours-là". (Tous en enfer et toujours en enfer).

Source : 🇫🇷 1917 - Le Mystère Accompli, page 177, page 178 + Cover

Voici la version américaine :

Rev. 9:2 [...]
9:3. And there came out of the smoke locusts. - An Immense number of followers.—Judges 7:12.
Upon the earth. — Among order-loving people.
And unto them was given power. — To attend an oldtime Methodist meeting and witness the "getting the power" was to see the sight of a life-time.
[...]
9:7. And the [shapes] LIKENESSES of the locusts were like unto horses prepared unto battle. — The battle-cry of the old-time Methodist was "All at It, and always at It".

Source : 🇺🇸 1917 - Studies in the Scriptures, Vol 7, The finished mystery, page 156, page 157, page 158 + Cover

 

⚫ Les sauterelles symbolisent les 144 000

 

Les sauterelles symboliques ressemblant à des chevaux ayant un dard comme celui des scorpions, représentent les membres du reste de l'Israël spirituel qui proclament les jugements de Dieu, lesquel tourmentent tous les faux chrétiens.
[...]
Mais d'après la vision prophétique que reçut Jean, ces chrétiens revêtirent une apparence étonnante ! Sortant de l'épaisse fumée qui montait de l'abîme et obscurcissait le soleil et l'air, ils avaient l'apparence d'une espèce de sauterelle tout à fait étrange Jean écrit: "Par leur aspect les sauterelles ressemblaient à des chevaux préparés pour la bataille; et sur leurs têtes il y avait ce qui semblait être des couronnes qui paraissaient d'or, et leurs visages étaient comme des visages d'hommes, mais elles avaient des cheveux comme des cheveux de femmes [...] Sous les ordre de leur Roi céleste Jésus-Christ, le reste oint des Témoins de Jéhovah remontèrent, en 1919, de l'abîme de la captivité [...] Ce furent ces sauterelles symboliques qui avaient "sur le front le sceau de Dieu", car il s'agissait du reste des Israélites spirituels, au nombre de 144 000, que Jean avait vu recevoir la marque du sceau, d'après la description qu'il donne dans Révélation 7:1-8. Tout comme les cheveux longs des femmes symbolisent l'obéissance de ces dernières à leur mari, ces sauterelles symboliques se soumettent à leur Roi, Jésus-Christ, leur futur Epoux

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Mars 1970, page 173, page 174 + Cover

Voici la version américaine :

The symbolic locusts resembling horses with stings like scorpions are the remnant of spiritual Israel who deliver God’s judgment message, which brings torment to all false Christians
[...]
But what an appearance they take on as John sees them in prophetic vision!
Coming out of a great smoke that ascends from the abyss and bedarkens both the sun and the air, they look like a strange species of locust. [...] Under command of their heavenly King Jesus Christ, the remnant of anointed witnesses of Jehovah swarmed forth in 1919 from their abysmal condition of restraint, heated up with godly zeal as if emerging from a furnace. [...] These symbolic locusts were really the ones that were sealed with the “seeil of God on their foreheads,” for they were the remnant of those spiritual Israelites, 144,000 of them, whom John saw undergo this sealing, according to his description in Revelation 7:1-8. As longhaired women are obedient to their husbands, so these symbolic locusts are subject and submissive to their King, Jesus Christ, their Bridegroom to be.

Source : 🇺🇸 The Watchtower, December 1 1969, page 720, page 721 + Cover