Actes 19:20

 

 

C’est ainsi que, d’une manière puissante, la parole de Jéhovah* continuait à croître et à être la plus forte.

Traduction Louis Segond - Actes 19:20  

 

Comme nous pouvons le lire, la traduction du monde nouveau contient le mot "Jéhovah" dans ce verset. Cette traduction se positionne à nouveau en marge de toutes les autres traductions bibliques, qui elles contiennent majoritairement le mot "Seigneur", et quelques unes rendent par "Dieu". (VOIR ICI)

Remarquez qu'un astérisque (*) est placé au-dessus du mot de Jéhovah*. Celui-ci nous conduit à une note en bas de page.

KIT KIT

L'organisation des témoins de Jéhovah voulant donner du poids au mot "Jéhovah", cite plusieurs abréviations. Vérifions à quoi elle correspondent. Pour cela, ouvrons la Traduction du monde nouveau avec notes et références, à la page 11 (introduction où nous trouvons l'explication des sigles et abréviations - Vérifiable sur le site officiel des témoins de Jéhovah) :

J7 Novvm Testamentvm Dni : Nri : Iesv. Christi, Syriacè, Ebraicè, Græcè, Latinè, Germanicè, Bohemicè, Italicè, Hispanicè, Gallicè, Anglicè, Danicè, Polonicè, par E. Hutter. — Nuremberg 1599. — [Ms. héb. et 11 autres langues, Écr. gr.]
J8 תורת יהוה חדשה, Lex Dei summi nova ; atque haec est, Novum Domini nostri Jesu Christi Testamentum sacro-sanctum, par W. Robertson. — Londres 1661. — [Ms. héb. et lat., Écr. gr.]
J10 The New Testament (...) in Hebrew and English, par R. Caddick. — London 1798-1805. — [Vol. I-III : Matthieu à 1 Corinthiens.]
J13 ברית חדשה על פי המשיח, par A. McCaul et al. — Londres 1838. — [Ms. héb., Écr. gr.]
J15 Kommentarreihe zu den Büchern Lukas, par J. Biesenthal. — Berlin 1855. — [Ms. héb., Luc.]
J16 הברית החדשה על פי המשיח עם נקודות וטעמים, par J. Reichardt, J. Biesenthal. — Londres 1866. — [Ms. héb., Écr. gr.]
J17 ספרי הברית החדשה, par F. Delitzsch. — Londres 1981. — [Ms. héb., Écr. gr.]
J18 הברית החדשה, par I. Salkinson, C. Ginsburg. — Londres 1891. — [Ms. héb., Écr. gr.]
J23 , par J. Bauchet, D. Kinnereth. — Rome 1975. — [Ms. héb., Écr. gr.]

En regardant de plus près, nous constatons que l'organisation des témoins de Jéhovah, ne cite pas des manuscrits grecs, préférant mentionner de façon sélective, quelques traductions hébraïques. Cependant, dans cette même note l'organisation a bien été obligé de reconnaître que le mot grec est "kurios".

Par conséquent, à proprement parler, le mot "Jéhovah" n'est pas une traduction du mot grec "kurios". Nous pouvons le vérifier en ouvrant la traduction interlinéaire du Royaume, des témoins de Jéhovah, à la page 619 (édition 1985) :

KIT KIT

Ainsi, nous constatons que le mot original grec est "kurios", c'est-à-dire "Seigneur" en français. ("Lord" en anglais)

Le contexte montre qu'il s'agit bien du Seigneur Jésus (v13-15) et que c'est le nom du Seigneur (Jésus) qui continue à être magnifié (v17).

"Quelques exorcistes juifs ambulants essayèrent d'invoquer sur ceux qui avaient des esprits malins le nom du Seigneur Jésus, en disant: Je vous conjure par Jésus que Paul prêche! 14 Ceux qui faisaient cela étaient sept fils de Scéva, Juif, l'un des principaux sacrificateurs. 15 L'esprit malin leur répondit: Je connais Jésus, et je sais qui est Paul; mais vous, qui êtes-vous? 16 Et l'homme dans lequel était l'esprit malin s'élança sur eux, se rendit maître de tous deux, et les maltraita de telle sorte qu'ils s'enfuirent de cette maison nus et blessés. 17 Cela fut connu de tous les Juifs et de tous les Grecs qui demeuraient à Éphèse, et la crainte s'empara d'eux tous, et le nom du Seigneur Jésus était glorifié. 18 Plusieurs de ceux qui avaient cru venaient confesser et déclarer ce qu'ils avaient fait. 19 Et un certain nombre de ceux qui avaient exercé les arts magiques, ayant apporté leurs livres, les brûlèrent devant tout le monde: on en estima la valeur à cinquante mille pièces d'argent. C'est ainsi que la parole du Seigneur croissait en puissance et en force."

Traduction Louis Segond - Actes 19:13-20  

 

 

↩ retour TMN

 

¤¤¤¤¤
¤¤¤
¤