La grande pyramide d'Egypte

pyra

 

 

⚪ La grande pyramide est d'origine divine

 

Il montre encore que la grande Pyramide d'Egypte est un des témoins de Dieu (Esaïe 19:19, 20) dont le merveilleux message corrobore pleinement et complètement le grand plan des âges de Dieu avec ses temps et ses saisons.

Source : 🇫🇷 1889 - Etude des Ecritures, vol. 2, page 398

Nous croyons toujours, cependant, que la structure de cette Pyramide, si différente de celle de toutes les autres fut, dans le dessein et l'intention du Seigneur, une Pyramide et un témoin au milieu et sur la frontière du pays d'Egypte (Esaïe 19:19). Elle raconte certainement une histoire très différente de tout autre art ou relique transmis par son lointain passé. Sa merveilleuse corroboration du Divin Plan des Ages est étonnante pour quiconque la saisit vraiment.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3, page IX

C'est à cette structure pyramidale antique qu'il est fait allusion à maintes reprises dans les Ecritures, et nous avons la certitude que, si ce "témoins" de l'Eternel dans le Pays d'Egypte est interrogé, il rendra témoignage tout à l'honneur de Jéhovah et confirmera en tous points sa Parole écrite. C'est ainsi que nous avons voulu présenter au lecteur ce "témoin"; l'inspiration de son témoignage sera, sans doute, aussi contestée que celle des Ecritures par le prince des ténèbres, le dieu de ce monde et par ceux qu'il a aveuglés afin qu'ils ne vissent pas briller la splendeur de la vérité.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3, page 321

Nous venons de lire que l'inspiration du témoignage de la grande pyramide sera sans doute contestée par la suite par le prince des ténèbres. Or, l'histoire nous apprend que c'est l'organisation elle-même qui se plaça dans cette même position de contestataire.

LE TEMOIGNAGE DIVIN DU TEMOIN ET PROPHETE DE PIERRE, LA GRANDE PYRAMIDE D'EGYPTE

Description générale de la Grande Pyramide. - Pourquoi la Grande Pyramide présente-t-elle un intérêt particulier pour les Chrétiens ? - Elle est une réserve de vérités scientifiques, historiques et prophétiques. - Allusions de la Bible à la Grande Pyramide. - Pourquoi, quand et par qui fut-elle construite ? - Importance de sa situation. - Ses enseignements scientifiques. - Son témoignage relatif au plan de rédemption, le plan des Ages.
- La mort et la résurrection de Christ y sont montrées.
- La marche descendante du monde se termine par un grand temps de détresse. - Nature de cette détresse.
- Le grand mouvement de la réformation y est indiqué. - La Grande Pyramide montre la durée de l'Age judaïque. - Elle indique le "haut-appel" de l'Eglise.
- La marche de l'Eglise dans sa consécration. - La fin du haut-appel et la date de la seconde venue de Christ. [...] La Pyramide... confirme le plan de la Bible et ses temps et saisons fixés.
"En ce jour-là, il y aura un autel élevé à l'Eternel au milieu du pays d'Egypte, et à la frontière même, une colonne dédiée à l'Eternel, et ce sera un signe et un témoignage à l'Eternel des armées dans le pays d'Egypte". - Es. 19:19, 20.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 345

La Grande Pyramide est certainement à tous points de vue, la construction la plus remarquable du monde, mais à la lumière des recherches faites au cours des trente-deux dernières années [1890], elle est devenue l'objet d'un intérêt grandissant pour chaque chrétien avancé dans l'étude de la Parole de Dieu; car elle semble nous donner d'une façon remarquable, et d'accord avec tous les prophètes, un aperçu du plan de Dieu dans le passé, le présent et le futur.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 346

LE TEMOIGNAGE DIVIN DU TEMOIN ET PROPHETE DE PIERRE, LA GRANDE PYRAMIDE D'EGYPTE

La Grande Pyramide, cependant, se prouve êtres un précieux dépôt de vérités importantes — scientifiques, historiques et prophétiques — et son témoignage est en parfaite harmonie avec la Bible dont elle exprime par de magnifiques symboles bien appropriés, les éléments saillants de ses vérités. [...] elle est un puissant témoignage carroboratif du plan de Dieu. La plupart de ceux qui l'étudient soigneusement, remarquant l'harmonie de son témoignage avec celui de la Parole écrite, ne peuvent manquer d'avoir le sentiment que la construction de la Grande Pyramide fut projetée et dirigée par la même sagesse divine et qu'elle est bien la « colonne » de témoignage dont parle le prophète dans la citation ci-dessus.
Si la Pyramide a été construite sous la direction de Dieu pour lui servir de témoin devant les hommes, nous pouvons avec raison présumer que certaines allusions y sont faites dans la Parole de Dieu. [...]
Esaïe, cité plus haut, parle d'un autel et d'une colonne qui « sera un signe et un témoignage à l'Eternel des armées dans le pays d'Egypte ».

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 347

C'est après l'échec de tous les projets et de tous les desseins humains, et quand les hommes auront appris leur propre condition de péché et d'impuissance qu'ils commenceront à invoquer le secours de l'Eternel. Jéhovah se révèlera alors comme un grand Sauveur, et il a déjà préparé la Grande Pyramide comme un des moyens employés par Lui pour convaincre le monde de sa sagesse, de sa prescience et de sa grâce. « Ce sera un signe et un témoignage [un témoignage de sa prescience et de son gracieux plan d'amour pour le salut, comme nous allons le voir] à l'Eternel des armées dans le pays d'Egypte, car ils [les Egyptiens —, le pauvre monde pendant le temps de détresse qui vient] crieront à l'Eternel à cause des oppresseurs, et il leur enverra un Sauveur et un défenseur, et il les délivrera.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 349

Et l'Eternel frappera l'Egypte [le monde dans le grand temps de détresse qui commence]; il frappera, et il guérira ; et ils se tourneront vers l'Eternel, et il leur sera propice et les guérira » (Es. 19:19-22).
Cette preuve supplémentaire donnée par la Grande Pyramide qui vient confirmer la Parole écrite de Dieu sera un sujet de grande joie pour les saints, mais il est évident que son témoignage est surtout destiné aux humains durant l'Age millénaire. Les déclarations de ce témoin particulier et remarquable permettront à l'humanité d'avoir une base nouvelle solide pour la foi, l'amour et le zèle, lorsqu'au temps marqué, les coeurs seront préparés à recevoir la vérité. Il est remarquable aussi que (semblable en cela au Plan des Ages contenu dans la Parole écrite) cette pierre « témoin » ait gardé le silence jusqu'à maintenant, alors que son témoignage sera donné sous peu au monde (Egypte). Mais les saints, les amis de Dieu auxquels le Père ne cachera rien, ont le privilège d'entendre ce témoignage actuellement, avant que l'esprit mondain puisse lui-même l'apprécier. Ce n'est que lorsqu'on est disposé à obéir à l'Eternel que l'on peut apprécier ses témoins.
Jérémie (32:20), parlant des oeuvres puissantes de Dieu, déclare qu'il a « fait des signées et des prodiges, jusqu'à ce jour dans le pays d'Egypte ». Dieu fit des signes et des prodiges en Egypte quand il en fit sortir triomphalement Israël; mais il a aussi « fait des signes et des prodiges » qui subsistent jusqu'à ce jour [nos jours] ». La Grande Pyramide est, croyons-nous, le principal de ces signes et prodiges mêmes. Elle commence maintenant à parler aux savants dans leur propre langage, et, par eux à tous les hommes.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 350

La forme parfaite de la Grande Pyramide et son exactitude à tous égards prouvent que sa construction fut dirigée par un architecte de première force [...] Une pyramide possède cinq pierres angulaires, mais celle dont il est question ici est une pierre d'angle particulière, la pierre du sommet. [...] Cette dernière est la plus remarquable de tout l'édifice, étant elle-même une pyramide parfaite dont les arêtes sont dans le prolongement de celles de la pyramide entière. La question posée au sujet de cette pierre est en conséquence significative ; elle attire notre attention sur la forme spéciale de cette pierre, sur la sagesse et l'habileté qui présidèrent à sa préparation et la placèrent comme pierre du sommet.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 351

Cet antique édifice auquel il est fait allusion à maintes reprises dans les Ecritures nous donne la certitude que si ce « témoin » de l'Eternel dans le pays d'Egypte est interrogé, il rendra un témoignage tout à l'honneur de Jéhovah et confirmera en tous points sa Parole écrite. Nous avons ainsi voulu présenter ce « témoin », parce que l'inspiration de son témoignage sera sans doute aussi contestée que celle des Ecritures par le prince des ténèbres, le dieu de ce monde, et par ceux qu'il a aveuglés afin qu'ils ne vissent pas la vérité.

Source : 🇫🇷 1891 -Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 351, page 352

Comme nous l'avons vu précédemment (page 321), c'est l'organisation des témoins de Jéhovah qui se plaça par la suite, dans la position de contestataire. (Celle du prince des ténèbres dans le commentaire ci-dessus)

La vieille théorie, selon laquelle elle serait le caveau ou le tombeau d'un roi égyptien, est indigne de confiance ; car, ainsi que nous le verrons, il fallait plus que la sagesse humaine actuelle, sans parler de celle de l'Egypte d'il y a quatre mille ans pour concevoir un tel monument. Ce monument ne contient d'ailleurs ni sarcophages, ni momies, ni inscriptions. Tout resta obscur jusqu'à l'époque appelée par Daniel le « temps de la fin », période pendant laquelle la connaissance devait augmenter et les sages devaient comprendre le Plan de Dieu (Dan. 12:4, 9, 10). On commença alors à pénétrer les secrets de la Grande Pyramide et nos questions posées commencèrent à recevoir une réponse raisonnable.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 352

Le premier ouvrage important sur ce sujet, démontrant que la Grande Pyramide renfermait des données scientifiques, parut en 1859. Son auteur est un Anglais M. John Taylor. Depuis, l'attention de nombre de personnes très qualifiées s'est portée sur l'étude plus approfondie du témoignage de ce merveilleux « Témoin ». Le professeur Piazzi Smyth, astronome du roi pour l'Écosse la visita, et pendant plusieurs mois, il étudia ses particularités et présenta au monde les caractères principaux de sa construction et de ses dimensions et les conclusions qui s'en dégageaient pour lui. Nous sommes redevables à son ouvrage d'érudition scientifique « Notre Héritage dans la Grande Pyramide », des données et informations fournies dans le présent chapitre. Nous avons reproduit quelques-uns des vingt-cinq clichés qui ornent la dernière édition de cet ouvrage.
C'est quelques années après le retour du Professeur P. Smyth, que l'on émit l'idée selon laquelle la Grande Pyramide est le « Témoin » de Jéhovah dont le témoignage est aussi important à la vérité divine qu'à la science pure. Cette pensée était nouvelle pour le professeur Smyth comme pour d'autres. Ce fut un jeune Ecossais, Robert Menzies, qui, en étudiant les enseignements scientifiques de la Grande Pyramide, découvrit qu'elle renfermait à la fois des enseignements prophétiques et chronologiques.
On comprit alors rapidement que le but de sa construction avait été de renfermer en elle un récit du divin plan de salut, ainsi qu'un témoignage de la sagesse divine manifestée dans les domaines astronomique, chronologique, géométrique et d'autres vérités importantes. Ces messieurs cependant, n'avaient pas discerné toute la portée et la grandeur du plan de salut révélé dans les Ecritures et ne purent saisir les caractères les plus merveilleux et les plus beaux du témoignage de la Grande Pyramide dans ce domaine. Nous voyons maintenant que ce témoignage est la corroboration la plus parfaite et la plus totale du Plan des Ages et des temps et saisons tels qu'ils nous sont révélés dans la Parole: de Dieu et présentés dans ce volume et dans les volumes précédents des « ETUDES DANS LES ECRITURES ». Nous voyons en outre que cette source de connaissances, semblable en cela à la plus grande partie de celle de la Bible, resta scellée à dessein jusqu'au moment où son témoignage fut nécessaire et put être apprécié. (Cela ne signifie-t-il pas que son grand Architecte savait qu'un temps viendrait où son témoignage serait nécessaire, en d'autres termes qu'un temps viendrait où la Parole écrite de Dieu serait peu considérée et son authenticité même contestée, alors que la philosophie humaine, sous le nom de science, serait exaltée, jugeant et examinant toutes choses ? Dieu a-t-il décidé de se manifester et de montrer sa sagesse par ces preuves mêmes ? Nous pensons qu'il en est ainsi. Cet édifice confondra encore la sagesse des sages « en ce jour » qui a commencé, car c'est un « Témoin » pour l'Eternel des armées.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 352, page 353, page 354

Le professeur .Smyth a conclu que la Grande Pyramide fut construite en l'an 2170 avant J.-C. [...] Cette conclusion du professeur Smyth relativement à la date de la construction de la Grande Pyramide fut abondamment confirmée plus tard par certaines mesures au moyen desquelles elle indique sa propre date de construction. Le fait de se rendre compte que la Grande Pyramide révèle une sagesse que les Egyptiens ne pouvaient avoir possédée — une sagesse divine qui doit avoir été utilisée sous la direction de quelque -serviteur inspiré de Dieu — a conduit à l'hypothèse que Melchisedech fut son constructeur. Il était « roi de Salem [c'est-à-dire, roi de paix] et sacrificateur du Dieu Très-Haut », et occupait comme personne et comme type, une position si élevée, qu'il bénit Abraham et reçut de lui la dîme. Nous savons peu de chose de ce grand personnage, sauf qu'il fut un grand roi pacifique, qu'il vivait en ce temps-là et non loin de la région de la Grande Pyramide.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 354, page 355

SON TÉMOIGNAGE RELATIF AU PLAN DE RÉDEMPTION.

Si chaque trait de l'enseignement de la Grande Pyramide est important et présente un intérêt, notre plus grand intérêt se concentre sur son symbolisme silencieux, mais éloquent du plan de Dieu, le Plan des Ages. Il serait pourtant impossible de comprendre le Plan de Dieu tel qu'il est illustré par elle, si nous n'avions pas d'abord découvert ce plan dans la Bible. Mais l'ayant décrit dans la Bible, cela fortifie notre foi de le voir de nouveau esquissé ici, et de noter, en outre, que les vérités de la Nature et les vérités de la Révélation appartiennent au même Grand Auteur de ce merveilleux « Témoin » de pierre et sont certifiées authentiques par Lui.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 361

Si dans son ensemble, la Grande Pyramide représente le plan de Dieu complet, sa pierre angulaire du sommet devrait représenter Christ que Dieu a souverainement élevé pour être le Chef de tous. Le fait que cette dernière représente bien Christ est indiqué, non seulement par sa perfection comme symbole de Christ, mais aussi par le fait que les prophètes, les apôtres et notre Seigneur Jésus lui-même ont fréquemment mentionné le symbole.
Esaïe, prophétisant de Christ, dit : « La « précieuse pierre de coin » (Es. 28:16); [...] Sans doute, il y eut une grande joie parmi les constructeurs de la Grande Pyramide quand la pierre du faîte fut posée ; et pour tous ceux qui s'y intéressaient de voir le couronnement de l'oeuvre achevée.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 361, page 362

La forme de la Pyramide représente la perfection et la plénitude et nous parle en symboles du plan de Dieu, [...]

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 363

COMMENT LA CONFORMATION INTERIEURE DE LA GRANDE PYRAMIDE ESQUISSE LE PLAN DE RÉDEMPTION

Alors que la structure extérieure illustre les résultats définitifs du Plan de Rédemption de Dieu, la construction intérieure trace et illustre chaque point saillant de ce plan, [...] Ici les pierres des différents niveaux représentent la perfection de tous ceux qui, sous Christ Jésus notre Tête ou Chef, se seront conformés à la volonté parfaite de Dieu [...] Ainsi de la base au sommet, la Grande Pyramide paraît se dresser comme un emblème du Plan de salut de Dieu, ou l'affranchissement de l'humanité du péché et de la mort, préparé pour tous les humains.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 364

Nous pensons que les passages et les chambres connus actuellement servent entièrement le dessein intentionnel de Dieu, en confirmant le Plan entier de Dieu.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 368

LE TÉMOIGNAGE DE LA GRANDE PYRAMIDE RELATIF AU PLAN DES AGES

M. Robert Menzies, le jeune Ecossais qui, le premier, suggéra l'idée que la Grande Pyramide renfermait des enseignements religieux ou messianiques, déclara dans une lettre adressée au professeur Smyth: « De l'extrémité nord de la Grande Galerie, en montant la rampe, nous trouvons l'indication des années de la vie de notre Sauveur, exprimées à raison d'un pouce par année et trente-trois pouces nous amènent exactement à l'orifice du « Puits ».
Oui, ce « Puits » est, pour ainsi dire, la clef de toute l'histoire. Il représente, non seulement la mort et la mise au tombeau du Seigneur, mais aussi sa résurrection.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 370

La date de sa construction est ainsi doublement attestée, tandis que les longueurs de ses passages constituent des documents (« scrolls ») d'histoire et de chronologie que l'on recevra encore généralement comme « un Témoignage pour l'Eternel au milieu du pays d'Egypte ».
Grâce aux mesurages très précis de tous les passages, fournis par le professeur Smyth, nous sommes rendus capables de discerner les traits les plus intéressants du témoignage jusqu'ici révélé de ce « Témoin ».
Lorsque pour la première fois nous en vînmes à apprécier ce que nous avons déjà mentionné du témoignage de la Grande Pyramide, nous dîmes de suite: Si ce témoignage prouve qu'elle est une Bible de pierre. s'il est un compte-rendu authentique des plans secrets du Grand Architecte de l'univers, manifestant sa prescience et sa sagesse, il devrait être et sera en harmonie parfaite avec sa Parole écrite. Le fait que les secrets de la Pyramide ont été gardés jusqu'au terme des six mille ans de l'histoire du monde, mais qu'elle commence à rendre son témoignage maintenant que l'aube millénaire apparaît, est parfaitement d'accord avec la Parole écrite, dont le témoignage abondant relatif au plan glorieux de Dieu a de la même manière été tenu caché depuis la fondation du monde et commence maintenant seulement à resplendir dans toute sa gloire et sa plénitude.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 373

Les preuves scripturales chronologiques que nous avons examinées montrent que cette détresse devait commencer dès le moment de la seconde venue de Christ (octobre 1874), lorsque commencerait le jugement des nations, sous les influences génératrices de lumière du Jour de l'Eternel. La Grande Pyramide illustre ce fait de la manière suivante:
Le « Passage Descendant » qui va de l'entrée de la Grande Pyramide à la « Fosse » ou « Chambre Souterraine » représente la voie suivie par le monde on général (sous la direction du prince de ce monde), jusqu'au temps de grande détresse (la « Fosse ») pendant lequel se terminera le mal. [...] Ce calcul montre 1915 ap. J.-C. comme marquant le point de départ de la période de détresse, [...] Ainsi la Pyramide témoigne qu'octobre 1914 sera le point de départ du temps de détresse, tel qu'il n'y en a pas eu depuis qu'il existe une nation — et qu'il n'y en aura jamais plus dans l'avenir. On remarquera, en conséquence, que ce « Témoin » corrobore totalement le témoignage de la Bible à ce sujet, comme cela a été démontré par les Dispensations parallèles du Vol. II, Ch. VII des ETUDES DANS LES ECRITURES.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 374, page 375

⚠ Attention, le texte français ci-dessus nous dit que la détresse débuta en 1914. Or, le texte original anglais nous dit que la détresse débuta en 1874. (Voir ICI la page 342 de la première édition américaine). Cette différence est due au fait que le texte français présenté ici est une réédition de 1937.

[...], cependant la Grande Pyramide devrait, de quelque manière, indiquer la longueur totale de la faveur d'Israël. Nous avons finalement constaté que celle-ci était très ingénieusement montrée. La longueur du « Bouchon » de granit est exactement celle qu'il faut ajouter pour compléter cette période jusqu'à sa limite extrême. Nous comprenons donc pourquoi ce« Bouchon » était si solidement fixé que personne ne parvint à le déplacer ; il fut placé là par le Grand Constructeur dans le but évident d'y demeurer afin qu'aujourd'hui nous puissions entendre son témoignage qui vient corroborer la Bible quant à son plan aussi bien qu'à sa chronologie. [...] Ainsi ce « Témoin » de pierre corrobore exactement le témoignage de la Bible et montre bien que la période de l'exode d'Israël hors d'Egypte jusqu'au terme de leur faveur nationale en l'an 36 de notre ère fut de 1650 ans. [...] C'était non seulement une manière ingénieuse de cacher, tout en la donnant, la durée de la période allant de l'Exode à la naissance de notre Seigneur (pour être, au temps marqué, une corroboration du témoignage de la Bible), mais le lecteur attentif verra promptement que la chose n'aurait pu se faire que de cette seule manière, [...]

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 380, page 381

[...] Ainsi la Grande Pyramide nous dit qu' « il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ Jésus ».
[...] Ce que cette pierre - « témoin » nous indique ainsi en illustration, la Parole écrite nous l'expose très clairement [...]

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 384

Ceci, l'enseignement des Ecritures et l'expérience de tous ceux qui courent pour le grand prix, sont ainsi fortement illustrés dans la Grande Pyramide.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 385

Ainsi la Grande Pyramide atteste, non seulement la marche dégradante de l'homme dans le péché, mais aussi les diverses étapes successives du plan de Dieu qui sont consacrées à la délivrance complète de la chute, par le chemin de vie ouvert par la mort et la résurrection de notre Seigneur Jésus.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 391

En se reportant à la figure de la page 367, on remarquera qu'une ligne imaginaire tirée dans l'axe vertical de la Grande Pyramide laisse la « Chambre de la Reine », et son « Passage Horizontal », le « Passage d'Entrée », le « Premier Passage Ascendant » et la « Grande Galerie » entièrement du côté nord de cette ligne ou axe, et seules, l' « Antichambre » et la « Chambre du Roi » du côté sud ; ainsi, l'architecte (Jéhovah) de la Grande Pyramide a marqué par là la distinction des natures indiquées dans le Vol. I, Chap. 10.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 392, page 393

Ce « Témoin » viendrat-il en outre prouver sa divine architecture en confirmant le témoignage de l'Écriture ? Ou accusera-t-il une divergence plus ou moins grande ? S'il corroborait le récit de la Bible dans les détails et avec minutie, il mériterait bien en vérité le nom que lui a donné le Dr Seiss : « Un Miracle de pierre ».
Eh bien ! nous ne pouvons rien dire de moins, car son témoignage s'accorde pleinement et dans les moindres détails avec le plan de Dieu tout entier tel que nous avons appris à le connaître dans les Ecritures. Sa concordance merveilleuse avec la Bible ne laisse place à aucun doute que l'Inspirateur divin des prophètes et des apôtres a inspiré également ce « Témoin ».

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 396, page 397

mais, la date de 1910, indiquée par la Pyramide semble bien s'harmoniser avec celles données par la Bible. [...] N'y a-t-il pas ici un accord des plus remarquable entre ce « Témoin » de pierre et la Bible ?

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 399, page 400

Ainsi la Grande Pyramide, en harmonie avec la Bible, déclare que « Christ a mis en évidence la vie [par le rétablissement à la vie humaine parfaite représentée par la Chambre de la Reine] et l'immortalité [la nature divine, représentée par la Chambre du Roi] par l'Evangile », la bonne nouvelle de la rédemption (2 Tim. 1:10).
Le « Puits » était l'unique entrée pour pénétrer dans la « Chambre de la Reine », le « Premier Passage Ascendant » ayant, à l'origine, été obstrué par le « Bouchon » de granit. Ainsi le « Témoin » de pierre atteste que par l'appel ou Alliance de la Loi, nul membre de la race déchue ne pouvait arriver à la vie (la vie humaine) ou à l'immortalité (la nature divine)

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 406

La Pyramide nous déclare ainsi, en parfaite harmonie avec la Bible, que d'amples dispositions ont été prises par lesquelles la condition de la perfection humaine représentée par la « Chambre de la Reine » peut devenir une condition éternelle pour tous ceux qui se conformeront à ses ordonnances et à ses lois.
Et maintenant l'ayant entendu parler, que penserons-nous de ce « Témoin » de pierre et de son témoignage ? En vérité, un tel témoignage serait déjà étrange et frappant même si nous n'avions trouvé aucun passage des Ecritures se rapportant aux divers sujets examinés, mais quand les Ecritures nous ont déjà annoncé clairement et, positivement ces mêmes circonstances et dates, avant que le témoignage de la Pyramide eût été entendu, l'accord merveilleux de ces deux témoignages, ainsi que leurs confirmations, sont doublement significatifs et frappants. L'attestation de ce « Témoin » de pierre venant confirmer la Bible est vraiment stupéfiante, surtout qu'au même moment les sages de ce monde rejettent la Parole de Dieu comme « démodée » et « contraire à la science ». Entendre le témoignage de la Pyramide relatif à la chute de l'homme, au moment même où les sages et les philosophes de ce monde prétendent que jamais l'homme ne fut parfait, que jamais il ne fut créé à l'image de Dieu, et que, par conséquent, il ne perdit jamais cette ressemblance, n'est-ce pas remarquable ? Il est certainement agréable d'apprendre par un tel témoignage que personne - ne pouvait avoir accès au haut-appel de l'Evangile conduisant à la nature divine, ou encore à la vie humaine justifiée par le moyen de son passage de l'Alliance de la Loi; cela est vraiment remarquable à une époque où tant de gens prêchent que la Loi de Moïse est la seule voie d'accès à la vie. Il est certain que dans la Grande Pyramide « les choses [plans] invisibles de Dieu, depuis la fondation du monde se discernent par le moyen de l'intelligence, par les choses qui sont faites » (Rom. 1:20).
Certains peuvent se moquer du témoignage de cette pierre « Témoin », comme ils se moquent également de la Parole écrite de Dieu. A leurs sarcasmes, nous répondons : « Expliquez-nous cette étrange exactitude des choses, ou bien essayez vous-mêmes de prophétiser l'avenir, et voyez comment vos prophéties s'accompliront.

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 411, page 412

Non seulement la Grande Pyramide couvre de confusion les savants athées, mais en outre elle réfute complètement leur théorie moderne et antiscripturale de l' « Evolution », au sujet de laquelle nous ne pouvons faire mieux que de citer les paroles suivantes du Dr Joseph Seiss, extraites de son excellent traité sur la Grande Pyramide intitulé : « Un Miracle de pierre ».

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 413

« Les hommes peuvent ricaner, mais ils, ne peuvent se moquer de cette majestueuse construction, ni railler ses angles, ses proportions, ses mesures, ses références à la nature et ses correspondances sacrées que lui donna son Constructeur. Ces choses sont là dans toute leur signification expressive, d'une éloquence inflexible et invincible, triomphant de toute puissance qui voudrait les supprimer. »
La voix de ce « Témoin » merveilleux nous rappelle avec force les paroles de notre Seigneur, lors de son entrée mémorable et triomphale à Jérusalem

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 414

Lorsque les pharisiens demandèrent à Jésus de reprendre la foule, il répondit : « Je vous dis que si ceux-ci se taisent, les pierres crieront » (Luc 19:37-40). [...] voici que les pierres mêmes de cette Grande Pyramide du Témoignage crient avec force. Chaque, parcelle de cette construction massive proclame éloquemment la sagesse, la puissance et la grâce de notre Dieu.
Profondément fixés dans ce solide monument de pierre, à l'abri des orages naturels ou de la main sans pitié du destructeur, les grandes lignes du grand plan de Dieu ont pendant quatre mille ans résisté, prêts à rendre leur témoignage au temps marqué, en confirmation de celui de la sûre Parole prophétique, [...]
Le témoignage de ce "Témoin de l'Eternel au pays d'Egypte", comme celui de la Parole écrite, annonce avec une précision parfaite et solennelle l'effondrement final de l'ancien ordre de choses [...]

Source : 🇫🇷 1891 - Etude des Ecritures, vol. 3 (Que ton règne vienne), page 415


Dans le volume 3 des études des écritures, Charles Taze Russell attribue à chaque élément de la pyramide (extérieur et intérieur) un sens symbolique. Cet homme va jusqu'à enseigner que le plan de Dieu est exprimé par celle-ci, de façon silencieuse et symbolique. La pyramide est donc à ses yeux un témoin de Dieu. Quant au rôle de Charles Russell, vous l'aurez compris, c'est celui de décoder le plan de Dieu, et de l'exposer à ses fidèles. Voici quelques pages de ce volume 3, qui prétendent justement apporter en détail les différents témoignages de la Grande pyramide de Gizeh (pyramide de Khéops) : Voir en détail ICI

Deux décennies plus tard, la Tour de Garde continue d'enseigner cela :

Un témoin de Dieu
La grande pyramide d'Egypte


Le frère Russell, pendant sa tournée missionnaire en Afrique, prononça au Caire le discours suivant la Grande Pyramide située tout près de cette ville en prenant pour texte; Esaïe XIX, 19, 20. "En ce jour-là il y aura un autel à l'Eternel au milieu du pays d'Egypte et à la frontière même, une colonne (dédiée) à l'Eternel; ce sera un signe et un témoignage..." Non seulement Dieu mentionne prophétiquement la Grande Pyramide en Esaïe, mais aussi en Jérémie XXXII.20, où nous lisons: "Tu as fait des signes et des prodiges dans le Pays d'Egypte, jusqu'à ce jour."
[...] Mais ce qui, dans cet ancien pays, est pour nous le plus intéressant, c'est la Grande Pyramide dont parle notre texte... "Cette pierre témoin occupe une situation physique plus importante qu'aucune autre construction érigée par les hommes!"Ce fait s'adapte parfaitement avec la description d'Esaïe: "Un autel au milieu du pays d'Egypte et près de la frontière un obélisque..."... Je n'essaierai pas de préciser ici les détails scientiques de ce grand monument qui parle maintenant au monde, j'en aborderai seulement la partie religieuse et scientifique... Mais si nous considérons la date de la construction de la pyramide qu'elle nous donne elle-même, nous y trouvons une indication encore plus sublime... Alcyone est plus particulièrement désignée comme étant la plus centrale du célèbre groupe d'étoile pléiadiques... Alcyone semblerait donc être, autant que la science est capable de le percevoir, le trône de minuit dans lequel le système de gravitation tout entier a son siège central et duquel le Tout-Puissant gouverne son univers. Le fait merveilleux dont nous avons parlé plus haut et qui correspondrait avec cela c'est que, à la date de la construction de la Grande Pyramide..les Pléiades étaient distribuées sur le méridien de ce monument avec Alcyone précisément sur la ligne. Il y aurait donc-là une indication d'un caractère des plus sublimes et des plus élevés, que la science humaine n'a jamais été capable de suggérer et qui semble fournir une indication puissante et non suspect de ce que dit Job lorsqu'il demande; "Peux-tu serrer [retenir] les liens [litt. douces influences] des pléiades." - Job 38:31
[...] on commença à comprendre les leçons religieuses de la Pyramide... A partir de l'extrémité nord de la galerie en descendant progressivement, on retrouve indiquées les années de la vie de notre Sauveur... les débris qui sont autour, qui ont l'apparence d'une explosion , représentent la mort de notre Seigneur et sa résurrection.. le passage descendant représenterait la course du péché et de la mort menant à la destruction. Le passage bas ascendant,.. représente l'alliance de la loi donnée aux Juifs... La dispensation évangélique qui commença au temps de notre Seigneur est, dans cet ordre d'idées, représentée par la grande galerie... Elle indique ainsi, en plus, qu'à un moment donné, la grande faveur de devenir co-sacrificateurs avec le Rédempteur et de devenir cohéritiers avec lui dans son royaume terrestre se terminera... la grande galerie représente l'âge de l'Evangile tout entier, nous avons à son sommet l'illustration des pas qui doivent être faits par chacun de ceux qui veulent constituer un membre de la classe de l'Epouse, devenir de nouvelles créatures et participants de la nature divine... L'antichambre représente la vie des enfants de Dieu consacrés. Son lambrissage.., symbolise l'école de Christ... les cieux même, qui sont ici représentés par la chambre du roi... Le granit semblerai être employé dans la Pyramide avec le même sens que l'or était employé dans le tabernacle d'Israël, pour symboliser les choses divines... le croyant rampe sous le granit obstructeur, il commence à marcher sur le pavé qui constitue le parquet de la chambre du roi. Cela semblerai dire que dès le moment de la pleine consécration, le disciple de Christ est engendré du St-Esprit à la nature divine, symbolisé par le granit...
[...] le passage horizontal qui mène à la chambre de la reine représente symboliquement les épreuves et le jugement que subira la famille humaine pour lui permettre d'atteindre la perfection sous le glorieux règne du Messie, lorsque l'Eglise, comme épouse de Christ, sera associée à son règne...Si, comme nous le croyons, Dieu a voulu esquisser dans cette grande construction de pierre le divin plan des âges, la pyramide dira indubitablement son histoire au son de la trompette "en ce jour là". Ce que nous pouvons apprécier dès maintenant de ses enseignements en harmonie avec la Bible... Dans ce temps-ci, nos coeurs dis-je sont rafraîchis en considérant le témoignage de la grande pierre, - témoin de Dieu dans le pays d'Egypte, montrant la préscience divine, au sujet du mal qui a été sur le monde et l'arrangement divin pour l'élection de l'Eglise et par elle, comme étant le royaume du Messie, la bénédiction de toute créature. "

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, Juin 1912, page 205, page 206, page 207 et page 208

Notons au passage que le trône de Jéhovah serait dans les pléiades.

Depuis 1878, les saint qui meurent en Christ sont changés en un clin d'oeil, sont glorifiés. - Lorsque Christ vient comme moissonneur, la grande pyramide apporte son témoignage qui est le quatrième ange ou message annonçant que le temps de la moisson est venu.
...
- La grande pyramide confirme les jugements de Dieu.

Source : 🇫🇷 1917 -Le Mystere Accompli, page 9

Et J'entendis l'autel qui disait : Oui, Seigneur Dieu tout-puissant, tes jugements sont véritables et justes. - C'est "l'autel à l'Eternel au milieu d'Egypte", la grande pyramide (Es 19:19) qui parle; ...La pyramide déclare par sa chronologie que notre Seigneur Jésus a pris possession de sa toute puissance... Les enseignements de la grande pyramide sont en parfait accord avec le volume III ...La pyramide n'est cependant en aucune manière une adjonction à la Parole divine ; car cette dernière est complète et parfaite. La pyramide est simplement un témoin venant confirmer l'exactitude des plans de Dieu contenus dans la Parole. Le texte d'Esaïe annonçant un autel et un monument à l'Eternel dans le pays d'Egypte indique bien que cet autel est un signe et un témoignage à l'Eternel des armée au pays d'Egypte : le contexte indique immédiatement que le témoignage de cet autel doit être rendu "en ce temps-là", lorsque l'Eternel enverra un Sauveur et un Liberateur qui mettra en liberté les captifs du péché à sa seconde venue.
-Pyramide 3, 4.

Source : 🇫🇷 1917 - Le Mystere Accompli, page 281

Esaïe dit encore, qu'au moment où le monument à l'Eternel dans le pays d'Egypte sera reconnu (la grande pyramide a déjà parlé), les humains se convertiront à l'Eternel qui les exaucera et les guérira.

Source : 🇫🇷 1917 - Le Mystere Accompli, page 102

La grande pyramide d'Egypte, belle brochure illustrée montrant le symbolisme de son architecture avec les plans de Dieu; elle est le témoin de l'Eternel. Prix Fr. 0,60.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1917, page 2

Charles Taze Russell, une équerre et une pyramide...

 

⚫ La grande pyramide est d'origine démoniaque

 

ELLE N'EST PAS D'ORIGINE DIVINE

[...], il n'existe aucune lacune qu'aurait à remplir la Grande Pyramide avec ses mesures...Est-il raisonnable de conclure que, même avant que Moïse commençât à rédiger le Pentateuque, Dieu fit élever cette massive construction qui devait confirmer sa Parole ? N'est-ce pas plutôt une insulte à Dieu que de prétendre qu'il jugeait nécessaire de corroborer sa Parole par quelque édifice muet ? ... De plus, est-il raisonnable de prétendre que Dieu dirigeât la construction d'un bâtiment couvrant 526 ares... En outre, si la Grande Pyramide fut construite sur l'ordre de Dieu, ne devrions-nous pas nous attendre à trouver une allusion quelconque à sa construction dans la Parole de Dieu, la Bible ? ...La Bible nous parle de la construction du temple de Salomon,...de l'aqueduc..., de la tour de Babel, mais ne dit pas un mot de l'une quelconque pyramides. Pertinent aussi est le fait qu'aucune des constructions décrites dans la Parole de Dieu n'emprunte le dessin d'une pyramide...Aussi remarquable que certaines de ses dimensions puissent paraître, on ne peut nier qu'elles ont conduit à de faux espoirs suivis de désillusions et qu'aucune d'entre elles ne servit aucun dessein dans la glorification du nom de Jéhovah et prédication de "cette bonne nouvelle du royaume", ni que ceux qui ont fait tant de cas de la Grande Pyramide n'ont aucune part à cette oeuvre de proclamation..., nous n'avons d'autre alternative que de conclure qu'elle a dû être réalisée par la puissance des démons plutôt que par la force active de Jéhovah Dieu.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1er octobre 1956, page 300 + cover

Peu importe à quel point les implications mathématiques, chronologiques et astronomiques de la Grande Pyramide d'Egypte puissent intéresser, séduire ou intriguer, elles perdent de leur importance quand on les compare avec l'oeuvre que Jéhovah accomplit aujourd'hui... Puisque toutes les preuves laissent supposer que la Grande Pyramide ne fut pas construite sur l'ordre de Dieu, la prendre au sérieux équivaudrait pour les chrétiens à descendre en Egypte pour avoir du secours (Es. 31:1). Ce n'est pas au moyen d'un tas de pierre dressé par des travailleurs-esclaves païens mais au moyen de sa Parole, de son organisation et de sa force active, son esprit saint, que Jéhovah forme ses serviteurs voués pour le ministère... alors nous pouvons trouver la justification de la construction de la Grande Pyramide, comme un moyen érigé à l'astrologie avec l'espoir de découvrir les secrets fondamentaux de la vie et de toute matière - The Great Pyramid, R. A. Proctor.
Ainsi cette explication la plus logique de toutes pour ce qui est des raisons profondes de la construction de la grande Pyramide de Gizèh indiquerait qu'elle ne fut pas construite par ceux qui s'engagaient dans la véritable adoration de Jéhovah Dieu mais par ceux qui étaient voués à l'astrologie, manifestation de la religion du Diable, et qu'elle fut construite pour soutenir cette religion.

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde, 1er octobre 1956, page 304 + cover

Note : selon le texte précédent, on peut conclure que Charles Russell à été séduit. Si dans ce texte, les calculs et les chronologies sont à rejeter, que dire des ouvrages de Charles Russell, qui témoignent que ce dernier était complétement imbibé de ces pratiques. L'organisation diabolise d'un côté ces pratiques, et honore celui qui les a pratiqué (Russell) d'un autre. La justice de l'organisation des TJ, n'est-elle pas tendancieuse ?

Le prophète de Dieu écrivit : " En ce même temps, il y aura un autel à l'Eternel au milieu du pays d'Egypte, et sur la frontière un monument à l'Eternel. Ce sera pour l'Eternel des armées un signe et un témoignage dans le pays d'Egypte ; ils crieront à l'Eternel à cause des oppresseurs, et il leur enverra un sauveur et un défenseur pour les délivrer " - Esaïe 19:19-20. Pendant un certain temps, des chercheurs de vérité appliquèrent cette prophétie à la "grande pyramide" d'Egypte ; mais depuis que le Seigneur est venu dans son temple et que les éclairs de Dieu illuminent sa Parole, la classe du temple reconnaît qu'elle ne se rapporte aucunement à une construction de pierre en Egypte...

Source : 🇫🇷 Prophétie, 1929, page 220 + cover

Des chercheurs de vérité ?

Pendant 35 ans, l'organisation des TJ a enseigné cette doctrine aux fidèles, comme étant la vérité de Jéhovah a accepter :

predicateur-p201-closer

Source : 1993 - Les Témoins de Jéhovah, Prédicateur du Royaume, page 201 + cover

Malheureusement, en plus d'avoir annoncé cet enseignement satanique pendant 35 ans, l'organisation présenta cette publication (la Grande Pyramide) comme étant une bénédiction du Seigneur :

En nous reportant en arrière d'une année, nous constatons les bénédictions sans nombre que le Seigneur a répandues sur nous en nous permettant de publier le volume 5 des Etudes des Ecritures, le "Journal pour Tous" avec les "Sermons" de notre cher frère, le pasteur Russell, quatre nouveaux traités, ainsi que la "Grande Pyramide" et la brochure du Photo-Drame qui a été éditée deux fois cette même année. "

Source : 🇫🇷 La Tour de Garde 1916, page 88

 

🛑 Regardons de plus près la citation du livre Prophétie, à la page 220 :

Le prophète de Dieu écrivit : "En ce même temps, il y aura un autel à l'Eternel au milieu du pays d'Egypte, et sur la frontière un monument à l'Eternel. Ce sera pour l'Eternel des armées un signe et un témoignage dans le pays d'Egypte ; ils crieront à l'Eternel à cause des oppresseurs, et il leur enverra un sauveur et un défenseur pour les délivrer" - Esaïe 19:19-20. Pendant un certain temps, des chercheurs de vérité appliquèrent cette prophétie à la grande pyramide d'Egypte; mais depuis que le Seigneur est venu dans son temple et que les éclairs de Dieu illuminent sa Parole, la classe du temple reconnaît qu'elle ne se rapporte aucunement à une construction de pierre en Egypte...

Source : 🇫🇷 Prophétie, 1929, page 220 + cover

Ici, l'organisation des témoins de Jéhovah tente de faire croire à ses membres, que l'attribution de la prophétie biblique à la Grande Pyramide d'Egypte vient des "chercheurs de vérité" (pendant 35 ans). Tandis que la nouvelle interprétation qui vient contredire la première (celle où la prophétie ne fait pas référence à la Grande Pyramide) nous est apportée par les éclairs de Dieu, depuis que le Seigneur est dans sont temple. Or, les éclairs de Jéhovah se révèlent être "ténèbres" dans le livre lumière (1930) (VOIR ICI)