Le faux Christ de Floride José Luis de Jesus Miranda (tatouage 666)

José Luis de Jesus Miranda

joseLuisDeJesus.png

 

José Luis de Jesus Miranda, est né à Puerto Rico. Ancien héroïnomane et homme divorcé, il prétendait être Jésus. De Jesus Miranda croyait qu'il était l’incarnation vivante de «Jésus-Christ homme», «la seconde venue du Christ”. Ses adeptes l’appelaient "Jésus-Christ homme". Certains l'appelaient même "Dieu". Il se faisait également appelé "l’antéchrist de la Floride".

Il dirigeait le culte Creciendo en Gracia (Growing In Grace International Ministry, Inc.) à Miami (Floride).

Il encourageait ses adeptes à se faire tatouer (tout comme lui) le chiffre "666".

666a 666b 666c

Il prétendait que le mot "antichrist" était une mauvaise traduction de nouveau Christ. Et que le chiffre "666" était le symbole du nouveau Christ, et que c'était la marque des chrétiens. (alors que l'Apocalypse 13:17 enseigne clairement que c'est la marque de la bête. La même bête qui fût jeté vivante dans l'étang ardent de feu et de soufre - Apocalypse 19:20).

En dépit de sa conviction, de jouer un rôle important dans le futur, sur le plan politique mondial, ce Fils auto-proclamé de Dieu est décédé à l'âge de 67 ans à Sugar Land, au Texas.

Malgré la controverse alimenté par ses adeptes, et la volonté de son église à le faire passer pour immortel. José Luis de Jesus Miranda a bien été enterré le 22 November 2013. (Voir source en espagnol)

Une vidéo intituilé "GOD EXISTS AND HIS NAME IS JOSE LUIS DE JESUS MIRANDA" le présentait comme étant Jésus/Dieu (en anglais) :

 

 

A noter que ce faux christ à prêché la doctrine gnostique du Jésus marié avec Marie de Magdalena :

Bien entendu, cette croyance n'a aucun fondement théologique, historique, ou même Biblique. C'est juste une doctrine gnostique (et rosicrucienne), qui trouve racine dans des textes apocryphes.