Les autorités supérieures de Romains 13:1

 

 

Que toute âme soit soumise aux autorités supérieures, car il n’y a pas d’autorité si ce n’est de par Dieu; les autorités qui existent se trouvent placées de par Dieu dans leurs positions relatives.

Romains 13:1 - TMN  


⚪ Les autorités supérieures de Romains 13:1 sont les gouvernements terrestres
⚫ Les autorités supérieures de Romains 13:1 ne sont pas les gouvernements terrestres
⚪ Les autorités supérieures de Romains 13:1 sont les gouvernements terrestres

🔴 La lumière de l'organisation des témoins de Jéhovah va-t-elle croissant ?


 

⚪ les autorités supérieures sont les gouvernements terrestres

 

Cette période d'interrègne ou d'intervalle entre l'enlèvement du sceptre et gouvernement de Dieu et sa restauration en plus grande puissance, gloire et magnificence en Christ, est nommée par les Ecritures "les temps des nations." Et ces "temps" (ou années), durant lesquels il est permis aux "royaumes de ce monde" de régner, sont limités, et la période de rétablissement du royaume de Dieu sous le Messie est également fixée et marquée dans l'Ecriture.
Il est vrai que ces gouvernements des nations ont été bien mauvais, mais, dans un sage but, ils furent permis ou "ordonnés de Dieu" (Rom. 13:1). Leur imperfection et leur tyrannie forment une partie de la leçon générale qui nous montre l'énormité du péché et nous prouve l'incapacité des hommes déchus de se gouverner eux-mêmes, ne serait-ce qu'en vue de leur propre satisfaction.

Source : 🇫🇷 1886 - Etudes dans les Ecritures, Vol 1, Le Divin Plan Des Ages, page 277, page 278 + Cover

L'essai actuel de l'homme d'exercer le gouvernement, ne se fait pas au mépris, ni en dédain de la volonté et de la puissance de Dieu, mais avec sa permission ; cela est démontré par le message de Dieu à Nébucadnetsar, message dans lequel Dieu donne la permission aux quatre grands empires: Babylone, Médo-Perse, Grèce et Rome, de régner jusqu'à l'époque de l'établissement du royaume de Christ (Dan. 2:37-44). [...] Le songe de Nébucadnetsar (ou Nabuchodonosor) et son interprétation divine par le prophète (Dan. 2:31-45) appartiennent aux choses « écrites auparavant pour notre instruction, » afin que nous, — à qui il est commandé d'être soumis « aux autorités qui existent,» — nous ayons espérance « par la patience et la consolation des Écritures ». — Rom. 15:4; 13:1.
« Voilà le songe. Nous en donnerons l'explication devant le roi. « O roi, tu es le roi des rois, car le Dieu des cieux t'as donné l'empire, la puissance, la force et la gloire [c'est ici que les royaumes des nations ou les « autorités qui existent » furent ordonnés de Dieu];

Source : 🇫🇷 1886 - Etudes dans les Ecritures, Vol 1, Le Divin Plan Des Ages, page 280, page 281 + Cover

Sachant que tel fut le dessein de Dieu, Jésus et ses apôtres ne s'opposèrent en aucune manière aux puissants de la terre. Au contraire, ils apprirent à l'Eglise à se soumettre à ces puissances, quand bien même elle aurait à souffrir souvent de leurs abus du pouvoir. Ils enseignèrent à l'Eglise, qu'elle eût à obéir aux lois et à honorer ceux qui sont au pouvoir, à cause de leurs fonctions, même si, personnellement, ils n'étaient dignes- d'aucune estime; ils voulurent qu'on payât les taxes fixées et qu'on n'opposât aucune résistance aux lois établies (Rom, 13:1-7; Matth. 22:, 21), sauf lorsqu'elles se- trouveraient en contradiction avec les lois de Dieu (Act. 4:19; 5:29). Le Seigneur Jésus, les apôtres et l'Eglise primitive furent tous soumis à la loi, mais ils se tinrent à l'écart des gouvernements de ce monde et n'y prirent aucune part. Il est vrai que les puissances qui subsistent (les gouvernements de ce monde) furent établies ou ordonnées par Dieu, afin que le genre humain pût acquérir l'expérience nécessaire sous leur règne, mais l'Eglise des fidèles qui aspirent à une position dans le Royaume à venir de Dieu, ne doit convoiter aucun honneur, elle ne doit pas recevoir de traitements dans les royaumes de ce monde et elle ne doit pas s'opposer à ces pouvoirs. [...] Sachant que le dessein de Dieu est de laisser le monde faire l'essai de se gouverner lui-même par ses propres forces, la vraie Eglise, tout en étant dans le monde, ne devrait point être du monde.

Source : 🇫🇷 1886 - Etudes dans les Ecritures, Vol 1, Le Divin Plan Des Ages, page 296, page 297 + Cover

Il est donc du devoir de l’Eglise..., de se tenir séparée des royaumes de ce monde... Les chrétiens devraient reconnaître la vraie nature de ces royaumes et s’en tenir séparés, tout en leur rendant le respect et l’obéissance qui leur sont dûs, parce que Dieu leur a permis de gouverner. Comme l’enseigne l’apôtre Paul: « Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures car il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu.» Romains 13:1

Source : 🇫🇷 1889 - Etudes dans les Ecritures, vol II - Le temps est proche page 78 et page 79

La situation internationnale se complique de plus en plus: il semble que la guerre européenne tant redoutée est devenue, sinon inévitable, au moins fort probable. En tout cas, elle demeure une angoissante possibilité.
Quelle doit être au jour où l'événement se produira, l'attitude des enfants de Dieu ?
J'ai interrogé à ce sujet différents chrétiens.
Les uns conseillent la soumission aux autorités établies d'après Rom. 13:1-2. Les autres disent : Marchez, mais ne tirez pas !

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, Mars 1913, page 24

 

⚫ les autorités supérieures ne sont pas les gouvernements terrestres (Ce sont Jéhovah et Jésus)

 

a) l'EFA fait également partie des autorités supérieures
b) Les apôtres font également partie des autorités supérieures
c) Paul et les apôtres font partie de ces autorités supérieures
d) Changement en 1929

Le diable donna à la bête c'est-à-dire à son organisation terrestre, le "siège" ou "trône" qu'elle occupe dès le commencement. (Apocalypse 13:2) Le siège ou noyau central de l'organisation du diable sur la terre a changé de place à mesure que les empires universels se succédaient et se supplantaient l'un l'autre. De tout temps, Satan a illusionné les peuples, les incitant à croire que la "bête" constituait les "puissances supérieures" et que ces puissances dérivaient de Jéhovah. (Romains 13:1)
Aucun empire au monde n'a contribué à répandre cette fausse conception autant que l'Empire Britannique. Les chefs politiques et ecclésiastiques ont toujours marché main dans la main, parlant le même langage, tenus par la Haute Finance dont ils ne sont que les instruments. Toutes leurs paroles n'ont été que les échos de celles de Satan.

Source : 🇫🇷 1930 - Lumière, Tome 2, page 34 + Cover

Depuis de nombreux siècles les gouvernants de la chrétienté ont cru régner par droit divin, en se basant sur le texte biblique suivant : "Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures; car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu et celles qui existent ont été instituées par Dieu" Romains 13:1).
   Forts de ce verset, les empereurs et les rois prétendirent régner "par la grâce de Dieu", comme si tous les puissants de ce monde tenaient leur pouvoir du Très-Haut ! Même ceux qui ignorent les lois de Dieu et de Christ, gouvernent selon leur bon plaisir et annulent par des décrets humains les décrets divins. En ce cas Dieu serait divisé contre lui-même.

Source : 🇫🇷 1939 - Croisade contre le christianisme, page 136 + Cover

[...] mais que Jéhovah est l'Etre suprême, et que lui et son Fils constituent «les autorités supérieures». (Romains 13:1)

Source : 🇫🇷 1947 - La vérité vous affranchira, page 282 + Cover

[...] à cause de la doctrine religieuse prévalant encore, selon laquelle les chefs de l'organisation visible de Satan sont les "autorités supérieures" auxquelles toutes les âmes chrétiennes doivent être soumises, comme cela est recommandé dans l'épître aux Romains, chapitre 13, verset 1 [...] Cette interprétation religieuse erronée des Ecritures, au sujet des "autorités supérieures", a longtemps incité les chrétiens ignorants à se soumettre aux dirigeant de ce monde, au détriment des intérêts de l'oeuvre de Dieu et de la vraie liberté. "La Tour de Garde" publia l'explication scripturale du chapitre 13 de l'épître aux Romains. Elle montrait que Jéhovah et Christ sont les "autorités supérieures" et non les gouvernants de ce monde "

Source : 🇫🇷 1947 - La vérité vous affranchira, page 286, page 287 +Cover

Ils reçoivent leurs ordres, non de la Watch Tower Society, mais des "Autorités supérieures" qui sont Jéhovah Dieu et Jésus-Christ.... C'est parce que la responsabilité de prêcher leur est imposée par la Bible, devant les Autorités supérieures que Paul nomma dans sa recommandantion personnelle à Timothée. "Je t'en conjure devant Dieu et devant Jésus-Christ, qui doit juger les vivants et les morts, et au nom de son apparition et de son royaume" écrit Paul en qualité de membre du corps dirigeant de l'Eglise... Nous ne sommes pas seulement chargés devant Dieu, mais aussi devant Christ Jésus... Ainsi Christ Jésus partage avec Jéhovah Dieu la position des "Autorités supérieures". C'est pourquoi c'est une question si sérieuse d'être chargé de prêcher en son nom. C'est une chose grave. Rom 13:1.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Fev 1950, page 52 + Cover

Désormais, ils ne se reconnaissent plus captifs du roi de la grande Babylone. Courageusement, ils jouent leur rôle de serviteurs de Christ Jésus, le Roi de Jéhovah établi sur la montagne de Sion. Ils n'agissent plus conformément à la prétention de Babylone selon laquelle la "cité d'or" constituerait les "autorités supérieures" ordonnées par Dieu et auxquelles toute âme chrétienne doit être soumise sans objection de conscience. Non, mais maintenant ils reconnaissent et confessent ouvertement que Jéhovah Dieu et son Roi Christ Jésus sont les "autorités supérieures" auxquelles ils doivent être soumis. La "cité d'or" a donc cessé de constituer pour eux les "autorités supérieures", et ils refusent de se soumettre à elle, de la craindre et d'exécuter ses ordonnances qui sont opposées aux justes lois de Dieu. (Rom. 13:1-4)

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Mars 1950, page 86 + Cover

Les Madianites modernes et leurs alliés, les agents visibles de Satan qui dominent et oppriment les peuples de la terre, et cherchent spécialement à écraser ceux qui servent Jéhovah, prétendent être les "autorités supérieures" mentionnées en Romains 13:1. Mais les "trois cents" modernes, les membres oints du corps de Christ sous les ordres du plus grand Gédéon, Christ Jésus, contestent la véracité de cette prétention... La vérité selon laquelle c'est Jéhovah Dieu et Christ Jésus et non les politiciens de ce monde qui sont les autorités supérieures mentionnées en Romains 13:1, fut mise en évidence plus clairement et proclamée avec plus d'intensité à partir de 1929, surtout dans les numéros de "La Tour de Garde" du 1er et du 15 Juin de cette année-là (édition anglaise) Les apôtres ne considéraient pas les politiciens de ce monde comme les "autorités supérieures" du commerce, de la politique et de la fausse religion, aussi bien que les puissances des démons invisibles... Aussi, ce fut avec cette vérité relative aux véritables "autorités supérieures", qu'à partir de 1928, les témoins de Jéhovah attaquèrent les Madianites modernes... Le fait de savoir que Dieu et Christ sont les AUTORITES Supérieures, mit en déroute et détruisit, en ce qui concernait l'adoration de Jéhovah, le pouvoir des autorités de ce monde sur les chrétiens... Les conducteurs du monde se disputent, se querellent, luttent entre eux et s'entretuent. Leurs actions même prouvent qu'il ne peuvent pas être les "autorités supérieures"

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Octobre 1950, page 308, page 309 + Cover

Cela signifie la liberté pour les prisonniers captifs de l'ignorance et de la superstition, dans l'organisation du Diable et dans ses geôles religieuses et, par la grâce du Seigneur, une grande multitude de ces captifs trouve le chemin qui mène à la libre organisation de Jéhovah, où ils peuvent trouver paix et liberté. Désormais, ils ne considèrent plus les hommes comme étant les autorités supérieures auxquelles ils doivent obéir et qu'ils doivent servir. (Rom. 13:1) Jéhovah Dieu et Christ Jésus sont les autorités supérieures vers lesquelles regardent les croyant consacrés, et en qui ils trouvent repos et sécurité.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 November 1950, page 328 + Cover

Si nous voulons échapper à la colère de Dieu, nous devons apprendre dans la Bible que les "autorités supérieures" auxquelles les âmes chrétiennes doivent être soumises, sont Jéhovah Dieu et Christ Jésus. Nous devons apprendre comment nos principaux devoirs sont ceux qui consistent à obéir à Dieu en qualité de Gouverneur, plutôt qu'aux hommes, puis de ne rendre à César que ce qui lui appartient. - Rom. 13:1-4

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, Janvier 1951, page 8 + Cover

Les autorités qui existent sont placées dans leurs positions respectives par Dieu. - Rom. 13:1.
Comment pourrait-il en être ainsi des gouvernements politiques de ce monde ?... Dieu ne dirige pas la politique de ce monde comme le fait un chef politique... c'est seulement au sein de son organisation théocratique que les autorités qui existent sont placées par Dieu, à diverses positions et en relation les unes avec les autres. C'est à juste titre que Jéhovah Dieu s'est réservé la position d'Etre Suprême des "autorités supérieures"

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Février 1951, page 63 + Cover

Que toute âme soit soumise aux autorités supérieures, car il n'y a pas d'autorité, sauf par Dieu. - Rom. 13:1, NW.
En disant cela, l'apôtre entendait également l'autorité que possède le Fils unique engendré de Dieu, Jésus-Christ. Jésus reconnaissait que son autorité lui venait de Jéhovah Dieu.. Lorsqu'il fut ressuscité des morts, Jésus dit à ses disciples: "Toute autorité m'a été donnée dans le ciel et sur la terre." Une pleine autorité semblable était le don qu'il reçut de Dieu pour sa fidélité parfaite.. Jésus n'était pas un anarchiste en refusant de s'écarter de la loi de Dieu pour plaire aux hommes et aux démons. Parce qu'il reconnaissait que les gouvernements fait de main d'homme ne tenaient pas leur autorité de Dieu mais étaient sous l'inspiration de Satan, il refusa de se mêler à eux ou d'en prendre la tête. Il refusa de former une fusion de gouvernements avec Satan pour obtenir de ce dernier l'autorité sur les royaumes du monde.. Ainsi, il se soumettait à l'Autorité Suprême, Dieu.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Avril 1951, page 112 + Cover

Les membres du clergé citent aussi les écrits de l'apôtre en Romains 13:1: "Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures; car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu." Ce texte, expliquent-ils, déclare que César ainsi que les autorités politiques semblables sont les "autorités supérieures", institué par Dieu et que les personnes chrétiennes doivent leur être soumises en leur rendant une obéissance entière. Avec une telle interprétation ecclésiastique du texte, il a été facile aux soi-disant chrétiens d'être entraînés dans des mouvements politiques et d'être convertis pour suivre les dictateurs nazis, fascistes, communistes et autres, qui organisent un Etat totalitaire, persécutent brutalement les véritables adorateurs de Jéhovah et les fidèles imitateurs de son Christ...    Romains 13:1-7 a été pris par les témoins de Jéhovah, depuis 1929, comme étant des instructions pour rendre à Dieu ce qui appartient à Dieu. Pourquoi ? Parce que l'expression "les autorités supérieures" est maintenant comprise comme signifiant essentiellement le Dieu très haut et son Fils Jésus-Christ. Il n'y a certainement aucune puissance ou autorité qui leur est supérieure. Ainsi que le rend la Traduction du Monde Nouveau des Ecritures grecques chrétiennes qui vient de paraître, Romains 13:1 dit : "Que toute âme soit soumise aux autorités supérieures, car il n'y a pas d'autorité, sauf par Dieu; les autorités qui existent sont placées dans leurs positions respectives par Dieu." Jéhovah Dieu est l'Autorité Suprême et Originelle... il est la source de toute autorité... Il demeure indiscutable que Jéhovah Dieu est le Chef des Autorités Supérieures. Toute âme devrait lui être soumise... Après que Jésus eût prouvé son entière soumission à son Père céleste comme l'Autorité Suprême de l'univers... Aucun des gouvernements politiques fait de main d'homme depuis le temps de Nimrod ne peut prouver, par la Parole de Dieu, qu'il tire son autorité de Dieu pour son existence. La Bible décrit les gouvernements politiques sous forme de bêtes sauvages... par une bête sortie de la terre. Elle représente Satan le Diable par le dragon. Montrant symboliquement la source de l'autorité politique du monde, l'Apocalypse dit: "Et le dragon [non pas Dieu] donna à la bête sa puissance et son trône est une grande autorité... Jésus n'était pas anarchiste parce qu'il refusait de s'écarter de la loi de Dieu pour plaire aux hommes et aux démons. Parce qu'il reconnaissait que les gouvernements faits de main d'homme ne recevaient pas leur autorité de Dieu, mais étaient sous l'inspiration de Satan.. Le clergé qui affirme avec insistance que les puissances politiques de ce monde sont les autorités supérieures auxquelles nous devons nous soumettre, invoque certains passages scripturaux pour confirmer son argument... Les citations déjà mentionnées doivent être confrontées avec l'Apocalypse, chapitre 13 et d'autres textes montrant que les puissances politiques de ce monde sont créés par le "gouverneur de ce monde", "le dieu de ce système de choses" et lui sont soumises. "Le monde entier se trouve sous la puissance du méchant."... On ne peut pas dire des autres puissances et autorités politiques de ce monde qu'elles sont des types de Christ comme étant le Principal Serviteur de Dieu, et que par conséquent Dieu donna l'autorité à de telles puissances politiques... Les puissances politiques de ce monde ne sont donc pas les "autorités supérieures" auxquelles les âmes chrétiennes doivent être soumises pour chaque chose qu'elles exigent... Pierre et les autres apôtres..ne reconnaissent pas les puissances politiques du monde comme "autorités supérieures" ordonnées par Dieu, mais reconnaissent maintenant comme telles Dieu et Jésus-Christ seulement... le corps dirigeant qui envoie les nominations est soumis aux instructions des "autorités supérieures", Dieu et son Christ... Paul était membre du corps dirigeant de l'assemblée du premier siècle. Il donne les raisons d'être soumis aux autorités supérieures, en disant: "Les autorités qui existent sont placées dans leurs positions respectives par Dieu." (Rom. 13:1, NW) Comment pourrait-il en être ainsi des gouvernements politiques du monde ?... Dieu ne dirige pas la politique de ce monde comme le fait un élu politique. Ce n'est qu'au sein de son organisation théocratique que les autorités existantes sont placées par Dieu à différents postes reliés les uns aux autres... Avec raison, Jéhovah Dieu s'est réservé la position d'Etre Suprême des "autorités supérieures". Il ne partage cette position avec personne d'autre, contrairement à ce qu'affirment les trinitaires... le Dieu très-haut a fait de Jésus-Christ l'une des "autorités supérieures"... Dieu nous ordonne alors avec raison d'adhérer à son organisation... Les faits montrent que ce corps est associé à la Watch Tower Bible & Tract Society. Cependant, le corps dirigeant du vingtième siècle ne fait pas partie des "autorités supérieures" comme l'étaient les douze apôtres. Il est soumis aux "autorités supérieures" invisibles et les représente simplement sur la terre. Christ Jésus est maintenant présent d'une manière invisible, dans sa seconde par.ou-si'a... En cette qualité de Gouverneur ayant une autorité supérieure, Jésus dans sa seconde par.ou-si'a désigne la classe ointe de ses esclaves... cela ne signifie pas que la classe de "l'esclave fidèle et prudent" fait partie des "autorités supérieures" pour manier l'épée de l'exécution. Puisque la nomination de cette classe fidèle est théocratique, elle doit être respectée et ses services doivent être reçus joyeusement, comme venant des "autorités supérieures"... (Rom. 13:2, NW) Jéhovah Dieu a édifié une organisation universelle composée de ses créatures fidèles célestes et terrestres, et il en désigne certaines à des positions comportant une autorité spéciale... C'est pour notre bien que nous nous soumettons aux "autorités supérieures" et à la façon dont Dieu les dispose. Continue à faire le bien et tu recevras des éloges de l'autorité, car elle est le ministre de Dieu pour toi, pour ton bien. (Rom. 13:3,4, NW) Cela ne peut s'appliquer aux gouverneurs de ce monde qui ferment les yeux sur les malfaiteurs, louent et font l'éloge de ceux qui pratiquent la méchanceté dans ce système de choses. les gouverneurs du monde terrorisent et inspirent la crainte à ceux qui désirent accomplir de bonnes actions... Et ceux qui, dans l'organisation théocratique, représentent "les autorités supérieures" dans l'exercice de leurs fonctions donneront des éloges également à ceux qui font le bien en les encourageant... A Armaguédon, il ne reconnaîtra pas les puissances politiques de ce monde comme les "autorité supérieures" ayant une autorité absolue sur toute âme humaine. Non, mais il les détruira comme son marchepied... Dans les premiers siècle de l'assemblée chrétienne,  les apôtres faisant partie des "autorités supérieures" exercèrent un pouvoir considérable... (Rom. 13:6, NW) Christ et ses apôtres, revêtus de l'autorité de Dieu et ainsi élevé dans son organisation, sont et doivent être ses serviteurs publics... (Rom. 13:7, NW) Les autorités supérieures qui se trouvent au sein de l'organisation divine nous demandent la crainte et l'honneur... Poursuivant cette ligne de conduite prescrite par l'Autorité Suprême, nous rendrons à chacun ce qui lui est dû... (Rom. 13:8, NW) En obéissance au plus grand commandement de tous qui consiste à aimer Dieu d'une façon totale, nous serons soumis aux "autorités supérieures"... Cela signifie la liberté pour les prisonniers captifs de l'ignorance et de la superstition, dans l'organisation du Diable et dans ses geôles religieuses. Par la grâce de Jéhovah, une grande foule de ces captifs trouve le chemin qui mène à la libre organisation de Jéhovah, où ils peuvent trouver la liberté et la paix. Désormais, ils ne considèrent plus les hommes comme étant les "autorités supérieures" auxquelles ils doivent obéir et qu'ils doivent servir. (Rom. 13:1) Jéhovah Dieu et Christ Jésus sont les "Autorités Supérieures" vers lesquelles regardent tous les croyants consacrés, et en qui ils trouvent repos et sécurité. En connaissant et en obéissant à cette vérité, qui maintenant résonne, ils sont affranchis.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 mai 1951, page 133, page 135, page 136, page 137, page 138, page 139, page 140, page 141, page 142 + Cover

La hardiesse du reste oint en dévoilant les ennemis religieux et l'incapacité de l'ennemi pour répondre et maintenir sa position, obligèrent les observateurs à voir que les agents de Satan ne pouvaient pas demeurer fermement les "autorités supérieures" de Romains 13:1. C'est pourquoi en tant qu'"autorités supérieures", ces dirigeants devinrent comme morts pour les observateurs qui firent connaître à d'autres, et ceux-là à beaucoup d'autres encore, cette vérité qui perça comme un coup d'épée la fable selon laquelle les oppresseurs seraient les "autorités supérieures".

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Mai 1951, page 143 + Cover

SOUMIS AUX AUTORITÉS SUPÉRIEURES
Les hommes et les femmes aimant la loi et l'ordre prennent à coeur les commandements de l'autorité suprême de l'univers et des son Roi et se soumettent ainsi "aux autorités supérieures". (Rom. 13:1) leur commandement ayant trait à la conduite personnelle et à l'adoration de toutes les créatures désirant vivre est exposé en ces termes: "Tu aimeras Jéhovah, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force" et "ton prochain comme toi même". Pendant le mois de mai les témoins de Jéhovah manifesteront leur soumission aux autorités supérieures en obéissant au commandement d'aimer leurs semblables et de les servir. Pour se faire ils leur exposeront la connaissance si nécessaire pour suivre le chemin menant à la vie et gagner l'approbation des autorités suprêmes, en offrant le livre "La vérité vous affranchira" et une brochure avec une couverture blanche. Vous aussi cher lecteur, aurez le désir d'obéir aux autorités supérieures; c'est maintenant le moment de le faire. Joignez-vous aux témoins de Jéhovah. Dites-le à vos amis et voisins, transmettez-leur ce message vital... Ensuite, envoyez-nous un rapport sur le résultat de vos efforts tendant à aider d'autres personnes à obtenir la vie éternelle en se soumettant aux autorités Supérieures. Pour le livre mentionné et la brochure vous accepterez une contribution de 1 fr.50.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Mai 1951, page 144 + Cover

La vérité concernant les "autorités supérieures" comme étant Dieu et Christ fut éclaircie en 1928 et 1929 et depuis lors cette étonnante vérité a souvent été employée comme une partie importante de l' "épée de l'esprit"...
... En considération des paroles de Jésus et des instructions des apôtres, cette ligne de conduite implique notre soumission aux "autorités supérieures". Ces autorités qui se trouvent au sein de l'organisation divine nous demandent la crainte et l'honneur.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Août 1951, page 255 + Cover

Que toute âme soit soumise aux autorités supérieures, car il n'y a pas d'autorité, sauf par Dieu; les autorités qui existent sont placées dans leurs positions respectives par Dieu
- Rom. 13:1, NW.
    Les puissances politiques de ce monde ne sont pas les "autorités supérieures" auxquelles les âmes chrétiennes doivent être soumises pour chaque chose qu'elles exigent... à toutes loi ou exigence en contradiction avec la loi et les commandements supérieurs de Dieu, ils n'obéiront pas,... Lorsque le Sanhédrin juif demanda aux apôtres de cesser de prêcher Christ, Pierre et les autres apôtres dirent: Nous devons obéir à Dieu comme étant celui qui gouverne plutôt qu'aux hommes...

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Octobre 1951, page 318 + Cover

Etant donné qu'ils ne reconnaissent pas les puissances politiques du monde comme "autorités supérieures" ordonnées par Dieu, mais reconnaissent maintenant comme telles Dieu et Jésus-Christ seulement, les témoins chrétiens évitent consciencieusement de prendre part à la politique de ce monde, et même aux votes. (Rom.13:1) "

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Novembre 1951, page 334 + Cover

Ce fut au cours du premier siècle que "Dieu a placé chacun respectivement dans l'assemblée, d'abord des apôtres". (I Cor. 12:28, NW) C'est pourquoi, dans l'organisation théocratique, les apôtres, c'est-à-dire les "douze apôtres de l'Agneau" étaient auprès de Jésus-Christ, la tête; (Apoc. 21:14, Sy; Rom. 13:1) Paul était membre de ce corps dirigeant, et il parle en plusieurs endroits de son autorité. Selon les dispositions théocratiques actuelles, il doit y avoir un corps dirigeant pour l'assemblée des témoins de Jéhovah sur toute la terre. Les faits montrent que ce corps est associé à la Watch Tower Bible & tract Society. Cependant, le corps dirigeant du vingtième siècle ne fait pas partie des autorités supérieures comme l'étaient les douze apôtres, mais il leur est soumis.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Novembre 1951, page 350 + Cover

Mais si vous faites le mal, soyez dans la crainte: car ce n'est pas sans but qu'elle [l'autorité] porte l'épée; car elle est le ministre de Dieu, un vengeur pour exprimer la colère contre celui qui pratique le mal - Rom. 13:4, NW.

Jésus-Christ... est le vengeur de Dieu... Tandis que Christ chevauche pour exécuter la vengeance de Dieu à Armaguédon, "de sa bouche sort une épée effilée, pour en frapper les nations."... il ne reconnaîtra pas les puissances politiques de ce monde comme les "autorités supérieures" ayant une autorité absolue sur toute âme humaine. Non, mais il les détruira

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Décembre 1951,page 368 + Cover

SOUMISSION AUX AUTORITES SUPERIEURES

L'apôtre Paul, qui fut un homme de loi avant de devenir un ministre chrétien zélé, fait ressortir avec force la position prééminente des véritables autorités supérieures placées dans le gouvernement de Dieu au-dessus de ses serviteurs. Il écrit: "Que toute âme soit soumise aux autorités supérieures, car il n'y a pas d'autorité, sauf par Dieu." (Rom. 13:1, NW) Ces dernières paroles "car il n'y a pas d'autorité, sauf par Dieu" sont une preuve concluante que les "autorités supérieures" dont parle Paul ne peuvent être les puissances politiques des gouvernements de César Dans les Ecritures, au verset 2 du chapitre 13 de l'Apocalypse, nous lisons que Satan est celui qui a investi de pouvoirs et autorité les Cesars de ce vieux monde. Par conséquent, les "autorités supérieures" mentionnées au chapitre 13 de l'épître aux Romains, autorités nommées par Dieu, comprennent seulement les autorités régnantes théocratiques et excluent les autorités de César.
La Bible identifie clairement ces veritables autorités supérieures. D'abord Jéhovah Dieu lui-même,... L'"autorité supérieure" en second est le roi consort Jésus-Christ au sujet duquel Pierre écrit: "Honorez le roi" Paul confirme cela... Les chrétiens du vingtième siècle fléchissent volontiers le genou, confessant, en tant qu'inférieurs, que Jéhovah et Jésus Christ sont ceux à qui ils se soumettent d'abord et que ces autorités divines ont le droit de leur imposer des obligations. Paul dit ensuite: "Les autorités qui existent sont placées dans leurs positions respectives par Dieu." (Rom. 13:1, NW). Voilà encore une preuve que celles-ci sont les "autorités supérieures théocratiques" parce qu'il est écrit que "Dieu à placé chacun des membres dans le corps comme il a voulu". Ces autorités supérieures théocratiques possèdent de grands pouvoirs pour appliquer des sanctions pénales.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Octobre 1952, page 311 + Cover

En tout cas nos prières concernant ceux qui sont haut placés ne les élèveront jamais au-dessus des autorités supérieures, Jéhovah Dieu et Jésus-Christ. La question des autorités supérieures est avant tout une question d'humilité. Nous reconnaissons notre position très inférieure devant Dieu vivant... Notre soumission aux véritables autorités supérieures créé une relation d'amour qui nous vaut l'approbation divine.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Octobre 1952, page 314 + Cover

Où se trouve une organisation théocratique dirigée par les autorités supérieures, Jéhovah Dieu et le Christ ?

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Août 1953, page 231 + Cover

La persécution rouge révèle nettement que ces chrétiens ne suivent pas des hommes, mais les véritables "autorités supérieures", Jéhovah et Jésus-Christ,...

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Avril 1954, page 118 + Cover

Pour tous les prédicateurs heureux et diligents de la Société heureuse du Monde Nouveau de Dieu, la protection, le préservation et la délivrance finale par Dieu pour entrer dans son monde nouveau éternel dépendent de notre fidélité et de notre obéissance à son royaume établi sous son Roi invincible, Jésus-Christ. Dans l'unité, continuons donc à nous soumettre à cette Autorité divine, pour la louange grandissante du nom de Jéhovah. - Rom. 13:1

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Octobre 1954, page 299 + Cover

Pourquoi les témoins de Jéhovah furent-ils si intransigeant en refusant de servir dans les armées des nazis ? Les Ecritures n'enseignent-elles pas aux chrétiens d'obéir "aux autorités supérieures", et ces dernières ne sont-elles pas les gouvernements de ce monde ?
...
Le passage concernant les "autorités supérieures", "autorités en charge" (Jé) ou "autorités qui sont au-dessus" (Da) et qui se trouve à Romains 13:1, ne se réfère pas aux dirigeants des nations du monde mais au règne divin au sein de et au-dessus de l'assemblée chrétienne. Comment pouvons-nous en être sûrs ? En regardant le contexte. Celui-ci démontre que les autorités en question sont nommées par Dieu et, de toute évidence, les gouvernements corrompus et dictatoriaux de ce monde, qu'ils soient du bloc oriental ou occidental, n'ont pas été mis en place par Dieu. Ils ne sont pas des ministres ou serviteurs publics de Dieu devant décourager le mal et favoriser le bien. Mais même si l'on applique les paroles de Paul aux "bons" gouvernements humains, en cas de conflit le principe apostolique serait toujours vrai qui dit: "Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes." - Actes 5:29. "

Source : 🇫🇷 Reveillez-vous, 8 Septembre 1959, page 12 + Cover

Rom. 13:1-4 (NW) " Que toute âme soit soumise aux autorités supérieures (Jéhovah Dieu et Jésus-Christ), car il n'y a point d'autorité sauf par Dieu (seuls Jésus-Christ et son organisation théocratique sont reconnus par Dieu); les autorités existantes (non les gouvernements politiques) ont été placées dans leurs positions respectives par Dieu (pas de "droit divin des rois"). Par conséquent celui qui se range contre l'autorité (Jésus-Chris) a pris position contre la disposition de Dieu; ceux qui ont pris position contre elle s'attireront eux-mêmes un jugement (anéantissement infligé par Jésus-Christ).

Source : 🇫🇷 1960 - Eprouvez toutes choses, page 40 + Cover

Jéhovah Dieu et Jésus-Christ constituent les Autorités supérieures (Rom. 13:1, NW) pour toute la création.

Source : 🇫🇷 1960 - Eprouvez toutes choses, page 196 + Cover

ORGANISATION DES TEMOINS DE JEHOVAH

Jéhovah et Jésus-Christ sont pour eux les Autorités supérieures, les Législateurs et les Juges
Rom.13:1 (NW) " Que toute âme soit soumise aux autorités supérieures...

Source : 🇫🇷 1960 - Eprouvez toutes choses, page 367 + Cover

 

⚪ les autorités supérieures sont les gouvernements terrestres

 

Dieu a permis aux nations de choisir leurs chefs politiques. Depuis 2570 ans environ, Dieu a donc laissé aux hommes le soin de se créer des rois et des royaumes ou même de renverser les trônes et de se gouverner eux-mêmes par des démocraties ou des républiques. Mais les hommes qui ont vraiment cru au Royaume de Dieu n'ont pas pris part à ces mouvements politiques. Ils ont agi conformément à la règle de conduite énoncée par inspiration il y a dix-neuf siècles, à l'intention des chrétiens vivant dans la Rome des Césars, à savoir: "Que toute personne soit soumise aux autorites supérieures; car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu." (Rom. 13:1). Les vrais chrétiens ont suivi cette règle parce qu'ils ont cru au Royaume de Dieu et prié pour sa venue comme le gouvernement mondial qui glorifiera Dieu et bénira éternellement les hommes. Dieu a permis assez longtemps aux hommes et à leurs dirigeants de gouverner la terre comme bon leur semble. Après cette longue expérience des gouvernements humains sans Dieu, l'humanité devrait en avoir assez. Pourtant, la majorité des hommes refusent de connaître quelque chose de meilleur, ou d'y croire, et se laissent diriger par des "autorités supérieures" humaines, y compris par celles des démocraties ou des républiques de type occidental ou de type oriental.

Source : 🇫🇷 La Tour de garde, 1 Janvier 1963, page 6 + Cover

Ils suivront paisiblement les instructions que voici, données par l'apôtre Paul dans Romains 13:1,5 : Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures; car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu. (...) il est donc nécessaire d'être soumis, non seulement par crainte de la punition [infligée par ces autorités supérieures], mais encore par motif de conscience. Les vrais chrétiens savent qu'ils ne pourront jamais renverser le système de choses de ce monde. ils savent, du reste, que le temps est proche où Dieu lui-même le renversera.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Janvier 1963, page 14, page 15 + Cover

Il n'existe aucune preuve qu'il sépara du contexte le passages que nous appelons chapitre 13, versets 1 à 7... Que toute âme soit soumise aux autorités supérieures, car il n'y a pas d'autorité exepté par Dieu; les autorités existantes se tiennent placées dans leurs positions relatives par Dieu... Il y a donc une raison majeure pour que vous soyez dans la soumission, non seulement à cause de ce courroux mais aussi à cause de votre conscience. C'est pourquoi, en effet, vous payez aussi des impôts; car ils sont serviteurs publics de Dieu, s'employant constamment à cela même. Rendez à tous ce qui leur est dû, à celui qui exige l'impôt, l'impôt; à celui qui exige le tribut, le tribut;... De la lecture de ce passage il ressort que dans les cinq derniers versets du chapitre douze, Paul explique aux saints de Dieu comment ils doivent se comporter parmi les hommes en dehors de l'assemblée chrétienne. L'expression "tous les hommes" englobe même un ennemi qui ferait du mal aux chrétiens, donc quelqu'un du dehors qui ne fait pas partie de l'assemblée. Paul enchaîne cette pensée directement à sa discussion des "autorités supérieures", démontrant par là qu'il pense non aux relations intérieures de l'assemblée mais à celles existant entre cette dernière et le dehors. Il s'ensuit logiquement que les "autorités supérieures" dont il est question sont celles du dehors, celles du monde... Paul écrivit sa lettre en grec et non en latin. Pour dire "autorité", il utilisa le mot grec exousia. Les lecteurs de la version des Septantes, la traduction grecque des Ecritures Hébraïques, connaissaient bien l'emploi de ce terme pour désigner les règnes ou gouvernement païens. Satan le Diable lui-même prétend exercer de l'autorité.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Mars 1963, page 139 + Cover

il existe des hommes qui sont plus haut placés et qui détiennent plus d'autorité que les vrais chrétiens. C'est le cas des gouvernements politiques,... Puisque les chrétiens ne peuvent éviter d'avoir affaire aux gouvernements du monde, Paul leur dit dans sa lettre aux Romains : "Que toute âme soit soumise aux autorités supérieures... Romains 13:1 ne s'adresse pas aux anges célestes qui ne sont soumis qu'à Dieu et à son Fils glorifié, Jésus-Christ... Romains 13:1 ne s'applique pas à eux mais aux chrétiens ici-bas, où les gouvernements politiques du présent système de choses existent encore... Même Jésus, pendant sa jeunesse à Nazareth, "était soumis" à ses tuteurs terrestres,... la soumission dont les chrétiens doivent faire preuve vis-à-vis des "autorités supérieures" du présent monde, n'est que relative, car ils doivent tenir compte de Dieu et de leur conscience.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Mars 1963, page 141 + Cover

Lorsque les chrétiens se soumettent aux gouvernements terrestres ou aux "autorités supérieures" visibles et humaines, ils ne se soumettent pas au Dragon, Satan le Diable. Ils le font pour obéir au commandement de Dieu... Ce qui est vrai de Satan, l'est également des "autorités supérieurs" humaines et visibles. Vu l'enjeu de la contestation entre Jéhovah et Satan, elles ne pourraient exercer aucune autorité sans la permission divine... Jésus-Christ, fit une déclaration très instructive quand il comparut devant l'autorité supérieures de la Judée, en l'occurence le gouverneur romain, Ponce Pilate... Lorsque le Christ refusa de parler de son origine céleste, " Pilate lui dit: Ne me parles-tu pas, à moi ? Ne sais-tu pas que j'ai le pouvoir de te relâcher et que j'ai le pouvoir de te mettre au poteau ? Jésus lui répondit: "Tu n'aurais aucun pouvoir du tout contre moi à moins qu'il ne t'eût été accordé d'en haut." Ce fut seulement avec la permission de Dieu que Pilate put exercer son autorité terrestre contre Jésus et le faire exécuter. Il en est de même des "autorités supérieures" politiques... Par conséquent, les paroles de Paul dans Romains 13:1 se rapportent à l'autorité détenue par ces "autorités supérieures" avec la permission divine... Peu importe l'emploi que font les dirigeants imparfaits et pécheurs de l'autorité qui leur a été octroyée... Dieu n'ignore pas le bon ou le mauvais usage qu'ils en font. Les "autorités supérieures" exercent donc leur autorité avec la permission de Dieu mais non "de droit divin"... Il convient de remarquer que Romains 13:1 ne dit pas que les autorités existantes ont été créées par Dieu. Jéhovah n'est pas leur Créateur. Il a permis qu'elles existent. Il a même prévu leur existence. Il a toujours eu présents à l'esprit les rapports qui existeraient entre ces "autorités supérieures" terrestres et la Postérité ou Descendance de sa "femme".

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Mars 1963, page 142, page 143 + Cover

Lorsque les chrétiens se soumettent aux gouvernements terrestres ou aux "autorités supérieures" visibles et Jéhovah Dieu a prédit de même la destruction de toutes ces "autorités supérieures" dans la guerre du grand Jour du Dieu tout-puissant ". L'apôtre Paul rédigea sa lettre concernant ces "autorités supérieures" au temps de l'Empire romain, donc pendant les Temps des Gentils. Le présent article au sujet de ces autorités est publié dans la Tour de Garde quarante-huit années après la fin des Temps des Gentils en 1914. Cependant, Romains 13:1 n'a pas cessé d'être applicable en 1914. La fin des "temps fixés des nations" en cette année-là ne mit pas un terme à l'existence sur la terre des "autorités supérieures" des Gentils... Ces "autorités supérieures" des Gentils existent toujours... il déclenchera la guerre universelle d'Harmaguédon, où ces autorités seront anéanties"

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Mars 1963, page 145 + Cover

Il s'ensuit que lorsque les chrétiens se soumettent aux "autorités supérieures" des Gentils et à leurs divers systèmes gouvernementaux et législatifs, ils se conforment aux lois qui reflètent la conscience que Dieu mit dans le coeur de l'homme au commencement. la soumission des chrétiens aux "autorités supérieures" n'est que relative... les témoins de Jéhovah modernes refusent d'obéir aux lois humaines qui sont contraires à la loi de Dieu. Mais ils ne sont pas anarchistes devant Dieu; aussi obéissent-ils à toutes les lois des "autorités supérieures" des Gentils qui ne vont pas à l'encontre de la loi divine. Ainsi, ils peuvent se soumettre et être des citoyens respectueux des lois. Grâce à cet examen de l'histoire biblique et à notre connaissance des prophéties de la Bible qui se sont accomplies parmi les nations gentiles, nous pouvons constater la véracité de Romains 13:1, qui déclare: "Les autorités existantes se tiennent placées dans leurs positions relatives par Dieu." Jéhovah, le Très-Haut, n'est pas le Dieu des nations de ce monde et de leurs "autorités supérieures"... les chrétiens ne font pas de politique et ne briguent pas des postes comme autorités dans le présent monde, comme empereur, roi, gouverneur, maire, etc. Ces autorités existantes sont une partie active du monde qui doit bientôt disparaître, à Harmaguédon, alors que les chrétiens ne font pas partie de ce monde condamné. Il n'empêche qu'aussi longtemps que ces autorités existeront, avec la permission de Dieu, les chrétiens leur devront une soumission relative.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Mars 1963, page 146 + Cover

Jésus connaissait bien l'arrangement divin, aussi ne s'opposa-t-il pas aux autorités terrestres, bien que cette soumission lui coûta la vie. Il ne s'opposa pas à l'autorité que Dieu permettait au gouverneur romain d'exercer à Jérusalem et il se laissa condamner à mort. Comme Jésus l'expliqua au gouverneur, l'autorité de ce dernier n'était limitée que par l'autorité divine... Son refus de prendre position contre l'arrangement divin touchant les "autorités supérieures" sur la terre, valut à Jésus d'être récompensé... Cette prédication, qui lui avait coûté la vie terrestre, ne constituait pas un manque de soumission à l'égard des "autorités supérieures" de ce monde. De telles "autorités supérieures" ne peuvent annuler le commandement de Dieu, donné par le Christ, ordonnant d'annoncer la bonne nouvelle du salut. Par conséquent, la soumission aux autorités du monde ne doit pas faire taire les prédicateurs de la Parole de Dieu. En prêchant, il ne prennent pas position contre l'arrangement divin touchant les autorités du monde. Par leur prédication, ils rendent à Dieu l'obéissance qu'ils lui doivent, car toute autorité vient de lui. Si notre prédication de la Parole de Dieu nous attire des persécutions, ce n'est pas parce que nous nous opposons aux autorités de ce monde. S'il nous arrive de comparaître devant des rois, des gouverneurs et des juges à cause de notre prédication de la bonne nouvelle, c'est parce que Dieu le permet afin que nous rendions témoignage à ces autorités... profiter de l'occasion pour étendre le témoignage du royaume en l'annonçant aux "autorités supérieures"... les catholiques, à commencer par le pape, ont tout fait pour dominer les "autorités supérieures" ou "puissances supérieures" sur la terre (Glaire). Ils se sont efforcés de commander les "autorités supérieures" politiques au lieu de s'y soumettre comme de vrais chrétiens.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Mars 1963, page 147, page 148 + Cover

La crainte n'est pas inspirée chez les malfaiteurs uniquement par les hommes investis d'autorité au sein de l'organisation de Jéhovah; elle l'est aussi par les "autorités supérieures" de ce monde. C'est du reste, le but annoncé de tous les dirigeants humains et leurs sujets s'y attendent. En général, l'autorité redoutable des gouvernants sert à réduire les mauvaises actions au minimum. Si Dieu permet aux dirigeants du monde d'exercer de l'autorité, c'est pour qu'ils voient quel bien ils peuvent en faire, en comparaison avec le Royaume de Dieu promis... lorsque Romains 13:3 déclare: "Fais sans cesse le bien, et tu auras des louanges de sa part [de la part de l'autorité]", il ne s'agit pas de la prédication du Royaume. Il est question ici de l'obéissance aux bonnes lois du pays que même les gens qui n'annoncent pas le Royaume doivent suivre.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Mars 1963, page 151 + Cover

Au cours des siècles avant Jésus-Christ, Dieu autorisa les dirigeants ou les "autorités supérieures" à agir comme vengeurs divins pour exprimer sa colère contre son peuple élu qui l'avait trahi en tant que nation...ON PROFITE au maximum de la soumission aux "autorités existantes" qui gouverne la terre avec la permission de Dieu, quand on s'y soumet pour le bon motif. La crainte n'empêche pas toujours les hommes de faire le mal ou de s'opposer aux "autorités supérieures"... ce sont des chrétiens voués à Jéhovah Dieu qui marchent sur les traces de son Fils Jésus-Christ. Ils font la volonté divine, aussi ne prennent-ils pas position contre l'arrangement de Dieu touchant les "autorités supérieures". En tant que résident du pays, ils vivent dans l'ordre, non seulement pour éviter le courroux que les autorités supérieures pourraient exprimer, mais aussi à cause de leur conscience chrétienne qui est éclairée par la Parole de Dieu. Dans Romains 13:5, (NW) l'apôtre Paul..dit: " Il y a donc une raison majeure pour que vous soyez dans la soumission, non seulement à cause de ce courroux mais aussi à cause de votre conscience." Le courroux sur ceux qui pratiquent le mal est exprimé directement par l'"autorité" terrestre... L'homme qui ne tient pas compte des "autorités supérieures" ou qui s'oppose à elles, prend position contre l'arrangement de Dieu et attire sur lui le courroux divin... Chez les vrais chrétiens, c'est leur conscience et non la crainte qui constitue la raison principale de leur conduite ordonnée et respectueuse des lois. Pour eux, la soumission aux autorités supérieures ne fait pas abstraction de la conscience... elle ne leur permet pas de se soumettre en tout aux autorités terrestres, par exemple, où les idées des ces autorités imparfaites sur ce qui est bien vont à l'encontre des commandements de Dieu donnés par le Christ... La conscience du chrétien lui rappelle qu'il ne fait pas partie du présent monde et qu'il n'a pas à se mêler de politique ou à faire partie des gouvernements terrestres ou "autorités supérieures". L'apôtre Pierre, dans sa première lettre aux chétiens, parle de la soumission et mentionne la conscience à plusieurs reprises... La conscience chrétienne et la crainte du courroux constituent donc une double force aidant les chrétiens à marcher sur le sentier droit, en conformité avec les bonnes lois de l'Etat...

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Mars 1963, page 169, page 170 + Cover

RENDEZ AUX "AUTORITES SUPERIEURES" CE QUI LEUR EST DU

" C'est pourquoi, en effet, vous payez des impôts; car ils sont serviteurs publics de Dieu, s'employant constamment à cela même. " (Rom. 13:6, NW). Nous devrions être consciencieux dans le paiement de nos impôts. S'il n'était pas question des "autorités supérieures" à l'extérieur de l'assemblée chrétienne, Paul n'aurait pas mentionné la question des impôts... Le collège central ne frappe pas l'assemblée mondiale d'un impôt, et la Watch Tower Bible & Tract Society of Pennsylvania non plus ne perçoit pas d'impôts. Les contributions faites par les membres des assemblées sont données volontairement, suivant les moyens de chacun. Il ne s'agit pas d'impôts, comme ceux du monde, qu'il faut payer sous peine d'être châtié par les "autorités supérieures"... Dieu n'autorise pas les disciples du Christ à participer aux gouvernements politiques, pas plus qu'il n'autorisa son Fils, Jésus-Christ, à le faire. C'est pourquoi, tant qu'ils sont dans ce monde, les chrétiens doivent payer leurs impôts comme tout le monde, au lieu de gouverner la terre eux-mêmes.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Mars 1963, page 171 + Cover

cette permission divine met également à l'épreuve la soumission paisible des chrétiens aux "autorités supérieures" de ce monde... Puisque >les témoins de Jéhovah ne font pas de politique et ne cherchent pas à occuper des fonctions politiques, ils doivent laisser aux hommes du monde le soin de faire fonctionner les gouvernements humains. Dieu veut, toutefois, que nous nous servions de ces autorités supérieures pour notre bien et pour le bien du ministère chrétien.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Mars 1963, page 172 + Cover

Les prêtres et les pasteurs de la chrétienté ont toujours enseigné que les "autorités supérieures" de Romains 13:1 sont les autorités politiques de ce monde... Quand Paul dit : "Rendez (...) à celui qui exige le tribut, le tribut " il n'emploie pas le mot "tribut" au sens figuré. Il ne parle pas d'un tribut d'estime qu'on doit aux autorités. Il s'agit d'une imposition pécuniaire. Le tribut en question était une taxe établie légitimement sur certaines marchandises (Mat. 17:24-27). Tout comme l'impôt, de tels tributs n'existent pas au sein de l'assemblée chrétienne; il ne sont exigés que par les "autorités supérieures" du monde

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Mars 1963, page 173, page 174 + Cover

L'honneur que nous rendons aux "autorités supérieures" n'est que relatif... A propos de nos obligations vis-à-vis des autorités supérieures" de ce monde, Romains 13:8 déclare: "Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer l'un l'autre; car celui qui aime son semblable a accompli la loi". Nous n'avons pas le droit de frustrer les dirigeants et les serviteurs publics de ce qui leur est dû. Il est normal de payer les services que le gouvernement nous rend. Dans ces limites, nous pouvons soutenir et aider les gouvernements qui nous dirigent dans les différents pays où nous nous trouvons. Mais pour nous acquiter de nos dettes vis-à-vis des "autorité supérieures", nous ne pouvons frustrer le Dieu très haut de quelque chose que ces autorités n'ont pas le droit d'exiger... En tant que chrétiens, nous devons régler promptement nos dettes envers les dirigeants du monde... Nous ne devons pas notre vie aux "autorités supérieures", mais à Dieu... nous n'avons pas le droit de céder notre vie aux autorités du monde. Elles ne nous ont pas donné la vie. Impôts, tribut, crainte, honneur, - tout cela certes nous pouvons le leur rendre... Si nous donnions notre vie aux autorités du monde, comment pourrions-nous nous acquitter de la dette d'amour que nous avons à payer ?... Nous ne permettrons pas aux autorités du monde de nous apprendre à haïr notre prochain au point de vouloir lui faire du tort. Les lois de ces "autorités supérieures" disparaîtront avec leurs auteurs à Harmaguédon,... Cela prouve que la soumission que nous devons aux "autorités supérieures" du monde est relative et non totale... Si nous nous soumettions en tout à ces autorités, nous serions souvent amenés à désobéir à la loi divine... (Rom. 13:9, NW). Il s'ensuit que si les "autorités supérieures" nous demandaient de tuer, de leur prêter main forte dans une campagne agressive ayant pour but de s'emparer des biens d'autrui qu'elles convoitent, nous ne pourrions nous soumettre à elles à ce point-là... Lors d'une guerre charnelle, les "autorités supérieures" demandent pourtant à leurs citoyens de faire des choses qui, en temps de paix, leur attireraient un châtiment de la part de ces mêmes autorités. Si nous aimons notre prochain ou semblable, nous ne nous rendrons pas coupable d'infractions aux lois de la moralité ou autres qui attireraient sur nous le courroux et la vengeance des dirigeants politiques, des serviteurs publics, et ces autorités supérieures n'auront pas besoin de nous châtier de leur "épée". Le fait que Paul ait cité ce code dans sa discussion sur la soumission des chrétiens aux "autorités supérieures", indique que la sphère de cette soumission est limitée. L'apôtre veut nous faire comprendre, sans équivoque, que cette soumission est limitée par la loi de Jéhovah Dieu... Les autorités supérieures ne sont pas autorisées par Dieu à faire subir aux disciples du Christ une campagne de propagande haineuse contre d'autres hommes dans le but de les pousser à la violence... L'amour fait fonction de frein de sécurité. Il fixe les limites de notre soumission aux autorités de ce monde... Les "autorités supérieures" n'ont pas le droit de demander aux chrétiens vouées d'abandonner leur amour du prochain... Même si certaines "autorités supérieures" corrompues et injustes font pression sur nous et exigent que les chrétiens leur donnent des choses qui appartiennent à Dieu, l'amour de Jéhovah nous empêchera de faire ce mal... (Rom. 13:11, NW). En plus de notre crainte du courroux, de la vengeance et de l'"épée" de l' "autorité", et outre notre conscience chrétienne, le facteur temps devrait, lui aussi, nous inciter à faire ce qui est bien

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Mars 1963, page 175, page 176, page 177 + Cover

Les "autorités supérieures" existant à présent avec la permission de Dieu, peuvent nous aider à mener en toute piété une vie chrétienne et paisible... nous sommes arrivé au "temps de la fin" du système de choses du présent monde, et de ses "autorités supérieures"... il faut éviter de commettre les "oeuvres qui appartiennent aux ténèbres ", les oeuvres que les hommes à l'esprit corrompu essaient d'accomplir sous le couvert de la nuit pour éviter de subir la vengeance exercée par les "autorités supérieures" qui portent l' "épée". En aucun cas nous ne pouvons prendre part à des ténébreux complots politiques, à des insurrections ou à des révoltes, ni faire de l'obstructionnisme quand un gouvernement est engagé dans un conflit pour se défendre... Nous ne combattons pas contre la chair et le sang, contre les "autorités supérieures" humaines... Nous avons revêtu "les armes [spirituelles] de la lumière" et nous combattons contre les ténèbres et contre les ruses du Diable. Voilà les armes que le chrétien est autorisé à porter, tout en se soumetttant aux "autorités supérieures". Si nous marchons avec décence, comme en plein jour, où les autorités du pays et tout le monde peuvent nous voir, nous n'entrerons pas en conflit avec les "autorités supérieures", car nous n'enfreindrons pas leurs lois, qui exigent une conduite bonne, paisible et morale. Il va de soi que si l'infraction à ces lois nous fait encourir la désapprobation des autorités terrestres, à plus forte raison elle attire sur nous la défaveur du Dieu très-haut. Par contre, en marchant avec décence, comme en plein jour, nous méritons les louanges des "autorités supérieures" qui portent l'épée... nous ne donnerons aucune raison aux "autorités supérieures", à qui nous devons toujours nous soummettre, de se servir de leur "épée" contre nous. Conformément à Romains, chapitre treize, nous continuerons de nous soumettre aux autorités existantes jusqu'à ce qu'elles soient détruites dans la guerre universelle d'Harmaguédon, qui approche. Nous nous soumettrons à elles peu importe quel parti politique détient le pouvoir ou s'empare du pouvoir. Cette soumission consciencieuse aux "autorités existantes" nous aide à garder notre neutralité chrétienne à l'égard des campagnes politiques et des conflits entre les nations de ce monde.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Mars 1963, page 178, page 179 + Cover

Par l'expression "autorités supérieures", il faut entendre les gouvernements ou autorités politiques. C'est la raison pour laquelle la Traduction oecuménique de la Bible (1967) rend ce terme par "autorités qui exercent le pouvoir", la Nouvelle traduction de la Bible (angl.) de Moffatt utilise l'expression "autorités gouvernementales",...
En effet, de ce que l'apôtre Paul a écrit avant et après ces versets (Romains 13:1,2), il ressort clairement qu'il entend les "autorités" non pas à l'intérieur de la "congrégation de Dieu", mais bien celles existant à l'extérieur de la congrégation, c'est-à-dire les autorités gouvernementales politiques.

Source : 🇫🇷 1966 - La vie éternelle dans LA LIBERTE DES FILS DE DIEU, page 189 + Cover

La liberté que leur ont procurée la vérité et le culte véritable de Dieu ne les dispense certainement pas de la soumission aux "autorités supérieures" politiques du présent monde. Jésus déclara: "Rendez donc les choses de César à César, mais les choses de Dieu à Dieu" (Mat. 22:21). Et l'apôtre Paul ajouta dans Romains 13:1-5: "Que toute âme soit soumise aux autorités supérieures, car il n'y a pas d'autorité exepté par Dieu; les autorités existantes se tiennent placées dans leurs positions relatives par Dieu... la soumission chrétienne aux autorités supérieures ne peut être qu'une soumission relative. La soumission aux autorités supérieures ne peut être impérative au point d'inciter le chrétien à violer sa conscience et la vérité de Dieu telle qu'elle est révélée dans la sainte Bible.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Mars 1967, page 144, page 145 + Cover

Les témoins de Jéhovah proclamaient que les temps des Gentils avaient pris fin en 1914 et qu'à cette date-là le Royaume de Dieu avait été établi dans le ciel. Pour donner aux hommes un avertissement avant l'écrasement et la destruction définitive par son Royaume des gouvernements de ce monde, Dieu permit à es derniers de subsister encore un peu de temps en tant qu" "autorités supérieures". (Rom 13:1.)

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Mars 1967, page 698 + Cover

A titre d'exemple, nous pouvons noter le point de vue chrétien concernant les chefs de gouvernement, les autorités supérieures. Ces chefs ont droit au respect et à la soumission relative de la chrétienne (Tite 3:1; Rom 13:7)

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Mars 1970, page 190 + Cover

Comme le fit lui même Jésus-Christ, de même les témoins chrétiens de Jéhovah, suivant l'exemple qu'il a laissé, ont une attitude respectueuse envers l'autorité dûment constituée. Ils reconnaissent que les gouvernements et les chefs de ce monde sont les "autorités supérieures" auxquelles chaque âme chrétienne devrait se soumettre. Ils le font, non pas simplement par crainte du châtiment, mais principalement pour raison de conscience (Rom 13:1, 5).

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Février 1978, page 30 + Cover

Tandis qu'ils attendent ce Royaume messianique dirigé par Jésus Christ, les vrais chrétiens se montrent soumis comme il convient envers les "autorités supérieures" gouvernementales actuelles. - Ro. 13:1-7.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Avril 1978, page 11 + Cover

...Ils suivent par contre le conseil de Paul, en Romains 13:1-7, et se montrent donc soumis aux "autorités supérieures" de ce monde, par devoir de conscience. Aussi paient-ils impôts et autres tributs. Toutefois leur soumission n'est pas totale; elle est seulement relative, et cela pour une raison importante. En effet, quand les lois et les décisions des autorités supérieures terrestre sont en conflict avec celles du Dieu Très-Haut, ils adoptent, par motif de conscience, l'attitude des apôtres qui ont déclaré devant le Tribunal suprême de Jérusalem: "On doit obéir à Dieu; comme à un chef plutôt qu'aux hommes."

Source : 🇫🇷 Le Royaume millenaire de Dieu s'est approché, 1975, page 83, page 84 + Cover

AUTORITES SUPERIEURES. Expression qui désigne de toute évidence les autorités gouvernementales elles-mêmes (Rom. 13:1). Bien que ces institutions n'aient pas été créées par Jéhovah Dieu..., celui-ci a permis qu'elles viennent à l'existence, et c'est avec sa permission qu'elles continuent d'exister... Bien que les dirigeants puissent être eux-mêmes corrompus, ils ne punissent généralement pas ceux qui font le bien, c'est-à-dire qui obéissent aux lois du pays... Les chrétiens ne se soumettent pas aux autorités supérieures uniquement parce que celles-ci ont le pouvoir de châtier les délinquants. Pour eux, il s'agit d'une question de conscience. Ils sont soumis parce qu'ils reconnaissent que cette attitude est conforme à la volonté divine (Rom. 13:5; 1 Pierre 2:13-15). En conséquence, la soumission aux autorités supérieures, savoir les institutions politiques du monde, n'est en aucun cas absolue... Comme les autorités rendent des services appréciables aux citoyens pour assurer leur sécurité et leur bien-être, elles ont droit aux impôts et aux taxes en compensation des services rendus. Les gouvernements peuvent être qualifiés de "serviteurs publics de Dieu", parce qu'ils rendent d'importants services (Rom. 13:6,7).

Source : 🇫🇷 1981 - Auxiliaire pour une meilleure intelligence de la Bible Vol 1, page 154, page 155 + Cover

Tout en sachant que la domination humaine est souvent bestiale, les vrais chrétiens se soumettent aux "autorités supérieures", les gouvernements, comme les y engage la Bible (Romains 13:1). Mais quand ce que ces autorités leur commandent va à l'encontre de la loi divine, ils 'obéissent à Dieu, en sa qualité de chef, plutôt qu'aux hommes'. - Actes 5:29.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1 Avril 2004, page 5 + Cover

17. Quelle lumière accrue s’est manifestée en 1962 ?

17 En 1962 a été fournie une explication affinée de l’expression “autorités supérieures” figurant en Romains 13:1 et des limites de la soumission à laquelle les chrétiens sont tenus. Une étude approfondie du 13e chapitre de la lettre aux Romains et d’autres passages, comme Tite 3:1, 2 et 1 Pierre 2:13, 17, établissait que l’expression “ autorités supérieures ” ne désigne pas Jéhovah Dieu et Jésus Christ, mais les autorités gouvernementales humaines.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Février 2006, page 29, page 30 + Cover

 


 

La lumière de l'organisation des témoins de Jéhovah va-t-elle croissant ?

Mais le sentier des justes est comme la lumière brillante dont l’éclat augmente jusqu’à ce que le jour soit solidement établi

Proverbes 4:18 - TMN  

Si vous êtes témoin de Jéhovah, je vous invite à faire constamment attention à vous et à votre enseignement (1 Timothée 4.16 - TMN).

En effet, ne vous a-t-on pas appris qu'une nouvelle lumière vient toujours en compléter une précédente, et non la contredire ?

L'analogie faite avec la lumière dont l’éclat augmente le prouve déjà (Proverbes 4:18)

Exemple : De nuit j'aperçois la silhouette d'un éléphant, je suis apeuré.

night

Puis l’éclat de la lumière augmente, j'aperçois les feuilles vertes qui composent l'éléphant sculpté. Me voilà rassuré

light

Cet exemple nous apprend que la forme initiale de l'éléphant n'a pas changé avec l'éclat de la lumière. Ce que j'ai vu en premier existe toujours. Le rôle de la lumière a donc été d'apporter des détails supplémentaires à ce qui existait déjà auparavant.

Or, contrairement à cela, nous venons de lire au-dessus, que la première interprétation a fait place à une deuxième qui est venue la contredire (et non la compléter). Puis quelques années après, une troisième interprétation est venue contredire la deuxième (et non la compléter).

⚪ 1ère interprétation : Les autorités supérieures de Romains 13:1 sont les gouvernements terrestres
⚫ 2e interprétation : Les autorités supérieures de Romains 13:1 ne sont pas les gouvernements terrestres (C'est Jéhovah et Jésus)
⚪ 3e interprétation : Les autorités supérieures de Romains 13:1 sont les gouvernements terrestres

La première et la troisième interprétations sont identiques. Ce qui prouve que la lumière n'est pas allé croissante. Elle est belle et bien revenue à son point de départ. Quant à la seconde interprétation de Romains 13:1, elle sonne comme une fausse note. Celle-ci a d'ailleurs été rejetée quelques années après par l'organisation des témoins de Jéhovah.

Pourtant, en 1930, 1947 et 1951, l'organisation des témoins de Jéhovah, avait présenté cette fausse doctrine, comme étant un éclairage venant de Jéhovah :

La vérité a été révélée par les éclairs de Jéhovah, dont les desseins sont apparus plus nettement qu'auparavant. L'éclairement projeté sur des sujets comme les "autorités supérieures" (Romains 13), la Pyramide de Gizeh (Esaïe 19:19),...

Source : 🇫🇷 1930 -
Lumière, vol 2, page 65 + Cover

En 1929, une grande lumière les illumina. « La Tour de Garde » publia l'explication scripturale du chapitre 13 de l'épître aux Romains. Elle montrait que Jéhovah et Christ sont les « autorités supérieures » et non les gouvernants de ce monde; [...] La révélation de cette vérité vitale libéra complètement l'esprit du peuple consacré à Dieu.
Grâce à cette vérité ils purent rester « les affranchis du Seigneur », même quand leur corps tomba dans les griffes des fonctionnaires qui les emprisonnèrent et, par conséquent, les réduisirent en esclavage. [...] Cette vérité leur permit de [...]

Source : 🇫🇷 1947 -
La vérité vous affranchira, page 287 + Cover
. . . . . . . . 🇺🇸 The Truth Shall Make You Free, page 312

La vérité concernant les "autorités supérieures" comme étant Dieu et Christ fut éclaircie en 1928 et 1929 et depuis lors cette étonnante vérité a souvent été employée comme une partie importante de l' "épée de l'esprit"...
... En considération des paroles de Jésus et des instructions des apôtres, cette ligne de conduite implique notre soumission aux "autorités supérieures". Ces autorités qui se trouvent au sein de l'organisation divine nous demandent la crainte et l'honneur.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 15 Août 1951, page 255 + Cover
. . . . . . . . 🇺🇸 The Watchtower, June 15, 1950, page 182

a) Les termes "éclairs de Jéhovah", "éclairement", "grande lumière", "illumina" et "éclaircie", expriment clairement la venue d'une nouvelle lumière. Tout comme le titre du livre (lumière).
b) Dans les 3 citations ci-dessus, nous voyons qu'à 6 reprises, cette nouvelle lumière a été qualifié de vérité". Tout comme le titre du livre (La vérité vous affranchira).
c) Si le mensonge a été qualifié de vérité, remarquez que la vérité a été qualifie pour sa part, d'
interprétation erronée. Et les chrétiens qui croyaient que les gouvernants de ce monde étaient les autorités supérieures (croyance actuelle des témoins de Jéhovah), ont été qualifié d'ignorant par l'organisation.
d) Vous conviendrez qu'associer les mots "l'épée de l'esprit" avec cette doctrine mensongère (étiqueté du label "vérité") est très grave. Sachez que ce n'est pas un cas isolé. L'organisation des témoins de Jéhovah à fait la même chose avec la fausse doctrine du retour de Jésus en 1874 (Voir ici).
e) Notez que les mots "révélée" et "révélation" ont été appliqués audacieusement à cette doctrine mensongère, qui sera finalement rejetée et remplacée par la suite. Voici un cas similaire.

Questions :

1) Si cette 2e lumière vient de Jéhovah, alors de qui vient la 3e qui la contredira par la suite ?
2) Si la 3e lumière vient de Jéhovah, alors de qui est venue la 2e qui a eu un rôle perturbateur pendant des décennies ?

Celui qui aime Jéhovah, tolèrera-t-il qu'on prenne audacieusement son Nom, dans le but de valider une doctrine d'homme qui sera reconnue erronée par la suite ?

Dans les faits, la 2e lumière se révèle être "ténèbres".

Si vous pensez qu'il ne peut pas y avoir pire, je vous invite a considérer les 8 changements concernant la résurrection des hommes de Sodome et Gomorrhe