Les fausses prophéties concernant l'année 1914

 

 

Qu'est-ce que Russell enseigne en réalité concernant cette fameuse date de 1914 ?
Pour Russell, cette date marque " la fin du temps des nations ".
Ce temps est une période de " sept temps ", qui correspond prophétiquement à 2520 jours-années, qui ont commencé en 606 av. J.-C. et qui se termine en 1914.
Mais que signifie réellement la fin du " temps des nations " en 1914 pour la SDTJ ?

Examinons les premières publications de l'organisation pour découvrir sa signification :

1) L'anéantissement complet des gouvernements humains et l'établissement définitif du royaume de Dieu sur la terre en 1914.

Russell explique la signification de ce temps des nations dans le deuxième volume de ses Etudes des Ecritures. Pour lui la fin du temps des nations en 1914 signifie la destruction complète des royaumes humains et le rétablissement définitif du Royaume de Dieu sur toute la terre. Cette année-là sera exaucée la prière que l'Eglise adresse sans cesse à Dieu: "que ton règne vienne".

Dans ce chapitre, nous présentons les preuves bibliques démontrant que la fin complète des temps des nations, c'est à dire la fin de leur bail de domination expira en 1914: cette date sera la limite extrême des gouvernements d'hommes imparfaits. Par conséquent, si nous montrons que ce fait est fermement appuyé par les Ecritures, nous prouvons ainsi:

1.Que le royaume de Dieu pour lequel le Seigneur nous a enseignés a prier en disant : "Que ton règne vienne" aura obtenu à cette date l'autorité universelle et qu'il sera alors "suscité" ou fermement établi sur la terre".

Source : MILLENNIAL DAWN, Vol.II, The Time is at Hand (1902), page 76 et page 77   [https://archive.org]

Russell déclare également ceci dans le même volume :

Il est vrai que c'est s'attendre à de grande choses, que de croire comme nous le faisons, que dans les vingt-six ans qui vont suivre, tous les gouvernements présents seront renversés et dissous; mais nous vivons dans un temps spécial et particulier; "le jour de Jéhovah", pendant lequel les choses succèdent promptement [...] En présence de ces fortes preuves de la Bible concernant les "temps des nations" nous considérons comme une vérité bien établie, que la fin des royaumes de ce monde et l'entier établissement du royaume de Dieu auront lieu en 1914. Alors les prières de l'Eglise qui n'a cessé, depuis que son Seigneur est parti, de demander "que ton règne vienne" auront été exaucées: puis sous cette sage et juste administration toute la terre sera remplie de la gloire de l'Eternel, - avec connaissance, justice et paix (Ps 72:19; Es. 6:3; Hab. 2:14); et la volonté de Dieu sera faite sur la terre comme dans le ciel.

Source : MILLENNIAL DAWN, Vol.II, The Time is at Hand (1902), page 98 et page 99   [https://archive.org]

Notez bien que selon ces déclarations la fin des royaumes terrestres et l'établissement du royaume de Dieu sur la terre en 1914 ne sont pas partiels mais complets et définitif. A cette date-là, tous les gouvernements seront anéantis par le royaume de Dieu, et ainsi la volonté divine sera réalisée et appliquée sur toute la terre comme au ciel.

2) En 1914 Jésus-Christ sera présent comme le nouveau gouvernement de la terre :

2°Que celui à qui appartient le droit de prendre les rênes du gouvernement, sera alors présent comme le nouveau gouverneur de la terre, de plus, qu'il s'en présente un temps assez long avant cette date; parce que c'est lui qui sera la cause directe du renversement de ces gouvernements des nations, en les brisant comme le vase d'un potier (Ps. 2:9, AP. 2:27) et en établissant à leur place son propre gouvernement

Source : MILLENNIAL DAWN, Vol.II, The Time is at Hand (1902), page 77

3) L'Eglise de Jésus-Christ (les étudiants de la Bible) sera enlevée et glorifiée au ciel en 1914 :

3° Que peu de temps avant la fin de l'an 1914 le dernier membre de L'Eglise de Christ, Eglise divinement reconnue comme "le sacrificateur royal", le corps de Christ, sera glorifiée avec le chef, sa tête; ceux qui en sont réellement membres, règneront avec Christ, seront cohéritiers avec lui de son royaume, qui ne peut être réellement "suscité" sans la présence de tous ces membres.

Source : MILLENNIAL DAWN, Vol.II, The Time is at Hand (1902), page 77

4) En 1914 Jérusalem sera rétablie complétement et elle ne sera plus foulée aux pieds par les non-Juifs :

4° Que Jérusalem, à dater de ce temps-là, ne sera plus foulée aux pieds par les nations, mais sera relevée de la poussière de la disgrâce divine, parce que les temps des nations seront accomplis

Source : MILLENNIAL DAWN, Vol.II, The Time is at Hand (1902), page 77

5) L'aveuglement spirituel du peuple d'Israël disparaîtra complètement en 1914 :

5° Que l'aveuglement d'Israël aura commencé à disparaître à cette date et même avant, parce que cet "aveuglement partiel" doit se continuer jusqu'à ce que "la plénitude des nations soit entrée" (Rom. 11:25), ou en d'autres termes, jusqu'à ce que le nombre total de ceux des nations qui doivent composer l'épouse de Christ soit entièrement choisi.

Source : MILLENNIAL DAWN, Vol.II, The Time is at Hand (1902), page 77

6) Le grand "temps de détresse" prédit par Jésus atteindra son apogée et sa fin en 1914 :

6° Que le grand temps de détresse tel qu'il n'y en a point eu depuis qu'il existe une nation, atteindra son apogée et sa fin à cette date; et qu'alors les hommes auront appris à se tenir tranquilles et à reconnaître que Jéhovah est Dieu et qu'il veut être exalté sur la terre (Ps. 46:10-12). L'état de choses décrit en langage symbolique par les flots de la mer se soulevant la terre se fondant, les montagnes chancelant et les cieux en feu sera passé à ce moment-là, et "les nouveaux cieux et la nouvelle terre", avec leurs paisibles bénédictions commenceront à être reconnus de l'humanité abattue par la détresse; - l'Oint du Seigneur et sa juste et légitime autorité seront reconnus, d'abord par une troupe d'enfants de Dieu, pendant qu'ils traverseront la grande tribulation, c'est la classe représentée par m et l dans la carte des âges du vol. 1er (voir pour son explication, vol. 1er, p. 265-268); ensuite, tout à la fin du temps de détresse, par l'Israël selon la chair et enfin par tout le genre humain.

Source : MILLENNIAL DAWN, Vol.II, The Time is at Hand (1902), page 77 et page 78   [https://archive.org]

7) Le grand jour de Jéhovah ou Harmaguédon, qui a commencé en 1874 s'achèvera en 1914 :

Il n'y aura donc pas lieu d'être surpris, lorsque nous vous montrerons dans les chapitres qui suivent, que l'établissement du royaume de Dieu est déjà commencé; que d'après les prophéties il devait commencer à exercer son pouvoir en 1878 et que la bataille du grand jour du Dieu tout-puissant (Apoc.16:14), qui finira en 1914 avec le renversement complet des gouvernements terrestres actuels, est déjà commencée.

Source : MILLENNIAL DAWN, Vol.II, The Time is at Hand (1902), page 101

La date de la fin de cette "bataille" est définitivement marquée dans les Ecritures comme étant octobres 1914. Elle est déjà en cours, ayant commencé en octobre 1874.

Source : The Watchtower, 15/01/1892, page 22

8) En 1914, tous les gouvernements des nations seront écrasés et le royaume de Dieu sera établi et le paradis terrestre sera restauré :

7° Qu'avant cette date, le Royaume de Dieu organisé en puissance sera sur la terre, qu'il aura frappé et écrasé la statue des nations des gentils (Dan. 2:34).

Source : MILLENNIAL DAWN, Vol.II, The Time is at Hand (1902), page 78

9) En 1914, la chrétienté sera détruite définitivement :

Du moment où notre Seigneur avait dit "Voici votre habitation vous est laissée déserte" en l'an 33, jusqu'à l'an 70, il y a 37 ans 1/2, de même, de 1878 jusqu'à la fin de 1914, il y a 37 ans 1/2. A la fin de 1914, ce que Dieu appelle Babylone et que les hommes appellent chrétienté, aura disparu, comme déjà cela a été montré par la prophétie.

Source Française : Le Phare de la Tour de Sion, Mars 1907, page 7

Source Anglaise : MILLENNIAL DAWN, Vol III, Thy Kingdom Come (1891), page 153

Source Anglaise : Studies In the Scriptures - Thy Kingdom Come (1911) page 153

 

Octobre 1914 , sera témoin de la fin complète de Babylone, comme une grande meule jetée dans la mer , complètement détruite comme système

Source : The Watch Tower, 1911, Jun 15, page 190

typewritter

Voilà les prédictions de Russell pour 1914: Le commencement du temps de la fin en 1799, la fin de 6000 ans de l'humanité sur la terre en 1872/73, la venue invisible du Christ comme roi en 1874 et la première résurrection des saints en 1878, la fin de l'appel céleste en 1881, et 1914, qui est le sommet de ces dates, marquent la fin définitive du système des choses.

1914 est effectivement le fondement et le sommet de tous enseignements eschatologiques de Russell. Pendant quarante ans, il a prêché avec beaucoup de conviction et de zèle qu'en 1914 aurait lieu la fin du monde. Ce qu'il affirme à propos de 1914 et les autres dates ne sont pas des évantualités ou des probabilités mais des choses sûres et certaines. La chronologie que Russell présente n'est pas humaine mais divine. Voici ce qu'il dit à propos ce propos en 1894 :

Russell bulle Nous ne voyons aucune raison de changer les chiffres, et nous ne pourrions pas les changer même si nous le voulions. Nous pensons que ce sont les dates de Dieu, et pas les nôtres. Mais rappelez-vous que la fin 1914 n'est pas le date du commencement, mais de la fin de la détresse.

Zion's Watch Tower, 15/07/1894, page 226 - [1677]

 

Les diverses preuves qu'il existe des parallèles entre l'âge judaïque et l'âge de l'Evangile sont si convaincantes que changer la chronologie, ne serait-ce d'une année, détruirait toute cette harmonie.

Source : Watch Tower, 15/08/1904, Pages 250, 251

This chronology is not of man, but of God. Being of divine origin and divinely corroborated, present truth chronology stands in a class by itself, absolutely and unqualifiedly correct [...]

Source : Watch Tower, July 15,1922 page 217

 

Considérez également ce que Russell ajoutera pour donner davantage de crédit à sa "prophétie" :

Russell

Supposons que l'année 1915 arrive avec les affaires mondiales bien sereines et avec l'évidence que le reste n'a pas été changé et sans la restauration à le faveur d'Israël naturel sous la nouvelle alliance, que se passerait-il ? Cela ne prouverait-il pas que notre chronologie soit fausse ? [...] Plus rien de tout ceci ne serait crédible. Quel choc cela serait ! Une des cordes de notre harpe serait brisée.

Source : Watch Tower, 15/08/1904, Pages 250, 251

Pourtant, il est bien clair que de ces dizaines de prophéties, pas une seule ne se réalise en 1914. L'enlèvement de l'Eglise au ciel, la destruction de la chrétienté, le retablissement du peuple juif, la résurrection des saints des temps anciens, le rétablissement du paradis sur la terre par la venue de Royaume de Dieu etc...

De toute, évidence, il ne s'est rien produit de tel.

Les chrétiens savent que Jésus mit ses disciples en garde contre ceux qui se présenteraient à eux en avançant des chronologies doctrinales :

« Prenez garde d'être séduits. Car beaucoup viendront sous mon nom et diront :
"C'est moi, et le temps est proche". Ne les suivez pas. »

Luc 21:8, Colombe  

Ce fait prouve déjà que, bibliquement, Russell est un faux prophète, et que la société de la Tour de Garde qu'il a créée n'est pas le canal employé par Dieu Jéhovah. En effet, la Parole de Dieu déclare :

« Peut-être diras-tu dans ton coeur: Comment connaîtrons-nous la parole que l'Éternel n'aura point dite ? Quand ce que dira le prophète n'aura pas lieu et n'arrivera pas, ce sera une parole que l'Éternel n'aura point dite. C'est par audace que le prophète l'aura dite: n'aie pas peur de lui. ».

Deutéronome 18:20-22  

« … c'est par l'accomplissement de ce qu'il prophétise qu'il sera reconnu comme véritablement envoyé par l'Eternel ».

Jérémie 28:9  

OUI, si les Témoins de Jéhovah avaient pris en considération cet avertissement biblique, on ne verrait pas aujourd'hui à l'entrée de certains bâtiments: "Salle du Royaume des Témoins de Jéhovah"; On ne verrait pas ses adeptes faire du porte à porte pour distribuer leurs journaux " Tour de Garde " et " Réveillez-vous! "
Ce mouvement n'existerai plus. Mais malheureusement, ils n'ont pas pris au sérieux cet avertissement divin. Au lieu d'accepter humblement leurs erreurs, ils ont endurci leur coeur. Ils ont essayé de camoufler la vérité et de blanchir Russell et son organisation. Par différentes ruses et explications, ils ont fait revivre une organisation qui était sur le point de mourir. Avant d'examiner l'origine des enseignements eschatologiques de Russell, étudions un peu comment le SDTJ tente de camoufler ses fausses prophéties concernant 1914

 

*** Justification insensé de Russell ***

Russell essaie de faire avaler ses fausses prophéties en affirmant que l'échec de 1914 est un moyen par lequel le Seigneur contribue à la sanctification de son peuple! Il déclare ceci dans la préface de la réédition de son volume II des Etudes des Ecritures:

La pensée que l'Eglise serait rassemblée tout entière dans la gloire avant 1914 a eu pour effet de stimuler des milliers de personnes à se sanctifier, et toutes peuvent, par conséquent, louer Dieu même pour cette erreur. Ils sont nombreux en effet, ceux qui peuvent exprimer leur gratitude envers le Seigneur, de ce que la réalisation des espérances de l'Eglise n'ait pas eu lieu au moment où nous l'attendions et de ce que nous ayons, comme peuple du Seigneur, de nouvelle opportunités de nous perfectionner dans la sainteté.

Louer Dieu même pour cette erreur qui contribue à la sanctification de son peuple! Quelle manipulation! Il faut bien rappeler à Russell et à son organisation l'avertissement suivant de la Parole de Dieu :

« Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, qui changent l'amertume en douceur, et la douceur en amertume ».

Esaïe 5:20  

« La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c'est que Dieu est lumière, et qu'il n'y a point en lui de ténèbres ».

1 Jean 1:5  

 

Rappelons aussi, qu'au temps de l'Ancien Testament, les prophètes qui proféraient de fausses prophéties, sans même écouter la raison de leurs fautes, étaient condamnés publiquement à mort par lapidation (voir Deutéronome 18:15-21). Rutherford, le deuxième président de la Watch Tower, au lieu de déclarer Russell comme un faux prophète, le défend pendant de longues années. Lui aussi ne reste pas inactif pour calculer la fin du monde. Avec quelques modifications, il recule la fin du monde à 1918, 1920, puis 1925. Lorsque ses propres prophéties ne s'accomplissent pas, il comprend l'erreur du système chronologique de Russell. Alors il commence à les modifier et les remplacer progressivement par les siennes. Ainsi, il met de côté le message prêché pendant environ 50 années, qui est jusqu'alors "la véritable bonne nouvelle" (1874-1914) et depuis lors, il commence à proclamer une autre nouvelle qui est "le royaume établi invisiblement en 1914 au ciel". Pour Rutherford, Jésus a établi son royaume non sur la terre mais au ciel.

Ainsi, il transfère le lieu de réalisation des prophéties de Russell dans un domaine céleste et invisible qu'on ne peut plus vérifier! C'est en effet, la méthode fréquemment utilisée par divers mouvements de l'époque. Désormais, la date 1874 est remplacer tout simplement par 1914. La position actuelle de la SDTJ concernant 1914 va dans le même sens que Rutherford. Avec quelques modifications opérées, elle suit en grande ligne le système doctrinal et chronologique de Rutherford. Elle essaie de blanchir l'organisation et Russell, en déformant plusieurs réalité historiques et bibliques concernant ces fausses prophéties.

 

*** La reponsabilité incombe à ceux qui manquent de matutité spirituelle ***

La SDTJ va jusqu'à accuser ses adeptes de manquer de maturité spirituelle, parce qu'ils attendaient davantage de ce que C.T. Russell ou " la Tour de Garde " avaient prévu pour 1914. La SDTJ déclare ceci dans l'annuaire des Témoins de Jéhovah de 1979 à la page 97 :

Les espérances étaient grandes à l'approche de l'année 1914, dont la venue était attendue avec impatience. Certains espéraient en voir davantage que ce que C.T. Russell ou la Tour de Garde avaient prévu. Les spéculations allaient bon train, et la non-réalisation de certaines espérances personnelles risquait de causer des déceptions, surtout chez ceux qui manquaient de maturité spirituelle.

Quelle déformation! Pour tromper encore le public et ses adeptes, la SDTJ présente ses fausses prophéties comme une épuration, comme un criblage divin à travers lequel Dieu teste et purifie davantage son peuple.

 

*** "la fin des temps des Gentils" de Russell n'a pas le même contenu que celui des TJ actuels ! ***

En allant encore plus loin, elle affirme que Russell s'est trompé sur quelques points, mais qu'il ne s'est pas trompé complétement concernant ses prédictions sur la fin des temps des nations" en 1914. La SDTJ se justifie en disant que les temps des nations ont pris fin exactement comme Russell l'a prévu. Voici ce que dit la SDTJ dans l'Annuaire de 1975 concernant 1914 :

A cette époque-là, il y avait également des raisons de se réjouir. Depuis des années, le peuple de Dieu avait annoncé 1914 comme l'année qui marquerait la fin des temps des Gentils. Son attente ne fut pas déçue. Le 28 juillet 1914, la Première Guerre mondiale éclata [...] Comme les Témoins chrétiens de Jéhovah le savent grâce à leurs études des Ecritures, la période ininterrompue de la domination du monde par les Gentils prit fin en 1914. lors de la naissance du Royaume céleste de Dieu et du roi Jésus Christ.

Source page 72

Pendant les 40 années qui ont précédé 1914, les étudiants de la Bible, comme on appelait les Témoins de Jéhovah à l'époque, avaient annoncé hardiment que le temps des Gentils prendrait fin cette année-là. Les événements dramatiques qui ont eu lieu en 1914 ont prouvé qu'ils ne s'étaient pas trompés. Mais beaucoup d'entre eux croyaient aussi qu'ils seraient pris de la terre et recevraient leur héritage céleste en cette même année 1914.

Source : La Révélation - Le grand dénouement est proche ! (1988), page 130

Il est complétement faux et rusé d'affirmer que la prophétie de Russell à propos de "la fin des temps des Gentils en 1914" s'est bien réalisée. En effet, la SDTJ cite seulement l'expression "la fin des temps des Gentils" en changeant complétement le contenu et le sens de cette expression. La conception de Russell de "la fin des temps des Gentils" en 1914 est complétement différente de celle des Témoins de Jéhovah d'aujourd'hui. Rappelons que pour Russell, cela signifie la fin globale du système de choses terrestres, et le rétablissement complet du Royaume de Dieu sur la terre. Russell dans ses propres publications annonce :

- L'établissement complet du royaume de Dieu sur la terre.
- La fin de la grande période de détresse (la bataille d'Harmaguédon).
- La fin de l'aveuglement spirituel du peuple d'Israël.
- L'enlèvement de l'Eglise au ciel.
- La destruction total des gouvernements humains ainsi que de la chrétienté.
- La restauration du paradis terrestre et l'exaucement de la prière "que ton règne vienne et que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel".

Mais pour les Témoins de Jéhovah actuels "la fin des temps des nations en 1914" signifie :

- La présence invisible du Christ depuis 1914
- L'intronisation du Christ au ciel comme Roi.
- L'expiration du bail de domination des nations
- La précipitation du diable sur la terre.
- L'établissement du Royaume de Dieu dans les cieux et non sur la terre.
- Le début d'une détresse sans précédent et non sans sa fin.
- Le début de la fin des temps.

Quand on compare ces déclarations, les différences sautent aux yeux. C'est incontestable: Russell prédit pour 1914 l'établissement définitif du royaume de Dieu sur la terre et non au ciel. Il enseigne aussi que la présence invisible du Christ a lieu en 1874 et non en 1914. Jésus est aussi intronisé comme roi, non en 1914, mais en 1878. Affirmer que le bail de domination des nations a expiré, annulé invisiblement en 1914 par le Christ, ressemble à cette situation illogique que Raymond Franz (ancien membre du Collège central) décrit dans son livre: Crise de Conscience :

Tout cela est un peu comme si on proclamait pendant quarante ans qu'à une certaine date le locataire indésirable serait expulsé pour de bon d'une propriété, éloigné pour toujours, puis quand cette date arrive et passe et que le locataire indésirable est encore là, se comportant comme d'habitude, on le justifiait en disant, "Eh bien, j'ai résilié son bail et en ce qui me concerne c'est la même chose que s'il avait déménagé. En outre, je surveille les choses de plus près maintenant (p. 239).

Mais il est clair que Russell n'a pas la même conception concernant la fin des temps des nations en 1914 que les Témoins de Jéhovah actuels. La SDTJ va jusqu'à mentir pour dissimuler ces deux différentes conceptions du temps des Gentils en 1914. Elle va aussi jusqu'à certifier que Russell et les premiers étudiants de la Bible enseignaient les mêmes vérités concernant les temps des nations que la SDTJ actuelle. A ce propos, la SDTJ déclare ceci dans le livre "Les Témoins de Jéhovah font la volonté divine dans l'unité" à la page 8:

Russell et ses associés ont aussi discerné que la présence du Christ serait invisible, en esprit. Les temps des Gentils [...] devraient s'achever en 1914. Alors le Royaume de Dieu serait établi dans les cieux. Ces enseignements sont propres aux Témoins de Jéhovah aujourd'hui.

La SDTJ continue encore à mentir dans une publication qui porte le titre "Choses dans lesquelles il est impossible à Dieu de mentir" pages 323-324.

Les chrétiens voués et baptisés qui allaient faire de ce périodique leur organe expliquaient, à l'aide des prophéties de la sainte Bible que ces "temps" arriveraient à leur terme en 1914 et que le jour serait alors venu pour l'établissement complet du Royaume de Dieu dans les cieux

Oui, il est bien évident que Dieu ne ment pas. Mais ce n'est pas le cas de la SDTJ car, contrairement à cette déclaration, les premiers Témoins de Jéhovah annoncent l'établissement du royaume de Dieu non pas au ciel mais sur la terre. Voici encore un autre mensonge de la SDTJ:

Le premier président de la société Watch Tower a écrit que "les temps des Gentils prendrait fin en 1914 et que cela aurait pour conséquence une détresse sans précédent pour le monde entier.

Source : La Tour de Garde, le 15 Février 1976, page 110

Pourtant Russell annonce bien, non le début de la tribulation mais sa fin:

Le trouble menaçant que la Bible a prédit pour le temps présent - la moisson de cet âge - marche sans interruption vers son "point culminant". Beaucoup connaissent notre attente concernant octobre 1914, que vers cette date, le temps de détresse gagnera "entièrement" le sillage et balaiera l'édifice social comme un balai de destruction [...] Si nous fûmes obligés de prophétiser ainsi de tristes choses, nous fûmes heureux de pouvoir en prophétiser de glorieuses, des bénédictions éternelle : - la bordure argentée de la nuée des troubles. Si nos calcules sont exacts, certainement, le trouble de la fin n'est pas éloigné [...]

Source : La Tour de Garde, Octobre 1912, page 238

Le grand temps de détresse tel qu'il n'y en a point eu depuis qu'il existe une nation, atteindra son apogée ET SA FIN à cette date, et alors, les hommes auront appris à se tenir tranquilles et à reconnaître que Jéhovah est Dieu, et qu'il veut être exalté sur la terre.

Source : Etudes des Ecritures, Volume II, p.74

Mais rappellez-vous que la fin 1914 n'est pas la date du commencement, mais de la fin du temps de détresse.

Source : WT, 15/07/1894, p. 1677

Russell up

 

La SDTJ ment encore lorsqu'elle prétend que Russell prédit, des dizaines d'années auparavant, le début de la Première Guerre mondiale en 1914:

Bien que ces pensées aient été émises des dizaines d'années avant la Première Guerre mondiale, il est surprenant de constater avec quelle exactitudes
se sont finalement produits les événements qui
avaient été prévus.

Source : Les Témoins de Jéhovah dans les desseins divins, page 31

Ainsi que dans le livre : "La détresse du monde" à la page 23 :

Importante entre toutes est celle qui se rapporte à la Grande Guerre que le Volume II des Ecritures,
"Le Temps est proche", (publié en 1889)
avait annoncée pour 1914.

Source : La détresse du monde (1923), page 23

Russell fait plusieurs prophéties concernant 1914, Mais il n'y a aucune prédication de sa part au sujet du début d'une guerre mondiale cette année-là. Au contraire, Russell annonce la fin de la guerre par l'établissement complet du royaume de Dieu sur la terre. Il est bien clair que la SDTJ déforme délibérément les faits historiques pour ses fins.

à Noter que : « La preuve que c'est pour bientôt , le prophète Nahum a prédit les chemins de fer. »

(Nahum 2:3) « Le bouclier de ses hommes forts est teint en rouge, les hommes vaillants sont vêtus d'écarlate, l'acier fait étinceler les chars, au jour où il se prépare, et les [lances de] cyprès sont brandies. »

(Nahum 2:4) « Les chars s'élancent avec furie dans les rues, ils se précipitent sur les places ; leur apparence st comme des torches, ils courent comme des éclairs. » N'est-ce pas lumineux ?

 

Un autre fait troublant est la modification, par la SDTJ, des déclarations de Russell afin de dissimuler ses fausses prophéties et de les harmoniser avec ses nouvelles vues.

Par exemple, dans l'édition de 1903 des Etudes des Ecritures, Vol. 2. p. 97, Russell déclare :

Nous considérons comme une vérité bien établie que la fin des royaumes de ce monde et l'entier établissement du Royaume de Dieu auront lieu en 1914.

Mais dans l'édition de 1923 nous lisons :

Nous considérons comme une vérité bien établie que la fin des royaumes de ce monde et l'entier établissement du royaume de Dieu auront lieu après 1914.

Nous constatons que dans l'édition de 1923 les mots "en 1914" deviennent "après 1914" !

 

En 1908 Russell déclare :

La délivrance des saints aura lieu quelques temps avant 1914.

Pourtant, dans l'édition faites après 1914, nous lisons:

La délivrance des saints aura lieu peu de temps après 1914.

VOIR ICI

 

En 1897 Russell déclare:

Nous voyons que nous sommes dans ce "jour de la vengeance" qui dure quarante ans, qu'il débuta au mois d'octobre 1874 et qu'il finira en octobre 1914.

Cependant, dans l'édition faite après 1914 nous lisons :

Nous voyons que nous sommes en plein dans ce "jour de la vengeance" qui dure quarante ans, qu'il débuta au mois d'octobre 1874 et qu'il finira très bientôt!.

Nous pourrions encore multiplier les exemples de modifications opérées par la SDTJ dans le but de dissimuler ses fausses prophéties. Cela met déjà sérieusement en question leur crédibilité et l'origine divine de leur organisation!

 

trombone

 

Même si nous supposons que les adolescents de quinze ans étaient à même de comprendre le signification des événements de 1914, les plus jeunes membres de cette génération auraient aujourd'hui [en 1969] près de 70 ans. Par conséquent, la plus grande partie de la génération dont Jésus parlait est déjà passée, puisque ces gens sont morts. Ceux qui vivent encore son âgés. Cependant, n'oublions pas que Jésus déclara que la fin du monde inique arriverait avant que cette génération ne passe. Il faut donc en conclure que peu d'années nous séparent de la fin prédite.

Source Réveillez-vous, 8 Avril 1969, pp.13, 14

Si nous nous en tenons aux calculs de 1969, les adolescents de quinze ans qui étaient à même de comprendre la signification des événements de 1914, sont aujourd'hui âgés de 117 ans (nous sommes en 2016)

 

*** Constat d'échec ***

Dans son livre : " Crise de conscience ", Raymond Franz, ancien membre du Collège central de Brooklyn, dévoilait que les membres du Collège central savaient au moins depuis 1978 que 1914 ne pouvait pas être la date de l'établissement du Royaume dans les cieux et que par conséquent, la génération de 1914 ne verrait pas la fin. R.Franz écrivit en 1983 : " A présent, il est devenu évident que la génération de 1914 est passée et Harmaguédon n'est pas venu ".

Malgré l'évidence, la SDTJ continue malgré tout, à faire référence à cette date erronée.

 

VOIR : L'origine des enseignements eschatologiques de Russell

 

 

Les écrits concernant la date de "1914"

french flag

1889 |-->

Ainsi donc, les gouvernements des nations ont eu un commencement, ils dureront un temps déterminé et ils prendront fin au temps fixé. Le commencement de ces temps des nations est clairement établi par les Ecritures. Si elles nous fournissent aussi la longueur de- cette période déterminée, ou de ce bail de domination des nations, nous pourrons donc connaître- exactement quand elle se terminera. [...] Nous avons dans la Bible une preuve claire et puissante que les " Temps des Nations " forment une période de 2520 année, allant de l’an 6o6 av. J.-C. jusqu’à l’an 1914 ap. J.-C. inclusivement.

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 76

Le sceptre, ou titre à « tout pouvoir dans le ciel et sur la terre », lui fut donné à a résurrection, mais il attend le temps fixé par le Père, la limite des Temps des Nations, avant de prendre possession de son grand pouvoir et de commencer son glorieux règne. - Apocalypse 11:17, 18.
Il est nécessaire de bien retenir la date déjà fournie pour- le commencement de ces Temps des Nations, savoir l’an 6o6 av. J.-C., pendant que nous procéderons à l’examen des témoignages qui prouvent que leur durée est de 2520 ans, finissant en 1914 ap. J.-C.

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 85

[...] ou 2520 ans. Il ne manque plus actuellement à cette période que 26 ans (*) pour qu'elle soit accomplie. De toutes parts tout est en oeuvre aujourd'hui pour terminer la domination des nations et apporter la justice éternelle et toutes les bénédictions de la Nouvelle Alliance à Israël et à toute la création gémissante. [...] Puisque les Temps des Nations ont commencé, comme nous l’avons déjà montré, en-6o6 av. J.-C. et qu’ils doivent durer 2520 ans, ils finiront en l’an 1914 (2520-606= 1914).

(*) Ce vol. fut publié en anglais, en 1889 - Trad. (donc 1889 + 26 = 1914).

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 89

Il en est de même de Daniel 7 : 25 et 12 : 7, où la période du triomphe de la Papauté est donnée comme étant de trois temps et demi; nous savons et nous démontrerons dans ce volume que cette prophétie s’est accomplie dans l’espace de 1260 ans [...] Le -fait que trois temps et demi, appliqués comme la mesure du triomphe de l’église apostate se sont accomplis en 1260 ans, établit le principe par lequel les sept temps de domination des nations doivent se calculer 360 X 7 = 2520 et prouve que leur fin sera en l’an 1914;

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 90

La dégradation de Nébucadnetsar fut un type de la dégradation humaine sous les gouvernements de caractère bestial durant les sept temps ou années symboliques, un an pour un jour, 2520 ans, à partir de son jour. Et nous faisons observer que cela correspond exactement avec les sept temps prédits sur Israël qui doivent se terminer, comme nous venons de le voir, en 1914.

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 96

En présence de ces fortes preuves bibliques concernant les Temps des Nations, nous considérons comme une vérité bien établie que la fin des royaumes de ce monde préparatoirement à l’établissement du royaume de Dieu commence en 1914.

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 99

Il n’y aura donc pas lieu d’être surpris, lorsque nous montrerons dans les chapitres qui suivent que l’établissement du Royaume de Dieu est déjà commencé, que d’après les prophéties il devait commencer à exercer son pouvoir en 1878 et que la bataille du grand jour du Dieu tout-puissant» Apocalypse 16:14, finira en 1914 et se terminera par le renversement complet des gouvernements terrestres actuels.

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 101 (page originale en eng)

La grande masse de l'humanité cependant n'arrivera à comprendre le véritable état des choses que lorsque le grand jour de détresse sera près de finir, lorsque les royaumes des nations seront réduits en poussière et auront complètement disparu, aucun lieu ne se trouvant pour eux, après 1914, comme nous l'avons montré dans le chapitre précédent; et aussi lorsque Babylone la Grande aura été renversée de fond en comble et son influence sur le monde entièrement brisée.

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 146

L'oeuvre de la moisson exigera quarante ans pour son entier accomplissement, et finira avec l'an 1914.

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 157

Dans le chapitre précédent, nous avons présenté la preuve claire et convaincante, montrant que les Temps des Nations ou leur bail de domination, expireront avec l'année 1914; qu'à ce moment-là, les nations seront toutes renversées* et le royaume de Christ pleinement établi. Il faut que le Seigneur soit présent, qu'il ait établi son Royaume et qu'il exerce son grand pouvoir afin de briser les nations comme le vase d'un potier; cela est clair, car c'est «dans le temps de ces rois», avant leur renversement, c'est-à-dire avant 1914 — que le Dieu des cieux établira son Royaume (voir la préface à ce sujet) LEQUEL doit détruire et consumer tous les autres (Daniel 2 : 44).

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 180

Il nous a montré tout d'abord que c'est une moisson des saints, un temps pour leur arrivée à entière maturité et pour leur séparation d'avec l'ivraie ; et, ensuite, que c'est aussi l'époque où le monde récoltera sa moisson de tourbillon, comme aussi le temps de vendange des grappes de la vigne de la terre. et de foulage de la vendange dans la grande cuve de la colère du Dieu Tout-Puissant. Il nous a montré que ces deux récoltes (Apocalypse 14 : 1-4, 18-2o), se feront dans un espace de quarante ans, se terminant avec l'année 1914.

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 181

Pour trouver la mesure du double, lorsque la faveur devait échoir et revint à Israël et, par conséquent, lorsqu'elle commença à abandonner l'Israël spirituel nominal, nous comptons 1845 ans à partir du printemps de l'an 33 ap. J.-C. et obtenons la date de la Pâque 1878. Leur relèvement, de 1878 à 1914 (année qui termine les temps des nations), sous la faveur du Roi qu'ils rejetèrent, mais qu'ils reconnaîtront à ce moment-là, correspond en longueur avec leurs trente-six ans et demi de chute, depuis le jour où leur maison leur fut laissée déserte, en l'an 33 ap. J.-C., jusqu'au point de départ de leur renversement comme peuple, l'an 69 ap. J.-C.

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 249

La moisson de cet Age-ci commença à la présence de notre Seigneur, au début du grand jubilé de la terre, en 1874, comme cela est montré dans le chap. VI et se termine au [début] du renversement du pouvoir des nations en 1914, période de quarante ans, ce qui constitue un autre merveilleux parallélle des deux Ages.

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 251

Les temps des nations prouvent que tous les gouvernements actuels doivent être renversés vers octobre 1914, [...]

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 260

Rappelons-nous que la moisson judaïque de quarante ans se termina en Octobre 69 ap. J.-C. et fut suivie du complet renversement de cette nation ; que, de même, les quarante années de la moisson de l'Age de l'Evangile finiront en Octobre 1914, suivies immédiatement à leur tour par le renversement de la soi-disant « chrétienté ». « En une seule ;heure » le jugement viendra sur elle. - Apocalypse 18 : 10, 16, 19. Nous attirons l'attention du lecteur sur la table de correspondances pages 264 et 265 ; il sera amplement récompensé d'en faire une sérieuse étude.

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 263, [pages 264-265 = tableaux], page 266

c'est ainsi que l'Eglise chercherait à dominer le monde avant le temps — ou plutôt que l'élément mondain qui entrerait dans l'église ferait sentir son influence et, au nom de la véritable Eglise, saisirait le pouvoir civil de la terre que Dieu avait donné aux nations et qui ne peut pas passer pleinement entre les mains de la véritable Eglise avant la fin des « temps des nations » en 1914.

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 300

Le bail de pouvoir des royaumes des nations doit prendre fin avec l'année 1914.

Source : Etudes des Ecritures, Vol II. (1889), Le temps est proche, page 395

1892 |-->

La date de la fin de cette "bataille" est définitivement marquée dans les Ecritures comme étant octobres 1914. Elle est déjà en cours, ayant commencé en octobre 1874.

Source : Watchtower, January 15 1892, page 22

1905 |-->

Ces bourgeons prospéront, mais il ne produiront aucun fruit parfait, avant octobre 1914 - fin complète des "temps des nations" [...] la "moisson" ou temps de récolte ayant commencé en 1874; l'organisation du Royaume et la prise de possession par le Seigneur de son grand pouvoir comme Roi en Avril 1878; et le temps de détresse ou "jour de la colère" qui commença en octobre 1874 et finira en octobre 1914.

Source : Le Phare de la Tour de Sion, Octobre - Novembre 1905, page 180

1906 |-->

Le parallélisme continue jusqu'à la fin de la moisson de cet âge, jusqu'à la chute des royaumes qui font profession de christianisme, mais qui sont en réalité des "royaumes de ce monde" et le plein établissement du royaume de Dieu sur la terre en 1914, point terminus des "temps des nations" (voyez le volume II de l'aurore. ch IV).

Source : Le Phare de la Tour de Sion, Août 1906, page 251

1907 |-->

Du moment où notre Seigneur avait dit "Voici votre habitation vous est laissée déserte" en l'an 33, jusqu'à l'an 70, il y a 37 ans 1/2, de même, de 1878 jusqu'à la fin de 1914, il y a 37 ans 1/2. A la fin de 1914, ce que Dieu appelle Babylone et que les hommes appellent chrétienté, aura disparu, comme déjà cela a été montré par la prophétie.

Source : Le Phare de la Tour de Sion, Mars 1907, page 7

1914 |-->

Nous estimons qu'octobre 1914 est la date approximative de la fin des temps des nations. Cependant le premier jour d'octobre n'est pas positivement la fin de l'année juive, dont le commencement et la fin sont variables. Elle est déterminér par les lunaisons et non par le soleil. Le calendier juif ne peut jamais dévier de cet arrangement, il est toujours fixé par les périodes lunaires. La date 1914 n'est pas une date arbitraire; elle est simplement ce que la chronologie biblique semble démontrer. Les Ecritures n'enseignent pas d'une manière absolument positive, selon nous, que le retour de la faveur divine aux Juifs commencera exactement à ce moment-là. D'après les meilleurs calculs chronologiques que nous possédons, c'est approximativement le temps fixé, que ce soit octobre 1914 ou plus tard. Sans vouloir dogmatiser, nous attendons plusieurs événements : 1° la fin des temps des nations et de la puissance des nations de ce monde - et 2° l'inauguration du royaume du Messie dans le monde. Les royaumes prendront terrestres prendront fin, et " le Dieu des cieux suscitera un royaume " (Dan. 2:44). Les Ecritures ne disent pas que la détresse viendra en une heure, en un jour ou en une année; - Apoc. 18:8, 10, 17, 21; 1 Thess. 5:3. Il nous est indiqué que la catastrophe qui boulversera notre civilisation sera soudaine; nous disons que cet événement sera néanmoins soudain même s'il s'accomplit dans un intervalle de douze mois. Le déluge se produisit pendant plusieurs jours; il fallut plusieurs jours également avant qu'il disparût.

Source : La Tour de Garde, Janvier 1914, page 3

La fédération des églises protestantes peut prospérer pendant une année encore et accomplir tout ce qu'elle doit accomplir avant octobre 1914; et la chute de Babylone suivra peu après cette date.

Source : La Tour de Garde, Janvier 1914, page 5

Pendant 2500 ans, Dieu a annoncé à ses enfants, par les prophètes de la Bible, cette grande guerre et le conflit d'Harmaguédon encore plus terrible qui doit suivre : pouvons nous, dans ces conditions, demander à Dieu de changer son programme à notre requête ? Si nous lisons bien la Bible, nous voyons que les prières adressées à Dieu par des millions d'individus, d'une part, pour le triomphe des Allemands et l'anéantissement des Alliés et, d'autre part, celles demandant la victoire des Alliés et l'extermination des Germains ainsi que les prières du pape, du président des Etat-Unis et celles d'autres personnes bien intentionnées, en vue de la prompte cessation de cette terrible guerre, ne seront pas exaucées. La guerre continuera son cours et n'apportera de glorieuses victoires à aucune nation car toute seront affreusement mutilées et ruinées. C'est après cela que surviendra le formidable conflit d'Harmaguédon ou le règne de l'anarchie. Après ces événements, nous pouvons espérer la paix, la paix durable, car Dieu l'a annoncée, elle sera apportée par le Règne messianique, celui pour lequel nous avons si longtemps prié " Que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel ". Voilà quarante ans que nous annonçons cette guerre et son issue glorieuse, soit par des sermons verbaux et imprimés, soit par les livres intitulés " Etudes des Ecritures " imprimés en vingt langues différentes. Maintenant que nous sommes arrivés à l'année décisive, celle où la prophétie est en voie d'accomplissement, pouvons-nous demander au Tout-Puissant de changer ses plans ? Evidemment pas, ...

Source : La Tour de Garde, Décembre 1914, page 67 et page 68

1927 |-->

En 1927, Rutherford déclare que 1914 est la date marquée de la fin du monde !

Ainsi ces temps des nations devaient se terminer en l'an 1914 ap. J.-C., qui est le temps marqué de la venue de Celui "a qui appartient le droit" de prendre la direction des affaires du monde. [...] Les faits montrent que 1914 marqua la fin légale des temps des nations et, par suite, la fin du monde, et que l'on devrait alors s'attendre à quelque chose qui différerait de l'oeuvre préparatoire [...] Ces événements que chacun connaît commencèrent à se produire exactement au temps marqué, soit en 1914, et ils sont une preuve de la présence du Seigneur comme aussi de la fin du monde. [...] Avant 1914, Jésus ne davait rien entreprendre contre l'organisation du diable, parce que Dieu lui avait ordonné d'attendre. (Psaume 110:1) De 1874, début de sa présence, jusqu'à 1914, il fit une oeuvre préparatoire concernant son Eglise; et quand 1914 fut arrivé, le commandement divin commença à s'accomplir [...] Encore une preuve irréfutable et convaincante de la présence du Seigneur et de la fin du monde en 1914.

Source : Création (1927), pages page 320, page 321, page 322, page 324

Creation (Eng), page 311

1967 |-->

C'était donc de notre génération que parlait Jésus quand il ajouta cette phrase clé: "cette génération ne passera pas en auncune façon avant que toutes ces choses n'aient lieu" [...] Certaines personnes vivant en 1914 seraient encore en vie lorsque "la fin" arriverait [...] On peut même affirmer que la plus grande partie de la génération adulte qui vivait au début des "derniers jours" est déjà morte. Cette génération est donc près de passer complétement. Par conséquent, le temps qui reste est limité, et même très court. Remarquons que Jésus déclara: "Cette génération ne passera en aucune façon avant que toute ces choses n'aient lieu". Il s'ensuit que la fin du présent systéme de chose inique doit arriver avant que tous les membres de cette génération ne disparaissent.

Source : 1967 - REVEILLEZ-VOUS 8 Avril, pages page 18 et page 19

1968 |-->

Il y a cependant des gens encore vivants qui étaient assez grands en 1914 pour avoir été témoins des événements de ce temps-là [...] Or cette génération commence à être âgée; bon nombre de ceux qui en font partie sont déjà morts [...] Certains de ceux qui la composent seront toujours en vie lors de la fin du présent système inique. C'est à dire qu'il ne reste que peu de temps avant la fin.

Source : La vérité qui conduit à la vie éternelle (1968), page 95

1982 |-->

Après avoir attiré l'attention sur les principaux événements qui ont marqué la période commençant en 1914, Jésus dit: "Cette génération ne passera pas que toutes ces choses [y compris la fin du présent système] n'arrivent." (Matthieu 24:34, 14). Jésus voulait parler de la génération de ceux qui vivaient en 1914. Les survivants de cette génération sont maintenant très âgés. Néanmoins, certains d'entre eux seront témoins de la fin du présent système mauvais. Soyons sûrs que très bientôt ce sera la fin soudaine de toute la méchanceté et des méchants à Harmaguédon.

HARMAGUEDON

Certains de la génération de ceux qui vivaient en 1914 verront la fin du présent système et y survivront.

Source : Vous pouvez vivre éternellement sur une terre qui deviendra un paradis, page 154

Les survivants de la génération de 1914 parlent encore de ces événements. Certains d'entre eux en parleront ainsi jusqu'à ce que la "grande tribulation" fasse disparaître de la surface du globe le système méchant de Satan. Jésus Christ nous a donné cette assurance: "En vérité je vous le dis: Non, cette génération [celle qui a vu le "commencement des affres de l'angoisse en 1914] ne passera pas [complètement] que toutes ces choses n'arrivent.

Source : La Tour de garde, 1er Août 1982, page 15

1986 |-->

Toujours est-il que l'apocalypse est plus proche que beaucoup ne le pensent. En effet, Jésus déclara ceci au sujet du signe des derniers jours: "Cette génération ne passera pas que toutes ces choses n'arrivent." (Matthieu 24:34). De quelle génération Jésus parlait-il? [...] Oui, ainsi que ce périodique l'a montré à ses lecteurs au cours des années, les faits prouvent que la génération dont a parlé Jésus est la génération de 1914. Et "cette génération ne passera pas que toutes ces choses [entre autres l'apocalypse] n'arrivent". Bien que plus de 70 ans se soient déjà écoulés depuis 1914, il existe encore des personnes qui ont connu cette époque-là. D'après The American Legion Magazine de décembre 1984, environ 272 000 anciens combattants de la Première Guerre mondiale sont toujours vivants aux Etats-Unis, et c'est le cas aussi dans d'autres pays. Cependant, leur nombre diminue assez rapidement. Combien de temps faudra-t-il donc encore avant que le dernier combattant de la Première Guerre mondiale n'entre dans l'Histoire? Puisque cette statistique nous montre que la génération de 1914 vit ses dernières heures, pouvons-nous dire avec précision quand surviendra l'apocalypse?

Source : La Tour de Garde, 15 février 1986

ce périodique donne des raisons solides de croire que le Créateur accomplira sa promesse d'instaurer un ordre nouveau de paix et de sécurité véritables avant que ne disparaisse la génération qui a vu les événements de 1914.

Source : Réveillez-vous!

 

Voir aussi : imminence de la fin


eng flag

Voir les sources anglaises