Jean 17:12

 

 

Quand j’étais avec eux, je veillais sur eux à cause de ton nom que tu m’as donné ; et je les ai gardés, et aucun d’eux n’est détruit, excepté le fils de destruction, afin que [la parole de] l’Écriture s’accomplisse.

Jean 17:12 - TMN  

 

En traduisant par le mot détruit, la SDTJ essaie de glisser dans l'esprit des gens sa doctrine de l'anéantissement définitif et total des perdus.

Selon la Bible, Judas Iscariote ne sera pas rendu à la vie. Parce qu'il trahit Jésus de son plein gré, il est appelé fils de la destruction " (Jean 17:12). Il est allé dans la géhenne symbolique d'où l'on ne revient pas (Matthieu 23:33). Quiconque fait volontairement le mal après avoir eu connaissance de la volonté divine pèche peut-être contre l'esprit saint. Dieu n'accorde pas la résurrection à de tels pécheurs

Source : Vous pouvez vivre éternellement sur une terre qui deviendra un paradis, page 171 + [Cover]

Cette affirmation de la Watch Tower est démenti par de nombreux versets, en voici 2 exemples :

...croyant tout ce qui est écrit dans la loi et dans les prophètes, et ayant en Dieu cette espérance, comme ils l'ont eux-mêmes, qu'il y aura une résurrection des justes et des injustes.

Actes 24:14-15   

...l'heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, (du Fils de Dieu) et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement

Jean 5:28   

 

Comparons Jean 17:12 dans 22 traductions :

 

Lorsque j'étais avec eux [dans le monde], je les gardais en ton nom. J'ai protégé ceux que tu m'as donnés et aucun d'eux ne s'est perdu, à part le fils de perdition afin que l'Ecriture soit accomplie.

Jean 17:12 - Bible Segond 21   

Pendant que j'étais avec eux dans le monde, je les gardais en ton nom: J'ai gardé ceux que tu m'as donnés, et aucun d'eux n'est perdu, sinon le fils de perdition; afin que l'écriture soit accomplie.

Jean 17:12 - Traduction King James Française   

Quand j’étais avec eux, je les gardais en ton Nom, car tu me l’as donné. J’en ai pris soin, et aucun d’eux ne s’est perdu, sinon celui qui était déjà perdu : en cela aussi l’Écriture devait se vérifier.

Jean 17:12 - Bible des Peuples   

Pendant que j'étais avec eux dans le monde, je les gardais en ton nom. J'ai gardé ceux que tu m'as donnés, et aucun d'eux ne s'est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l'Écriture fût accomplie.

Jean 17:12 - Bible de l'Épée   

Lorsque j'étais avec eux, moi, je les gardais en ton nom, ce nom que tu m'as donné. Je les ai préservés, et aucun d'eux ne s'est perdu, sinon celui qui est voué à la perdition, pour que l'Ecriture soit accomplie.

Jean 17:12 - Nouvelle Bible Segond   

Aussi longtemps que j’étais parmi eux, je les ai gardés par le pouvoir de ton nom, ce nom que tu m’as donné; je les ai protégés et aucun d’eux ne s’est perdu (sauf celui qui devait se perdre pour que s’accomplisse l’Ecriture).

Jean 17:12 - Bible du Semeur   

Quand j'étais avec eux, je les ai gardés par la force de ton nom, le nom que tu m'as donné. Je les ai protégés, et aucun d'eux ne s'est perdu, sauf celui qui devait se perdre. Ainsi ce qui est écrit dans les Livres Saints s'est réalisé.

Jean 17:12 - Bible Parole de vie   

Pendant que j'étais avec eux, je les gardais par ton divin pouvoir, celui que tu m'as accordé. Je les ai protégés et aucun d'eux ne s'est perdu, à part celui qui devait se perdre, pour que l'Écriture se réalise.

Jean 17:12 - Bible en français courant   

Lorsque j'étais avec eux, je gardais en ton nom ceux que tu m'as donnés. Je les ai préservés, et aucun d'eux ne s'est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l'Écriture soit accomplie.

Jean 17:12 - Bible à la Colombe   

Quand j’étais avec eux, moi je les ai gardés en ton nom que tu m’as donné. Je les ai sauvegardés, et pas un d’eux ne s’est perdu, sauf le fils de la perdition, pour que l’Écrit soit accompli.

Jean 17:12 - Bible Chouraqui   

Lorsque j'étais avec eux, je les gardais en ton nom que tu m'as donné; je les ai protégés et aucun d'eux ne s'est perdu, sinon le fils de perdition, en sorte que l'Écriture soit accomplie.

Jean 17:12 - Traduction Œcuménique de la Bible   

Quand j'étais avec eux, je les gardais dans ton nom que tu m'as donné. J'ai veillé et aucun d'eux ne s'est perdu, sauf le fils de perdition, afin que l'Ecriture fût accomplie.

Jean 17:12 - Bible de Jérusalem   

Lorsque j'étais avec eux, je les gardais dans ton nom que tu m'as donné, et je les ai conservés, et aucun d'eux ne s'est perdu, si ce n'est le fils de la perdition, afin que l'Ecriture fut accomplie.

Jean 17:12 - Traduction Pirot & Clamer   

Lorsque j'étais avec eux dans le monde, je les gardais en ton nom. J'ai gardé ceux que tu m'as donnés, et aucun d'eux ne s'est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l'Ecriture fût accomplie.

Jean 17:12 - Traduction Louis Segond   

Quand j'étais avec eux, c'est moi qui les gardais en ton nom; ceux que tu m'as donnés, j'ai veillé sur eux, et aucun d'eux ne s'est perdu, si ce n'est le fils de la perdition, afin que l'Ecriture fût accomplie.

Jean 17:12 - Bible Annotée de Neufchâtel   

Quand j'étais avec eux, moi je les gardais en ton nom; j'ai gardé ceux que tu m'as donnés, et aucun d'entre eux n'est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l'écriture fût accomplie.

Jean 17:12 - Traduction John Nelson Darby   

Pendant que j'étais avec eux dans le monde, je les gardais en ton nom. J'ai gardé ceux que tu m'as donnés, et aucun d'eux ne s'est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l'Écriture fût accomplie.

Jean 17:12 - Bible d'Ostervald   

Lorsque j'étais avec eux, je les maintenais fidèles à Ton nom que Tu m'as donné, et je les ai gardés, et nul d'entre eux ne s'est perdu, sauf le fils de perdition, afin que l'Écriture fût accomplie.

Jean 17:12 - Traduction Albert Rilliet   

Quand j'étais avec eux au monde, je les gardais en ton Nom ; j'ai gardé ceux que tu m'as donnés, et pas un d'eux n'est péri, sinon le fils de perdition, afin que l'Ecriture fût accomplie.

Jean 17:12 - Traduction David Martin   

Lorsque j'étais avec eux, je les conservais en votre nom. J'ai conservé ceux que vous m'avez donnés, et nul d'eux ne s'est perdu : il n'y a eu de perdu que celui qui était enfant de perdition, afin que l'écriture fût accomplie.

Jean 17:12 - Nouveau Testament de Sacy, 1844   

Lorsque j'étais avec eux, je les gardais dans ton Nom que tu m'as donné. je les ai conservés et aucun d'eux ne s'est perdu hormis le fils de perdition*, afin que l'Ecriture fût accomplie.

Jean 17:12 - Nouveau Testament Osty 1949   

* Note Osty : " Fils de perdition ", expression hébraïsante pour désigner un être voué irrémédiablement à la perdition.

Quand j’étais avec eux, je veillais sur eux à cause de ton nom que tu m’as donné ; et je les ai gardés, et aucun d’eux n’est détruit, excepté le fils de destruction, afin que [la parole de] l’Écriture s’accomplisse.

Jean 17:12 - Traduction du Monde Nouveau   

Curieusement, nous observons que l'organisation des témoins de Jéhovah se détache à nouveau de la majorité dès lors qu'on traduit un verset touchant à la doctrine de l'âme (comme pour Luc 23:43 par ex).

 

Voici d'autres traductions :

 

Le Nouveau Testament d' Hugues Oltramare - 1879 (avec des révisions de 1900) :

Oltra NT Cover Oltra NT Jean 17:12
Oltra NT Jean 17:12 closer

Le Nouveau Testament (Les Saints Évangiles et les Actes des Apôtres), par Louis-Claude Fillion - 1902, Paris :

NT Fillion 1902Pref NT Fillion 1902 Jean 17:12
NT Fillion 1902 Jean 17:12 closer

Le Nouveau Testament (Annoté) par le T. R. Père Buzy - édition 1949 :

NT Buzy 1949Cover NT Buzy 1949 Jean 17:12
NT Buzy 1949 Jean 17:12 closer

LES SAINTS ÉVANGILES. avec introduction et commentaires par le Chanoine Auzet, Auteur : Chanoine Crampon, Société de saint Jean l'évangéliste - DESCLEE ET CIE. 1922 :

Crampon 1922 Cover Crampon 1922 Jean 17:12
Crampon 1922 Jean 17:12 closer

 

Nouveau Testament interlinéaire Grec/Français - Maurice Carrez (docteur en Théologie) - 1993 (4 traductions) :

NTI-GF MC Jean 17:12

1) GNT (Texte Grec) : ..., καὶ ἐφύλαξα, καὶ οὐδεὶς ἐξ αὐτῶν ἀπώλετο εἰ μὴ ὁ υἱὸς τῆς ἀπωλείας, ἵνα ἡ γραφὴ πληρωθῇ.
2) Traduction littérale (sous le Grec) : ..., et j'ai veillé, et aucun ne d'entre eux fut perdu si ce n'est le fils de la perdition, pour que l'écriture fut accomplie.
3) TOB (En haut à gauche) : ...; je les ai protégés et aucun d'eux ne s'est perdu, sinon le fils de perdition, en sorte que l'Ecriture soit accomplie.
4) FC (En bas à gauche) : ... Je les ai protégés et aucun d'eux ne s'est perdu, à part celui qui devait se perdre, pour que l'Ecriture se réalise.


Le Nouveau Testament (en françois) de notre Seigneur Jésus-Christ, A Mons, Chez Gaspard Migeot, XVIIIe Siècle :

Gaspard Migeot Cover Gaspard Migeot Pref Gaspard Migeot Jean 17:12
Gaspard Migeot Jean 17:12 closer

La Sainte Bible avec commentaires de John MacArthur.

JohnMacArthur Cover JohnMacArthur pref JohnMacArthur Jean 17:12
JohnMacArthur Jean 17:12 closer

 

Regardons de plus près la source originale grecque :

 

 

apollumi :

 

Le mot grec apollumi signifie Périr, perdre, perdition, détruire, mais non point dans le sens d'anéantissement total comme la Société des témoins de Jéhovah le traduit parfois fautivement.

Ou quelle femme, si elle a dix drachmes, et qu'elle en perde (Apollumi) une, n'allume une lampe, ne balaie la maison, et ne cherche avec soin, jusqu'à ce qu'elle la retrouve ?

Luc 15:8   

Les disciples s'étant approchés le réveillèrent, et dirent: Seigneur, sauve-nous, nous périssons! (Apollumi)

Marc 4:38   

Dans ces versets on constate que la condition d'apollumi, peut faire place à une seconde condition (pièce retrouvé, tempête calmée). Le prochain verset illustre tout aussi bien cette réalité. L'état de perdition (apollumi), cède sa place à un second état. Chose impossible si on lui attribue un sens définitif.

Car le Fils de l'homme est venu sauver ce qui était perdu (apollumi).

Matthieu 18:11   

 

katargeo :

 

Le mot grec katargeo signifie : Anéantir, détruire, réduire à néant, prendre fin...

Ayant anéanti (Ketergeo) par sa chair, la loi des ordonnances...

Ephésiens 2:15   

... Jésus-Christ, qui a détruit (katargeo) la mort et a mis en évidence la vie et l'immortalité par l'Evangile.

2 Timothée 1:10   

 

Même différence en Matthieu 10:28

TMN :

Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; mais craignez celui qui peut détruire et l'âme et le corps dans la gehenne.

Matthieu 10:28 (TMN)   

Bible Segond :

Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; craignez celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la gehenne.

Matthieu 10:28 (LSG)   

Ici c'est également le mot grec apollumi qui est employé, et non le mot katargeo

 

Jean 6:39 :

 

Voyons la traduction de Jean 17:12 dans la Sainte Bible du Club Français du Livre 1956 (Jérusalem) - Tome III :

Jerusalem 956 Tome 3 Cover Jerusalem 1956 Tome 1 pref Jerusalem 1956 Tome 3 Jean 17:12
Jerusalem 1956 Tome 3 Jean 17:12 closer

L'astérisque (*) placé au-dessus du mot perdition* nous conduit aux versets (dans la note à droite de la page) qui concerne Judas (Jean 13:18; Actes 1:16-20; Psaume 41:10). Dans ce même verset (Jean 17:12), l'astérisque (*) situé au-dessus du mot perdu* nous conduit à Jean 6:39 que voici :

Jerusalem 1956 Tome 3 Jean 6:39 note

Voyons comment les traducteurs de l'organisation des témoins de Jéhovah ont traduit ce verset (qui contient également le mot grec Apollumi) :

TMN Etude Cover TMN Jean 6:39
TMN-Jean-6-39

Etrangement, dans ce verset qui ne touche pas à la doctrine de l'âme, le mot grec Apollumi est traduit correctement par perdre. Et en plus, la Traduction du monde nouveau (TMN) fait elle-même le pont avec "Jean 17:12".

 

 

↩ retour TMN

 

¤¤¤¤¤
¤¤¤
¤