Examen de l'Emphatic Diaglott  
Le Nom de Jéhovah

 

Des années après avoir publié l'Emphatic Diaglott, la société Watchtower l'a cite à nouveau, dans son livre "Etude perspicace des Ecritures". Cela afin de montrer que la TMN n'est pas la seule à contenir le Nom de : "Jéhovah" dans le Nouveau Testament.

Le nom divin est restitué. Comprenant que les choses avaient dû se passer ainsi, certains traducteurs ont fait figurer le nom Jéhovah dans leur version des Ecritures grecques chrétiennes. The Emphatic Diaglott, traduction anglaise du XIXe siècle par Benjamin Wilson, contient un certain nombre de fois le nom Jéhovah, spécialement aux endroits où les écrivains chrétiens citèrent les Ecritures hébraïques.

Source : Etude perspicace des Ecritures, page 1255

 

Dans l'Appendice "1D" de la TMN (Bible d'étude), aux pages 1683-84, nous trouvons l'explication donnée par la société Watchtower, pour justifier l'insertion du mot "Jéhovah" dans le Nouveau Testament de la TMN.

Voir la liste ici -->
 
page 1683
page 1684

Si vous prenez le temps de vérifier la liste, vous verrez que quelque chose ne va pas.

En effet, le sigle : J21, est censé confirmer le droit d'insérer le mot (hébraïque) "Jéhovah" dans 12 versets du Nouveau Testament.

Mais cela pose un problème, car le sigle : J21 correspond à l'Emphatic Diaglott.

Vérifions-le dans l'introduction de la TMN (Bible d'étude), à la page 11 :

Par conséquent, l'Emphatic Diaglott qui ne contient pas le tétragramme (YHWH) dans le texte Grec, ne peut en aucun cas, être une source de confirmation, pour justifier l'insertion (à 12 reprises) du mot "Jéhovah", dans le Nouveau Testament de la TMN.

Il faut savoir discerner les choses.

Si on considère la liste de la TMN, on constatera que globalement, la Diaglott ne partage pas l'avis de la TMN.

Si la Diaglott contient 12 fois le mot Jéhovah aux mêmes endroits que la TMN, cela veut dire qu'elle est en désaccord dans les 225 autres cas.

Le sigle J21 n'est pas une confirmation de "traduction", il révèle plutôt que Benjamin Wilson a inséré le mot "Jéhovah" à ces 12 endroits de la Diaglott, comme l'ont fait les traducteurs de l'organisation des témoins de Jéhovah, dans Traduction du monde nouveau (TMN).

Dès lors, où la traduction anglaise du Nouveau Testament, n'est plus faite à partir du mot original grec, mais rendu sur la base d'un mot hébraïque se trouvant dans l'Ancien Testament, on ne plus parler de "traduction".

 

Car, que dit le texte original grec dans ces 12 versets ?

 

Matthieu 23.39
Marc 11.9
Marc 12.11
Marc 12.30
Marc 12.36
Luc 10.27
Luc 13.35
Luc 19.38
Luc 20.37
Luc 20.42
Jean 12.13
Actes 2.34

 

Le mot grec existant est "KURIOS", donc "Seigneur" en français, et non pas "Jéhovah".

Ainsi, les 12 fois où Benjamin Wilson a introduit le nom "Jéhovah" dans le Nouveau Testament, sont 12 fois de trop selon le texte original grec.

 

 

↩ retour Jean 1:1

 

¤¤¤¤¤
¤¤¤
¤