1929 - « beth-sarim » maison pour les princes ressuscités

Les fausses prophéties de la SDTJ concernant la maison de "Beth-Sarim"

La Société des témoins de Jéhovah (SDTJ) a construit en 1929 une maison appelée "Beth-Sarim" qui signifie "la maison des princes". Le but était d'y accueillir les "princes" dont on attendait depuis longtemps la résurrection. Quelques princes comme Abraham, Isaac, Jacob, David, lors de la résurrection allaient y habiter et, de là, diriger l'humanité. Voici ce que prédisait la SDTJ concernant cette maison :

En 1929 fut construite, sur un petit domaine à San Diego, en Californie, une maison qui porte le nom de Beth-Sarim, mot qui, en hébreu, signifie "Maison des princes". Le but de l'acquisition de ce terrain et de la construction de cette demeure est de prouver d'une façon intangible qu'aujourd'hui certains hommes ayant la foi absolue en Dieu, en Christ et en son royaume, sont persuadés que le Tout-Puissant ressuscitera bientôt ses dévoués serviteurs des temps anciens pour leur confier la direction des affaires de ce monde. Cette propriété qui appartient à la "Watch Tower Bible and Tract Society" est à la disposition du Président de la Société et de ses collaborateurs jusqu'au moment où elle sera remise aux "princes" de la terre revenus. Il est vrai que tout ce que renferme notre planète appartiendra alors au Seigneur, et que ni lui ni les princes n'ont besoin que d'autres leur bâtissent des maisons. Mais il fut reconnu qu'il était bon et agréable à Dieu d'édifier cette habitation pour rendre témoignage à son glorieux nom, car c'est là une puissante manifestation de foi de la part de ceux qui attendent la réalisation des desseins du très-Haut. De nombreuses personnes connaissent la destination de cette demeure. Les incrédules ont donné libre cours à leurs sarcasmes, mais elle n'en est pas moins un témoignage au nom de Jéhovah. Quand quelques princes ressuscités l'habiteront, les moqueurs seront confondus et la foi de ceux qui firent construire Beth-Sarim sera justifiée.

Source : Le livre "Salut" (1939), page 272

Voici la version anglaise :

"At San Diego, California, there is a small piece of land, on which, in the year 1929, there was built a house, which is called and known as Beth-Sarim. The Hebrew words Beth Sarim mean "House of the Princes"; and the purpose of acquiring that property and building the house was that there might be some tangible proof that there are those on earth today who fully believe God and Christ Jesus and in His kingdom, and who believe that the faithful men of old will soon be resurrected by the Lord, be back on earth, and take charge of the visible affairs of earth. The title to Beth-Sarim is vested in the Watchtower Bible & Tract Society in trust, to be used by the president of the Society and his assistants for the present, and thereafter to be forever at the disposal of the aforementioned princes on earth... while the unbelievers have mocked concerning it and spoken contemptuously of it, yet it stands there as a testimony to Jehovah's name; and if and when the princes do return and some of them occupy the property, such will be a confirmation of the faith and hope that induced the building of Beth-Sarim."

Source : Salvation (1939), page 311

La SDTJ insistait encore en 1942 que cette maison était un témoignage pour le monde et qu'elle hébergera les princes ressuscités lors de leur retour sur la terre :

« In this expectation the house at San Diego, california, which house has been much publicized with malicious intent by the religious enemy, was built, in 1930, and named "Beth-Sarim", meaning "House of the Princes". It is now held in trust for the occupancy of those princes on their return. The most recent facts show that the religionists of this doomed world are gnashing their teeth because of the testimony which that "House of the Princes" bears to the world. »

Traduction :

« Dans cette expectative, la maison de San Diego, Californie, maison qui fut mise en vedette par les ennemis religieux une intention malveillante, fut construite en 1930 et appelée Beth-sarim, signifiant maison des princes. En confiance, elle sera réservée pour l'hébergement des princes lors de leur retour. Les faits les plus récents démontrent que les religionistes de ce monde condamné grincent des dents à cause du témoignage que cette maison des princes apporte au monde nouveau. »

Source : The New World, 1942, page 104

D'après ces déclarations, la SDTJ prédit en résumé ce qui suit :

  • Cette maison est un témoignage tangible et visible de la véracité de la foi des Témoins de Jéhovah.
  • Elle est construite pour que les "princes" tels que Abraham, Jacob, David, et d'autres y habitent.
  • Elle sera remise aux "princes" quand ils seront ressuscités.
  • Elle sera un témoignage pour le monde à la gloire du nom de Jéhovah.
  • Ceux qui se moquent de la construction de cette maison seront confondus, et la foi de la SDTJ sera justifiée.

Mais après une longue attente, les "princes" n'étant pas ressuscités, la SDTJ, mettant de côté toutes ces prédictions, a vendu cette maison! Ainsi tout ce qu'elle a prédit s'est avéré faux. Cette maison n'a pas glorifié le nom de Jéhovah, elle n'a pas accueilli les "princes", elle n'a pas confirmé la véracité de la foi des Témoins de Jéhovah qui l'ont construite. De plus, ce ne sont pas les moqueurs, mais la SDTJ qui est confondue par la non réalisation de ses prédictions! Une fois de plus, Dieu a confirmé que l'enseignement et la foi de la SDTJ ne proviennent pas de lui (voir Marc 16:20).

 

Mais la SDTJ déforme encore une fois la réalité, en prétendant que cette maison a été construite seulement pour l'usage de Rutherford :

Au bout d'un certain temps, quelqu'un fit un don en vue de la construction d'une maison à San Diego, à l'usage de frère Rutherford.

Source : Annuaire 1975, page 194

Voici la version anglaise :

In time, a direct contribution was made for the purpose of constructing a house in San Diego for Brother Rutherford's use.

Source : Yearbook (1975), page 194

 

  • Alors pourquoi un tel honneur à Rutherford ?
  • Pourquoi construire une telle maison pour lui ?
  • Est-il un élu ou un gourou qui s'enrichit par l'argent de ses fidèles ?

 

La SDTJ ment encore lorsqu'elle déclare que la maison "avait pleinement rempli son rôle et n'était plus maintenant qu'un témoignage dont l'entretien était assez couteux" :

Source française : Les Témoins de Jéhovah, Prédicateurs du royaume de Dieu (1993), page 76.
Source anglaise : Jehovahs Witnesses Proclaimers of Gods Kingdom (1993), page 76.

Les Témoins de Jéhovah se condamnent eux-mêmes quand ils font des déclarations au sujet d'autres mouvements ou personnes :

JEHOVAH DIEU en personne fait savoir qui sont ses vrais messagers. Il le fait en réalisant les messages qu'ils transmettent pour lui. Jéhovah lui-même est également celui qui démasque les faux messagers en faisant échouer leurs signes et leurs prédications. Il montre ainsi que ces individus se posent eux-mêmes en diseurs d'avenir et que leurs messages ne sont que le fruit de leurs faux raisonnements, de leur réflexion absurde et charnelle".

Source : La Tour de Garde, 01-05-1997, page 8

Rutherford aussi se condamne lui-même comme faux-prophète lorsqu'il écrit ceci :

"Elle ont émis ainsi prophéties sur prophéties, particulièrement depuis 1918. Or, chacun sait que rien de ce qui avait été annoncé n'est arrivé. Cela prouve seulement que ce sont de faux prophètes et que loin de représenter Jéhovah, ils ont toujours été au service de l'organisation de Satan. Leurs discours aussi bien que leurs paroles n'ont eu d'autre but que de détourner les hommes de Dieu. C'est toujours ce résultat que visent les faux-prophètes".

Source : Lumière (1930), volume II, page 50

 

La raison pour laquelle leur prophétie ne s'est pas accomplie nous est donnée par Jésus :

"Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les saisons que le Père a réservés à sa propre autorité."

Actes 1:7