Jean 19:37

 

 

Et encore une autre [parole de l’]Écriture dit : “ Ils regarderont vers Celui qu’ils ont transpercé.

Jean 19:37 - TMN  


En parlant de Jésus percé, Jean rappelle que l'Ecriture dit encore : "Ils verront celui qu'ils ont percé"

Quel est ce passage de l'Ecriture que cite Jean ?

Il s'agit de Zacharie 12:10

Et vraiment je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem l’esprit de faveur et de supplications ; oui, ils regarderont vers Celui qu’ils ont transpercé

Zekaria 12:10 - TMN  

Si on regarde la note au bas de la page de la TMN de référence, on apprends que le texte massorétique du codex Leningrad B 19A (M) et la Vulgate (Vg) traduisent par Vers moi

Il faut savoir que la majorité des traductions bibliques traduisent par Vers moi.

 

אֵלַ֖י (’ê·lay)

 

Mais rien ne vaut le texte original. Que dit-il ?

ELAI Za 12:10


Le mot qui clignote, c'est la préposotion ’ê·lay

Qui se traduit par :

elay_1 elay_2

Nous constatons que la traduction correct est "vers moi, celui qu'ils ont percé". Mais à qui correspond le "moi" de ce verset ?

Pour cela, regardons le verset 1, de ce même chapitre 12 de Zacharie :

Déclaration : “ La parole de Jéhovah au sujet d’Israël ”, c’est là ce que déclare Jéhovah,

Zekaria 12:1 - TMN  

Si la TMN n'avait pas volontairement supprimé le pronom personnel "moi", le lecteur aurait compris que celui qui fut percé n'était autre que celui qui s'exprimait au début du texte, en l'occurrence. On lirait ceci :

Déclaration : “ La parole de Jéhovah au sujet d’Israël ”, c’est là ce que déclare Jéhovah, [...] je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem l’esprit de faveur et de supplications ; oui, ils regarderont vers moi, celui qu’ils ont transpercé

Zekaria 12:1, v10 - TMN (en considérant le mot hébreu élaï)  

On notera qu'après avoir supprimé le moi (élaï), la société Watchtower, a également mis un "C" majuscule à "Celui" et un "L" majuscule à "Lui", afin d'orienter l'attention vers Jésus.

Et vraiment je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem l’esprit de faveur et de supplications ; oui, ils regarderont vers moi Celui qu’ils ont transpercé ; oui, ils se lamenteront sur Lui comme dans les lamentations sur un [fils] unique

Zekaria 12:10 - TMN  

Mais pour Jean, il ne fait aucun doute que Jésus est YHWH.

 

le Talmud

 

talmud il est intéressant de savoir que le Talmud est très direct en affirmant que les anciens rabbins ont examiné ce verset comme étant une prophétie messianique.
- Dans la section intitulée Soucca 52a le verset de Zacharie 12:10 est paraphrasé: «. Ils me regardent, le Messie, à qui ils ont transpercé»
- Les rabbins sont allés jusqu'à insérer le mot «Messie» dans le texte!
- Le Talmud Soucca 52a ne dit pas directement que Jésus est le Messie, mais il montre avec certitude que les anciens rabbins juifs croyaient que le Messie serait transpercé.

 

La Bible de John MacArthur

 

Voyons ce que dit la Sainte Bible avec les commentaire de John MacArthur (Zacharie 12:10) :

JohnMacArthur Cover JohnMacArthur pref JohnMacArthur Za 12:10
JohnMacArthur Za 12:10 closer

Voici ce que dit la note en bas de page :

12:10 je répandrai. Dieu, au temps parfaitement choisi par lui et pas sa seule force, agira souverainement pour sauver Israël. Cela fut aussi annoncé par d'autres prophètes (cf. Ez 39:29; Joël 2:28-32) et par l'apôtre Paul (cf. Ro 11:25-27). un esprit. Ou "un Esprit". Le Saint-Esprit est porteur de la grâce qui sauve, et cette grâce produira une tristesse qui, à son tour, débouchera sur une prière de repentance adressée à Dieu pour demander son pardon (cf. Mt 5:4; Hé 10:29). vers moi, celui qu'ils ont percé. Israël connaîtra la repentance parce qu'il contemplera Jésus, celui qu'il a rejeté et crucifié (cf. Es 53:5; Jn 19:37), et qu'il aura foi en lui lors de sa seconde venue (Ro 11:25-27). En disant "moi, celui qu'ils ont percé", Dieu affirmait clairement la doctrine de l'incarnation: Jésus était Dieu. Voir la note sur Jn 10:30.

 

 

↩ retour TMN

 

¤¤¤¤¤
¤¤¤
¤