Le salut

La conception du salut enseignée par les Témoins de Jéhovah est-elle biblique ?

La Société des témoins de Jéhovah (SDTJ) se présente et se vante, à toute occasions, d'être le défenseur de la bonne doctrine de la rançon du Christ et du salut biblique. Elle prétend aussi détenir elle-même la vraie clé du salut, la seule vérité divine qui conduirait l'humanité vers la vie éternelle. Pouvons-nous confier notre salut et notre éternité entre les mains de cette organisation ? Une étude appronfondie nous révèle que la SDTJ répand une conception erronée concernant la voie du salut. Elle conduit les gens vers la perdition. Considérons quelques faits.

La SDTJ dénature la voie du salut lorsqu'elle fait dépendre celui-ci de l'attachement à leur organisation :

N'en concluez pas que différentes routes méneront à la vie dans l'ordre nouveau de Dieu. Il n'y en a qu'une seule. Une seule arche traversa le déluge. Une seule organisation - l'organisation visible de Dieu - traversera la "grande tribulation" imminente... Pour obtenir la vie éternelle, il vous faut appartenir à l'organisation de Jéhovah et faire la volonté divine.

Source : Vous pouvez vivre éternellement sur une terre qui deviendra un paradis, 1982 et 1989, page 255 + cover

Pourtant la Bible est claire à ce sujet. Notre salut ne dépend pas de notre appartenance à une quelconque organisation religieuse, mais de notre acceptation de Jésus-Christ, en tant que Seigneur et Sauveur personnel :

Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé.

Romains 10:9  

Il n'est pas question ici d'appartenance à une organisation, mais à Jésus-Christ. Nous lisons aussi que "Le Seigneur ajoutait chaque jour à l'Eglise ceux qui étaient (déjà) sauvés" (Actes 2:47). Celui qui est sauvé par sa repentance et par sa foi en Jésus-Christ, entre dans l'Eglise pour se nourrir spirituellement, et pour servir le Seigneur avec les autres croyants. Le salut ne dépend pas de l'appartenance à une Eglise ou à une organisation, mais à Jésus-Christ.

La SDTJ fausse l'Evangile du salut lorsqu'elle divise le peuple de Dieu en 2 classes, avec 2 voies de salut différentes pour chacune. La SDTJ enseigne qu'il y a 2 classes de croyants, et qu'il y a 2 plans de salut pour sauver ces 2 classes. La rançon payée par Christ a 2 effets, ou 2 applications différentes, sur ces classes.
- D'un côté, la rançon assure le salut complet et le règne céleste de 144 000 personnes.
- De l'autre côté, elle donne à la grande foule la possibilité de passer victorieusement Harmaguédon et d'avoir une occasion de salut dans les meilleures conditions lors du Millénium.

Mais la Bible n'enseigne jamais un tel enseignement occulte. Elle ne divise jamais les croyants en 2 classes, avec 2 plans différents de salut. Jésus-Christ n'a qu'un seul Corps et une seule Eglise, qui est sauvée de la même manière et qui partage la même espérance :

Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance.

Ephésiens 4:4, voir aussi 1 Corinthiens 12:13  

La SDTJ dénature la valeur de la rançon du Christ lorsqu'elle enseigne qu'actuellement seules 144 000 personnes sont au bénéfice total de la rançon, tandis que les autres en bénéficieront pleinement seulement pendant le Millénium. Selon la SDTJ, seules 144 000 personnes sont actuellement au plein bénéfice de la rançon du Christ. Grâce à cette rançon, elles peuvent être déclarées justes, et naître de nouveau, en vue de régner avec Christ. Mais les autres croyants (savoir la grande foule) ne peuvent bénéficier maintenant pleinement de la rançon du Christ. Ils peuvent seulement espérer traverser la bataille d'Harmaguédon, et puis, obtenir une occasion de salut pendant le Millénium. Déjà le fondateur de la Watch-Tower, Russell, enseignait que :

La rançon 'pour tous' donnée par l'homme Jésus-Christ ne procure ou ne garantit à aucun homme la vie ou bénédiction éternelle, mais elle donne et garantit à chaque homme une autre occasion ou épreuve pour obtenir la vie éternelle.

Source : Etudes des Ecritures, vol 1, pages 161-162

Pourtant, ni dans la Bible ni dans l'histoire de l'Eglise, il n'y a jamais eu un tel enseignement concernant la rançon du Christ. C'est une pure invention de la Watch-Tower.

La SDTJ dénature encore l'Evangile du salut lorsqu'elle enseigne qu'actuellement seules 144 000 personnes ont besoin d'être déclarées justes, par la foi, tandis que la grande foule n'en aurait pas besoin.
Elle déclare ceci :

Pour cette raison, ni maintenant, ni alors, ils ne seront justifiés ou déclarés justes comme les 144 000 cohéritiers célestes du Christ, qui ont été justifiés alors qu'ils étaient encore dans la chair. Les membres de la grande foule ne passeront pas de la nature humaine à la nature spirituelle et, par suite, ils n'ont pas besoin d'être justifiés par la foi et de se faire imputer la justice comme les 144 000 élus

Source : La vie éternelle dans la liberté des fils de Dieu, page 391

Les autres membres obéissants de l'humanité seront déclarés justes pour la vie éternelle après avoir subi l'épreuve avec succès, à la fin du règne millénaire du Christ

Source : La Tour de Garde, 15/02/1955 pages 61-62

Donc, la justification par la foi ne serait valable actuellement que pour les 144 000 personnes !
La SDTJ renie et déforme ainsi un enseignement fondamental de la Bible: la justification des pécheurs par la foi. Pourtant, la Bible enseigne que tous les êtres humains sont pécheurs, et ont besoin d'être justifiés devant Dieu pour leur salut

Sans cette justification, ils sont perdus à jamais:

Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ.

Romains 3:23-24  

La SDTJ dénature toujours et fausse l'Evangile du salut lorsqu'elle enseigne que seuls 144 000 oints ont besoin de naître de nouveau et que le reste de l'humanité n'en a pas besoin.
Elle déclare ceci :

Peu de gens sont appelés à "naître de nouveau". Quoi de plus normal puisqu'il s'agit d'une récompense très particulière... l'apôtre Jean nous indique leur nombre exact... 144 000 Israélites spirituels

Source : La Tour de Garde, 01/02/1982, page 6

Puisque c'est sur la terre, et non au ciel que la grande foule des véritables chrétiens espère vivre éternellement, ils n'ont nul besoin de naître de nouveau

Source : La Tour de Garde, 01/04/1988, page 18

Quelle hérésie diabolique ! Où est-il écrit dans la Bible que la nouvelle naissance est prévue uniquement pour 144 000 personnes et que les autres n'en ont pas besoin ? Jésus-Crist déclare explicitement que sans la nouvelle naissance, personne ne peut être sauvé, ni entrer dans le royaume de Dieu:

Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ? Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.

Jean 3:3-5

Jésus-Christ exige la nouvelle naissance pour le salut, afin d'entrer et voir le royaume de Dieu, tandis que l'Organisation des TDJ déclare le contraire ! Qui dit la vérité ? Qui faut-il écouter et suivre ? De plus, l'apôtre Jean, qui a écrit le livre de l'Apocalypse, loin de limiter le nombre des nouveau-nés à 144 000 personnes annonce :

Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu

1 Jean 5:1  

Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.

Jean 3:14-16  

Les expressions telles que "quiconque", "celui qui croit" témoigne que la nouvelle naissance, le salut sont pour tous ceux qui acceptent Jésus-Christ dès maintenant (voir Jean 5:24; 11:25; 12:46; 20:3).

La SDTJ dénature encore et toujours le message du salut biblique lorsqu'elle déclare que seules 144 000 personnes constituent l'Eglise, et que seuls ces 144 000 ont le droit d'être appelés "fils de Dieu", se trouvant sous la nouvelle alliance, conclue avec Jésus-Christ. C'est pour cette raison que la SDTJ limite le repas du Seigneur uniquement à ces 144 000. Les TDJ ne peuvent montrer un seul verset pour appuyer ces idées.
Par contre, la Bible enseigne que tous ceux qui acceptent Jésus-Christ comme Sauveur personnel deviennent membres de son Corps et de son Eglise. Ils sont donc des enfants de Dieu :

Mais à tous ceux qui l'ont recue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu

Jean 1:12  

Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ.

Galates 3:26  

En allant encore plus loin, la SDTJ enseigne qu'actuellement Jésus-Christ est uniquement l'intermédiaire des 144 000 oints :

Ainsi au sens biblique et restreint du terme, Jésus n'est médiateur que pour les chrétiens oints seulement.

Source : La Tour de Garde, 15/07/1979, page 31

Pareillement, Jésus-Christ, le Grand Moïse, ne fait pas fonction de Médiateur entre Jéhovah et l'humanité toute entière. Il est Médiateur entre Jéhovah et la nation d'Israël spirituelle dont les membres se limitent à 144 000

Source : Sécurité universelle sous le règne du prince de paix, pages 10-11

Encore une prétention blasphématoire de la part de la SDTJ, concernant l'oeuvre et la médiation du Christ.
La Bible déclare par contre à ce propos :

Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme, qui s'est donné lui-même en rançon pour tous.

1 Timothée 2:5-6  

Nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. Il est lui-même victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.

1 Jean 2:1-2  

La SDTJ fausse l'Evangile du salut, enseignant que le salut s'obtient par les oeuvres et par des effort vigoureux :

Il n'existe pas de chemin facile menant au salut. Celui-ci ne s'obtient que par des efforts vigoureux... l'étude de la Bible... l'exercice de la foi... fréquenter la congrégation des chrétiens... se dépouiller de l'ancienne personnalité... la participation à la prédication ...l'offrande de sa personne à Dieu.

Source : La Tour de Garde, 01/05/1968, pages 258-261

Quel contraste avec la simplicité du message biblique du salut :

Que dois-je faire pour être sauvé ? Paul et Silas répondirent: Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille.

Actes 16:30-31  

La Bible enseigne que le salut est un don gratuit de Dieu pour tous. On ne peut pas le mériter. On l'obtient seulement par la foi en acceptant Jésus-Christ :

Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie.

Ephésiens 2:8-9  

Les chrétiens accomplissent, bien sûr, des bonnes oeuvres, non pour être sauvés, mais parce qu'ils sont déjà sauvés par grâce.

La SDTJ déforme toujours le salut biblique lorsqu'elle renie le châtiment et le jugement à venir des pécheurs. Selon eux, il n'y a aucune punition dans l'au-delà pour les péchés commis ici-bas. Les méchants incorrigibles seront anéantis définitivements à leur mort, et il n'y aura pas de résurrection, de jugement ou d'enfer. La SDTJ présente l'enfer comme l'anéantissement total de la personne, et le jour du jugement comme un jour heureux pour toute l'humanité. Le jugement dernier est pour eux le règne millénaire du Christ ! Quelle déformation de la vérité biblique !

Encore une déformation, lorsqu'elle le présente comme un salut jamais acquis définitivement. Les Témoins de Jéhovah n'ont aucune certitude de leur salut. Ils se sentent en sécurité tant qu'ils montrent la fidèlité envers l'Organisation et collaborent avec elle. La SDTJ a bien réussi à embobiner ses adeptes par l'idée qu'en dehors d'elle, il n'y a ni sécurité ni salut. Actuellement, les TDJ qui ont l'espérance terrestre attendent de passer victorieusement par Harmaguédon. Ensuite, ils espèrent entrer dans le règne millénaire de Christ, et y vivre dans la fidélité. Après cela, les TDJ doivent encore passer par une dernière épreuve, à la fin du Millénium. S'ils sont victorieux à cette épreuve finale, alors ils atteindront la perfection et obtiendront la vie éternelle. Mais ce n'est pas encore terminer. Selon l'Organisation, même après cette dernière épreuve, il y aura la possibilté de pécher et de mourir :

Après l'épreuve finale, à la fin du règne millénaire, les humains conserveront leur libre arbitre (Révélation 20:7-10). Ils seront toujours libres de choisir s'ils veulent continuer de servir Jéhovah ou non. On ne peut affirmer avec certitude qu'aucun humain ne tournera plus jamais le dos à Dieu, comme Adam l'a fait.

Source : La Tour de Garde, 15/08/2006 page 31

Quelle incertitude et quel salut fragile !

Leur Jéhovah et le Jésus de la " Watch Tower " n'ont pas réussi à supprimer le péché, la mort et à assurer un salut complet et définitif pour ses pauvres créatures ! Cela est une insulte à la personne de Dieu YHWH, et à son plan de salut prévu depuis l'éternité par la rançon du Christ.
Cela constitue aussi une contradiction totale avec ce que la Bible enseigne concernant le salut définitif des enfant de Dieu.

Voilà très certainement la raison pour laquelle, les Témoins de Jéhovah s'adonnent avec persévérance à l'étude des publications de la SDTJ, J'en veux pour preuve le texte qui suit :

Dans le nouveau système divin, les ressuscités pourront ne plus jamais mourir, à condition d'observer les justes lois de Dieu. Cette disposition... est, à coup sûr une raison nous incitant à absorber davantage de connaissance concernant Jéhovah et son Fils Jésus-Christ. Cette connaissance peut nous procurer des bénédictions et nous conduire à la vie éternelle... Si vous acquérez une connaissance exacte de cette délivrance,... alors, vous pourrez nourrir l'espoir d'obtenir les merveilleux bienfaits de la vie éternelle... Ceux qui seront ressuscités pour vivre sur la terre auront l'occasion d'obtenir la vie éternelle dans le paradis. Ce sera pour eux une période d'instruction

Source : La vérité qui conduit à la vie éternelle, ages 45-46, 110

Conclusion

La voie du salut, ouverte par la rançon, est la même pour tous ceux qui croient et acceptent Jésus-Christ.
Il n'y a pas 2 voies, 2 Evangiles ou 2 sortes de salut pour l'humanité. Sachez que la rançon du Christ est efficace et valable pour toute l'humanité. Elle assure déjà maintenant le salut de tous ceux qui placent leur confiance en Jésus-Christ :

C'est aussi pour cela qu'il peut sauver parfaitement ceux qui s'approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur.

Hébreux 7:25  

Cher(e) ami(e), vous n'avez pas besoin d'attendre Harmaguédon ou la dernière épreuve pour assurer votre salut et votre éternité. Si vous croyez en Jésus et l'acceptez dans votre vie en vous repentant de vos péchés, vous pouvez être pardonné et purifié déjà maintenant ! La rançon du Christ peut vous justifier et vous sauver complétement (voir Romains 3:23-26; 5:1, 9, 12-21; Actes 13:39). Elle peut vous donner dès maintenant le droit de devenir enfants de Dieu, en vous faisant naître de nouveau (voir Jean 1:12; 1 Jean 3:1-2; Romains 8:14). Elle fait de vous des héritiers de son royaume céleste (voir Jacques 2:5).

Voilà le message du salut selon la Bible, à annoncer à l'humanité entière. Ce salut n'est absolument pas limité ni réservé à une certaine élite, mais pour tous ceux qui acceptent Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur personnel. Dans la Bible, il n'y a aucune allusion ni déclaration limitant ce salut à une classe spéciale. Il n'y a pas non plus 2 sortes de salut , mais un seul, valable pour tous les croyants. Jésus-Christ et ses disciples ont proclamé ce salut, cette espérance et ces privilèges à toute l'humanité sans faire d'exeptions. déformer ce messsage du salut en le limitant à un nombre précis, dénigre la valeur et la force de la rançon du Christ, payée pour tous; et cela constitue "un autre évangile", condamné par l'apôtre Paul (Gales 1:8-9). Restons vigilant et ne nous écartons pas du grand salut préparé pour nous, en tombant dans le piège des sectes.

Comment échapperons-nous, si nous négligeons un si grand salut ?

Hébreux 2:3  

 

Devrons-nous rendre compte à Dieu pour les péchés commis durant cette présente vie ?

Selon la doctrine des Témoins de Jéhovah, les humains n'auraient pas à répondre de leurs péchés commis avant la mort. Pour eux, la violation de la loi divine commise sur cette terre serait donc sans conséquence; de ce fait, à quoi aurait servi la mort de Jésus ?

Il (Jésus) ne jugera pas les humains sur leurs péchés passés, commis la plupart dans l'ignorance... Cela signifie que le ressuscité sera jugé sur la base de ce qu'il fera pendant le Jour du jugement, et non en fonction de ce qu'il aura fait avant sa mort... Les ressuscités seront jugés, non pas sur leurs actions passées, mais sur ce qu'ils feront au Jour du jugement. Donc, quand Jésus parle de ceux qui ont fait des choses bonnes, et de ceux qui ont pratiqué des choses mauvaises, il fait allusion aux hommes et aux mauvaises choses qui sont faites pendant le Jour du Jugement.

Source : Vous pouvez vivre éternellement... pages 175, 180

Si comme l'enseigne la Watch Tower, Jésus ne jugera pas les humains sur leurs péchés passés, commis dit-elle, pour la plupart dans l'ignorance, ni les Témoins de Jéhovah, ni aucun autre individu sur la terre n'ont donc de souci à se faire dans la présente vie, puisqu'une "seconde chance" leur serait désormais offerte après la mort; et, s'ils ne réussissent pas "leur test final" avec succès, de toute façon, ils seraient détruits, anéantis à jamais !

S'il en est ainsi, "mangeons et buvons, car demain nous mourrons" !
Profitons au maximum des plaisirs de la vie, et cela, sans nous soucier des conséquences inhérentes au franchissement des barrières spirituelles et morales !

A cette condition, à quoi bon aller dans le monde entier pour prêcher la Bonne Nouvelle du salut en Jésus, et cela parfois au péril de la vie des prédicateurs, puisque, selon l'enseignement de la SDTJ, une autre possibilité de salut serait alors proposée aux hommes à l'issue du millénium ?

Si nous devions ne pas rendre compte à Dieu pour les péchés commis durant la présente vie, expliquez-moi pourquoi Pierre dit-il : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit (Actes 2:38) ?

Pourquoi Ananias, lui aussi, dit-il à Saul : "Et maintenant, que tardes-tu ? Lève-toi, soit baptisé, et lavé de tes péchés, en invoquant le nom du Seigneur" (Actes 22:16)(Pour ne citer que ces seuls textes).

Dans un cas comme dans l'autre, il s'agit naturellement de péchés passés et non point à venir !

 

A sa mort, l'homme est-il automatiquement acquitté de son péché ?

La SDTJ affirme que celui qui meurt est quitte de toutes ses fautes, et n'aura de ce fait, pas à en rendre compte à Dieu.

il s'appuient sur une mauvaise interprétation de Romains 6:7 :

car celui qui est mort est libre du péché.

Romains 6:7  

La Bible explique qu'à sa mort, l'homme est quitte de ses péchés. Elle dit : "Celui qui est mort se trouve quitte de son péché" (Romains 6:7)

Source : Vous pouvez vivre éternellement... page 175

Cependant l'enseignement de la Parole de Dieu est différente; jugez plutôt :

Jeune homme, réjouis-toi dans ta jeunesse, livre ton coeur à la joie pendant les jours de ta jeunesse, marche dans les voies de ton coeur et selon les regards de tes yeux; mais sache que pour tout cela Dieu t'appellera en jugement..

Romains 6:7  

C'est pour ce qu'ils auront fait pendant leur jeunesse, (mais également durant le reste de leur vie) que Dieu appellera les humains en jugement, et non comme le préconise la Watch Tower, pour ce qu'ils pourraient se faire "au Jour du jugement", c'est-à-dire pendant la période de 1000 ans du règne de paix de Jésus sur la terre.

Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement.

Romains 6:7  

Selon la TMN, "Celui qui est mort se trouve quitte de son péché" (Romains 6:7). Cependant, lorsque nous replaçons le verset dans son contexte, il prend une signification différente. En effet, cela ne signifie pas qu'après sa mort, l'homme n'aura pas à rendre compte pour les fautes commises durant sa vie passée, mais que celui qui est "mort en lui-même" avec Jésus, est libre du péché qui, de ce fait, n'a plus d'emprise sur lui.

Par sa mort sur la croix, Jésus a réglé notre dette une fois pour toutees; le coupable pardonné n'aura donc pas à rendre compte pour ce qui a déjà été payé.

Une dette ne se paie qu'une seule fois, y compris si ce n'est pas le débiteur lui-même qui s'acquitte de la créance.

Comprenons bien ceci : ce que nous étions avant a été cloué sur la croix avec le Christ. Alors le péché qui fait partie de nous-mêmes est détruit, et nous ne sommes plus esclaves du péché. Oui, celui qui est mort est libéré du péché. Mais si nous sommes morts avec le Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui.

Romains 6:6-8 (Bible - Parole de vie)  

Pourquoi l'homme devrait-il se repentir pour des péchés dont de toute façon, il serait quitte au moment de sa mort ?

Remarque : Qu'il me soit permis de donner un exemple pour apporter la preuve qu'avec un seul verset enlevé de son contexte, on peut faire dire à la Bible l'inverse de ce qu'elle enseigne. Je cite :

et par conséquent aussi ceux qui sont morts en Christ sont perdus.

1 Corinthiens 15:18  

Si nous ne nous en tenions qu'à ce verset, il nous dissuadrait de nous confier dans le Seigneur Jésus; cependant, en remettant le passage dans son contexte, la pensée de l'Ecriture reprend son sens et toute sa valeur :

(v.16) Car, si les morts ne ressuscitent point, Christ non plus n'est pas ressuscité, (v.17) et si Christ n'est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés (v.18) et par conséquent aussi ceux qui sont morts en Christ sont perdus.

Quelqu'un a dit : "Enlever un texte de son contexte, c'est un prétexte".

Parce qu'ils feront le bien, beaucoup de ressuscités progresseront vers la perfection qu'ils atteindront à la fin des mille ans. Ainsi, leur retour à la vie aura été une résurrection de vie, car ils parviendront à une vie parfaite exempte de péché. Qu'en sera-t-il de ceux "qui auront pratiqué des choses mauvaises" pendant le Jour du Jugement ? Leur retour à la vie aura été une "résurrection de jugement". Qu'est-ce que cela signifie ? La condamnation à mort. Ainsi, ils seront détruits pendant ou à la fin de Jour du Jugement.

Source : Vous pouvez vivre éternellement... page 180

A en croire ce que nous venous de lire, le salut est dépendant des oeuvres et non point de la foi !
- Dans l'esprit de Watch Tower, l'obtention de la vie éternelle n'est donc pas le fruit de la repentance, de la conversion et de la seule foi placée dans le sacrifice de Jésus, mais dépend avant tout de l'adhésion à son organisation !

Le salut du Témoin de Jéhovah est un chemin long, incertain, difficile et sans issue

O combien nous plaignons les adeptes de la Société ! La voie qui conduit au salut est pour eux synonyme de la plus grande des incertitudes !

Pourquoi n'empruntent-ils pas le chemin le plus sûr, le plus court, celui qui seul conduit au ciel, lequel nous est révélé par les Ecritures, en l'occurence : Jésus-Christ lui-même ?

Voici quelques-unes des obligations auxquelles le Témoin de Jéhovah doit s'abstreindre pour espérer parvenir à un "hypothétique" salut :

➤ Il n'existe pas de chemin facile menant au salut. Celui-ci ne s'obtient que par des efforts vigoureux.
➤ Pour obtenir la vie éternelle, il vous faut appartenir à l'organisation de Jéhovah
➤ Il est indispensable de fréquenter la congrégation des Témoins de Jéhovah
➤ Vous devez vous dépouiller de l'ancienne personnalité pour obtenir le salut.
➤ La participation à la prédication et à l'enseignement de la Parole de Dieu est liée au salut
➤ Si nous ne restons pas en contact avec ce canal dont Dieu se sert pour communiquer, nous aurons beau lire la Bible tant et plus, nous n'avanceront pas sur le chemin de la vie
➤ A condition d'observer les justes lois de Dieu...
➤ Une raison nous incitant à absorber davantage de connaissance concernant Jéhovah et son Fils Jésus-Christ...
➤ Cette connaissance peut nous procurer des bénédictions et nous conduire à la vie éternelle
➤ Si vous acquerez une connaissance exacte...
➤ Vous pourrez nourrir l'espoir d'obtenir les merveilleux bienfaits de la vie éternelle
➤ Ils auront l'occasion d'obtenir la vie éternelle dans le paradis. Ce sera pour eux une période d'instruction.
➤ Parce qu'ils feront le bien, beaucoup de ressuscités progresseront vers la perfection.
➤ Ceux qui obéiront à ces directives recevront les bienfaits de la rédemption et progresseront vers la perfection humaine.
➤ Un chrétien né de nouveau... devient ainsi un fils de Dieu et se voit ainsi offrir l'espérance de participer au royaume des cieux

" Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu. "

1 Corinthiens 1:18  

La Watch Tower dénature également ce verset :

"En effet, le langage du poteau de supplice est une sottise pour ceux qui périssent, mais pour nous qui sommes en train d’être sauvés, il est la puissance de Dieu"

1 Corinthiens 1:18  

Seront jugés pendant le Jour du Jugement : les "morts" ressuscités, les vivants qui survivront à Harmaguédon et les enfants qui leur seront nés. Comment seront-ils jugés ? Jean dit : Des rouleaux ont été ouverts... Que sont ces rouleaux ? Ce sont manifestement des écrits qui viendront s'ajouter à la Sainte Bible. Il s'agit de livres inspirés renfermant les lois et instructions de Jéhovah. En les lisant, tous les hommes seront informés de la volonté divine. Puis chacun sera jugé d'après les lois de ces rouleaux. Ceux qui obéiront à ces directives recevront les bienfaits de la rédemption et progresseront vers la perfection humaine.

Source : Vous pouvez vivre éternellement... page 181

Cette allégation est erronée, puisqu'il est écrit que rien ne doit être ajouté ni retranché au contenu des Saintes Ecritures (Apocalypse 22:18-19).

Puisque le texte dit que "les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d'après ce qui est écrit dans ces livres", il semble qu'il s'agit plutôt de livres où seront inscrites les actions des hommes, à l'égard desquelles personne ne pourra jamais trouver matière à contestation.

"Et les morts sont jugés selon ce qu'ils ont fait, comme c'est écrit dans les livres"

Apocalypse 20:12 - Bible Parole de vie  

"Et les morts furent jugés, chacun d'après ses actes, suivant ce qui était inscrit dans ces livres"

Apocalypse 20:12 - Bible du Semeur  

"Et les morts furent jugés d'après les choses qui étaient écrites dans les livres, selon leurs oeuvres."

Apocalypse 20:12 - Bible Darby  

Satan et ses démons seront relâchés de l'abîme où ils auront été enfermés mille annnées durant. Selon la SW, c'est par une épreuve imposée à l'humanité que Jéhovah déterminera qui doit être inscrit dans le livre de vie. Le diable parviendra à détourner de Jéhovah une foule d'humains dont le nombre est " comme le sable de la mer ". Après cette épreuve, Satan et ses démons, ainsi que ceux qui les auront suivis, seront jetés dans le lac de feu symbolique qui est la seconde mort et seront détruits, anéantis à jamais. Quant à ceux dont le nom est trouvé écrit dans le " livre de vie ", ils jouironts du paradis terrestre. Le fait que leur nom soit porté sur ce livre signifie que Jéhovah les juge parfaitement justes de coeurs, d'esprit et de corps, dont dignes de vivre éternellement dans le paradis en récompense de leur intégrité.

Source : Vous pouvez vivre éternellement... pages 181-183

Quelle différence avec l'enseignement de l'Evangile !

- Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé... (Jean 10:9)
- Jésus lui dit : Le salut est entré aujourd'hui dans cette maison... (Luc 19:9)
- Que faut-il que je fasse pour être sauvé ? Paul et Silas répondirent : Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille. (Actes 16:30-31)

Pour le Témoin de Jéhovah, le salut se trouve uniquement au sein de la congrégation, et nulle part ailleurs !

La Société des Témoins de Jéhovah se présente désormais comme étant le seule dépositaire de la vérité !

Jésus n'a-t-il pas déclaré : Sanctifie-les par ta vérité, ta Parole est la vérité (Jean 17:17)

Pour le Témoin de Jéhovah, la notion du péché est faussée. Les pécheurs étant invités, non point à se repentir et à se convertir à Jésus-Christ, mais plutôt à adhérer aux doctrines de la SDTJ.

Commentant le récit du mauvais riche et de Lazare (Luc 16:19...) l'auteur des lignes ci-après déprécie et tend même à ridiculiser les paroles de Jésus.
- Jugez plutôt :

Il est déraisonnable de supposer que l'un va en enfer parce qu'il fut riche, s'habilla bien et se fit servir des mets succulents, car cette homme riche n'est accusé de rien. D'autre part, il est ridicule de croire que pour aller au ciel, dans le sein d'Abraham après la mort, il faut s'habiller de guenilles, coucher à la porte d'un riche, mendier les miettes qui tombent de sa table, être couvert d'ulcère et les faire lécher par les chiens.

Source : Que Dieu soit reconnu pour vrai, pages 83, 84

Affirmer que "cet homme n'est accusé de rien", c'est méconnaître la Parole de Dieu qui enseigne ce qui suit :

- Tous ont péché et se sont privés de la gloire de Dieu... (Romains 3:23 )
- Le salaire du péché, c'est la mort... (Romains 6:23)

- En laissant son prochain à la porte de sa demeure, le riche n'a-t-il pas enfreint le second commandement enseigné par Jésus. ... Tu aimeras ton prochain comme toi même (Matthieu 22:39).
- Le texte de Jacques 2:10, nous rappelle que quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous.

Ah ! s'ils délaissaient leurs livres et autres revues, pour ne plus lire que la seule Parole de Dieu, les Témoins de Jéhovah y découvriraient que Jésus a dit :

- ces choses sont cachées aux sages et aux intelligent, et elles sont révélées aux enfants. (Matthieu 11:25)
- Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle... Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. (Jean 3:16-18)
- Jésus dit : Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. (Jean 14:6)
- J'ai compris seulement que Dieu nous a donné un coeur simple, à nous les humains. Mais nous, nous compliquons tout. (Ecclésiaste 7:29, Bible Parole de Vie)

 

La lecture de la Bible serait-elle dangereuse ?

Il a été à porté à notre connaissance que des conducteurs de classe d'étude exigaient que l'on ne se référât pas aux publications de la " Tour de Garde " pendant les réunions, mais uniquement à la Bible...
Rappellons-nous que Satan se tient derrière une telle manoeuvre !

Source : Les Témoins de Jéhovah dans les desseins divins, 1971, page 46 + cover

Puisque toute l'Ecriture est inspirée de Dieu, et que c'est par ce moyen que le Seigneur a choisi de se révéler aux hommes et de leur parler, comment concevoir ce que nous lisons ci-dessus ? Jésus lui-même n'a-t-il pas renvoyé les détracteurs de la vérité à la seule lecture des Ecritures ?

La SDTJ prétend que la lecture de la Bible et l'action du Saint-Esprit ne peuvent conduire au salut :

...,ils estiment ne pas avoir besoin d'une organisation pour leur diriger l'esprit. Selon eux, l'esprit de Dieu pourrait guider les hommes sans passer par un collège central et organisé. A les entendre, il suffirait à chacun de lire la Bible.

Source : La Tour de Garde, 1 Juin 1983, page 25

Ils disent qu'il suffit de lire la Bible seul, soit en privé, soit en petits groupes réunis dans les foyers. Mais curieusement, cette lecture de la Bible les a fait revenir aux doctrines apostates que le clergé de la chrétienté enseignait il y a cent ans dans ses commentaires...

Source : La Tour de Garde, 15 Novembre 1981, page 28

Etant donné que la première publication de "La Tour de Garde" connu à l'époque sous le nom de "Phare de Sion", ne date que de juillet 1879, nous en déduisons donc que tous ceux qui lisaient la Bible auparavant, n'avaient semble-t-il, rien compris à son contenu. Nous en voulons pour preuve la déclaration suivante :

Jéhovah n'éclaire pas chaque chrétien individuellement. Christ a plutôt établi une classe de personnes, l'esclave fidèle et avisé pour fournir en temps opportun des écrits et des conseils bibliques aux chrétiens du monde entier (Matthieu 24:45-47). La Tour de Garde est publiée en 103 langues pour combler leurs besoins sur toute la terre.

Source : La Tour de Garde, 15/08/1988, page 28

Lorsque la Parole de Dieu est reléguée au segond plan, la foi ne se résume plus alors qu'à une simple crédulité.
- La foi qui sauve ayant pour assise la Parole du Seigneur et elle seule.
- La nouvelle naissance, indispensable au salut, trouve son essence dans l'action conjuguée de la Parole et l'oeuvre du Saint-Esprit.

Ainsi la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Dieu.

Romains 10:17  

Quand il (le Saint-Esprit) sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement.

Jean 16:8  

Jésus répondit: Si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.

Jean 3:5  

 

Pourquoi le chrétien possède-t-il l'assurance de ne point passer en jugement ?

Parce que, pour lui, à sa place, Jésus a payé le prix du rachat en mourant sur la croix.
Le transgresseur ne cherche aucune excuse à son délit; il plaide coupable et s'approprie du pardon par le moyen de la foi placée dans le sacrifice et le sang de son Sauveur.

Pour le croyant, l'acquisition de la vie éternelle n'est pas à venir. Elle est devenue effective à compter du moment même de l'écoute de la Parole du Seigneur et de la réception de son message :

En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.

Jean 5:24  

...celui qui écoute ma parole, et qui croit... a la vie éternelle... il est passé de la mort à la vie

Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ.

Romains 8:1  

Les chrétiens devront néanmoins tous comparaître devant le tribunal de Christ, non dans le but de déterminer ce que sera leur sort éternel, mais en vue de l'attribution de récompenses, ou de blâmes éventuels :

Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu'il aura fait, étant dans son corps.

2 Corinthiens 5:10  

A l'issue des mille ans de paix que connaîtra l'humanité, Satan sera relâché de sa prison, il séduira les nations pour qu'elles s'assemblent afin d'attaquer Jérusalem (Apocalypse 20:7)(Zacharie 14)

La SDTJ affirme que les croyants ressuscités qui demeuront fidèles aux enseignements de Dieu, ne se laissant pas entraîner dans l'ultime rébellion fomentée contre le Seigneur, verront alors, et alors seulement, leurs nom inscrits dans le livre de vie, et seront définitivement sauvés en vue du règne terrestre !

En notre qualité de chrétiens, nous préférons souscrire aux enseignements de la Parole de Dieu, recevant ainsi la certitude selon laquelle, lorsque Jésus reviendra sur les nuées du ciel, il nous prendra avec lui:... et ainsi, nous serons toujours avec le Seigneur! (1 Thessaloniciens 4:17).

 

La Parole de Dieu donne au croyant né de nouveau, l'assurance de son salut :

Etant reçu dans la maison de Zachée, Jésus dira : Le salut est entré aujourd'hui dans cette maison...

Et voici ce témoignage, c'est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils. Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie. Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu.

1 Jean 5:11-13  

Dans son livre "trente ans esclave de la Tour de Garde", W.J.Schnell souligne le fait qu'en tant que Témoins de Jéhovah, il attendait son salut à Harmaguédon, et encore seulement s'il se trouvait dans la "ville de refuge", c'est-à-dire dans la Société du Monde des Témoins de Jéhovah. Il m'était dit-il, indispensable d'être dans la Société pour être sauvé. (Trente ans esclave de la Tour de Garde, p.127).

La nouvelle naissance selon la définition de la Société :

Un chrétien né de nouveau est quelqu'un qui a été baptisé dans l'eau ("est né d'eau") et qui a été engendré de l'esprit de Dieu ("est né d'esprit"); il devient ainsi un fils de Dieu et se voit ainsi offrir l'espérance de participer au royaume des cieux (Jean 4:3-5). Jésus est passé par ces étapes, tout comme les 144 000 qui sont héritiers avec lui du royaume céleste.

Source : Comment raisonner à partir des Ecritures, page 259

Faux ! Jésus n'est pas passé par la nouvelle naissance !
Cette étape indispensable, a fait des pécheurs que nous sommes, des enfants de Dieu en vue de l'obtention du salut. Etant le Fils unique de Dieu, Jésus n'avait nullement besoin de devenir "son enfant" pour entrer dans le ciel !
il n'a connu que le seul baptême d'eau auquel il s'est volontairement soumis, dans le but de s'identifier aux pécheurs en toutes choses.

Le Christ ne possèdait pas la nature pécheresse qui rend la nouvelle naissance indispensable pour parvenir au salut. Il venait du ciel et n'avait de ce fait, aucun besoin de vivre cette expérience pour y retourner !

Si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu... Si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.

1 Jean 3:1-5  

En affirmant que les seuls 144 000 entreraient dans le ciel, la SDTJ déforme le sens de la Parole de Jésus, lui faisant dire que ceux-là uniquement seraient appelés à naître de nouveau, puisque, selon elle, les membres de la grande foule demeuraient éternellement sur la terre, et n'auraient de ce fait, aucunement besoin de passer par cette étape.

Il y aura un seul troupeau et un seul berger (Jean 10:16) et non pas 2 troupeaux : Un dans le ciel (les 144 000), et l'autre sur la terre (la grande foule).

Dans leur obstination, à croire que Jésus est revenu en 1914 comme le leur enseigne la Société, c'est sans aucune certitude de pouvoir traverser la terrible conflagration, que les Témoins de Jéhovah attendent Harmaguédon, après quoi il leur faudra encore "réussir le test" au terme du règne millénaire !

De son côté, c'est le coeur serein que le chrétien fermement ancré dans la foi, attend le retour de Jésus son Sauveur et Seigneur.

il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ.

Romains 8:1  

C'est aussi pour cela qu'il peut sauver parfaitement ceux qui s'approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur.

Hébreux 7:25  

Salut