Jean 8:58

 

 

Jésus leur dit : “ Oui, vraiment, je vous le dis : Avant qu’Abraham vienne à l’existence, j’ai été.

Jean 8:58 - TMN  

Comme nous pouvons l'observer ici, la Traduction du monde nouveau (TMN) comporte les mots "j'ai été" en Jean 8:58. Il faut savoir que cette traduction particulière a été abandonné une première fois (en 1974), avant d'être reprise en 1995 :

1) La TMN de 1963 a traduit par : "j'ai été". (Jean 8:58, page 120, preface, Cover)

2) La TMN de 1974 a remplacé : "j'ai été" par "j'étais" !(Jean 8:58, preface, Cover)

3) La TMN de 1995 a abandonné la 2e traduction, pour retourner à la première (1963): "j'ai été" ! (Jean 8:58, preface, Cover)

 

LE PRÉSENT

Voici le point de vue du Manuel de syntaxte pour l'exegèse du Nouveau Testament (Daniel Wallace - Excelsis)

Exemple débattus ➤ Jean 8:58

Le texte de Jean 8:58 dit : πρὶν Ἀβραὰμ γενέσθαι ἐγὼ εἰμί ("avant qu'Abraham ne soit venu à l'existence, moi, je suis"). Dennis Light a écrit un article à propos de ce texte dans Bible Collector (juillet-décembre 1971) pour défendre l'interprétation adoptée par la Traduction du monde nouveau. Dans cet article il discute de la formule ἐγὼ εἰμί que la Traduction du monde nouveau a traduit par "j'ai été". Light défend cette traduction en affirmant que "Le verbe grec eimi, littéralement au présent, doit être considéré comme un présent historique puisqu'il est précédé d'une phrase à l'infinitif aoriste se référant au passé d'Abraham" (p.8). Cet argument comporte plusieurs difficultés : (1) le fait que le présent suive un infinitif aoriste n'a rien à voir avec la manière dont il devrait être traduit. De fait, les présents historiques se trouvent souvent insérés entre des indicatif aoristes (ou imparfaits), et pas entre des infinitifs. (2) S'il s'agissait d'un présent historique, nous aurions apparemment là le seul présent historique du Nouveau Testament utilisant le verbe εἰμί. La charge de la preuve repose donc sur celui qui veut croire que εἰμί peut être utilisé comme présent historique. (3) Finalement, encore s'il s'agissait d'un présent historique, nous aurions là le seul présent historique du Nouveau Testament utilisant une autre personne que la troisième47

Les auteurs de la Traduction du monde nouveau ont cependant bien compris les implications de ce ἐγὼ εἰμί. La note de bas de page portant sur ce texte révèle en effet la motivation qui sous-tend la traduction de ce présent par un passé composé plutôt que par un simple présent: "Cherchant également à identifier Jésus à Jéhovah, d'autres citent Ex 3:14 (LXX), qui dit: Εγώ εἰμι ὁ ὤν (Égô éïmi ho ôn), ce qui signifie : “ Je suis L’Étant ” ou “ Je suis L’Existant ”. Mais leur argument ne tient pas pour la bonne raison que l’expression d’Ex 3:14 diffère de celle qui figure en Jn 8:58." Nous avons là l'aveu implicite que si, comme nous l'avons montré ci-dessus, ce Εγώ εἰμι n'est pas un présent historique alors Jésus affirme ici être celui qui a parlé à Moïse dans le buisson ardent, le JE SUIS, existant de toute éternité, Yahvé. En effet, contrairement à ce que prétend la Traduction du monde nouveau il existe bien un parallèle entre notre texte et le Εγώ εἰμι ὁ ὤν de la LXX en Exode 3.1448

Source : Grammaire Grecque, Manuel de-syntaxte pour l'exegèse du Nouveau Testament (Daniel Wallace - Excelsis), page 593, page 594+ Cover


47. Il est vrai que l'on a parfois considéré le verbe εἰμί ou des verbes à la première personne comme des présents historiques. Cependant la plupart rejettent cette identification des passages suggérés (cf. le traitement de cette question par R.L. Shive, "The Historical Present in the New testament", et D.B. Wallace, "John 5,2 and the Date of the fourth Gospel", Bib 71, 1990, p. 177-205). Une juste approche de la syntaxte doit se fonder sur des exemples légitimes et indiscutables. Les exemples plus incertains doivent correspondre aux contours de ces exemples clairs, sans quoi ils demeurent suspects. Cela ne veut pas dire qu'il serait impossible que εἰμί puisse être, par exemple en Jn 8.58, un présent historique. Cela signifie toutefois que celui qui avance cette hypothèse devra pouvoir en apporter les preuves. Malheureusement l'approche grammaticale souvent adoptée à l'égard de ces passages discutés consiste trop souvent à (a) trouver une catégorie d'emploi qui correspond à nos présupposés pour ensuite (b) ignorer la situation sémantique habituelle dans laquelle apparaît cette catégorie et argumenter de sa justesse pour le passage en question sur la base du contexte (qui doit être interprété) et de divers autre artifices. Le contexte joue certes un rôle très important dans l'exégèse - souvent même plus que la grammaire proprement dite, - mais la grammaire fait plus que fournir un éventail d'options interprétatives parmi lesquelles piocher ce qui nous convient.

48. On aurait également pu envisager, comme le fait McKay, que ce εἰμί soit un présent du passé continué (New Syntaxt, p.42; signalons que c'est aussi la ligne adoptée en note par la version française de la Traduction du monde nouveau, quelque peu différente donc de l'hypothèse d'un présent historique soutenue par Light mais ayant là encore pour but d'esquiver le parallèle avec Ex 3.14). Cependant Jn 8.58 manque de parallèle de ce type pour que cette hypothèse s'avère vraiment convaincante.

 

Comparons plusieurs traductions bibliques de Jean 8:58 :

 

1) La Bible de Jérusalem :

Bible Jerusalem Cover Bible Jerusalem Jean 8:58
Bible Jerusalem Jean 8:58 closer

2) Le Nouveau Testament de Pierre de Beaumont :

NT Pierre de Beaumont Cover NT Pierre de Beaumont Jean 8:58
NT Pierre de Beaumont closer

3) La Bible "Parole de Vie" :

PDV Cover PDV Jean 8:58
PDV Jean 8:58 closer

4) La Bible "Parole Vivante" :

Parole Vivante Cover Parole Vivante Jean_8-58
ParoleVivante Jean 8-58 closer

la petite lettre " e ", nous ramène à la note en bas de page, disant ceci :

e   Par ces mots, Jésus se définit comme l'éternel Présent

Source : La Bible "Parole Vivante", note Jean 8:58

5) Nouveau Testament (Annoté) par le T. R. Père Buzy - édition 1949 :

NT Pere Buzy 1949 Cover NT Pere Buzy 1949 Jean 8:58
NT Pere_Buzy 1949 Jean 8:58_closer

Voici ce que nous dit la note concernant Jean 8:58 :

- 58. Révélation fulgurante, comme celle de l'Horeb : Jésus est l'Etre absolu, éternel, infini.

Source : Note de Jean 8:58, dans le Nouveau Testament (Annoté) par le T. R. Père Buzy - 1949

6) LES SAINTS EVANGILES. avec introduction et commentaires par le Chanoine Auzet, Auteur : Chanoine Crampon, Société de saint Jean l'évangéliste - DESCLEE ET CIE. 1922 :

Les Saints Evangiles Crampon 1922 Cover Les Saints Evangiles Crampon 1922 Jean 8:58
Les Saints Evangiles Crampon 1922 Jean 8:58 closer

Voici ce que nous dit la note au-dessous :

Les Saints Evangiles Crampon 1922 Jean 8:58 note

7) Le Nouveau Testament de Jean Baptiste Glaire :

NT Glaire preface NT Glaire Jean 8:58
NT Glaire Jean 8:58-closer

Dans les notes de ce Nouveau Testament, nous pouvons lire ceci :

NT Glaire note NT Glaire note

8) Le Nouveau Testament de François Amiot :

NT FA preface NT FA Jean 8:58
NT FA Jean 8:58 closer

9) Le Nouveau Testament d'Edmond Stapfer :

NT Stapfer preface NT Stapfer Jean 8:58
NT Stapfer Jean 8:58 closer

10) Le Nouveau Testament du Maistre de Sacy (version de 1865) :

Sacy 1865 preface Sacy 1865 Jean 8:58
Sacy 1865 closer

11) Le Nouveau Testament par Lemaistre de Sacy - 1844 :

Sacy 1844 Cover Sacy 1844 preface Sacy 1844 Jean 8:58
Sacy 1844 Jean 8:58 closer

12) Nouveau Testament (Les Saints Évangiles et les Actes des Apôtres), par Louis-Claude Fillion - 1902, Paris :

NT Fillion 1902 Pref NT Fillion 1902 Jean 8:58
NT Fillion 1902 Jean 8:58 closer

Voici ce que dit la note de ce verset :

(b) Parole profonde, saisissante, qui établit, entre Jésus et Abraham, toute la différence qui existe entre le Créateur et la Créature. (Saint Augustin.) Abraham est né, a eu un commencement; Jésus, en tant que Fils de Dieu, n'est pas né, n'a jamais commencé ; il est, il vit dans une éternité immobile.

Source : Les Saints Évangiles et les Actes des Apôtres), par Louis-Claude Fillion - 1902, Paris :

13) Le Nouveau Testament de l'abbé Fillion (édition 1920):

NT Fillon preface NT Fillon Jean 8:58

le petit (b) nous ramène à la note suivante :

(b) Parole profonde, saisissante, qui établit, entre Jésus et Abraham, toute la différence qui existe entre le Créateur et la Créature. (Saint Augustin.) Abraham est né, a eu un commencement; Jésus, en tant que Fils de Dieu, n'est pas né, n'a jamais commencé ; il est, il vit dans une éternité immobile.

Source : Le Nouveau Testament de l'abbé Fillion, note Jean 8:58, édition 1920.

14) Le Nouveau Testament du chanoine Osty :

Osty Cover Osty Jean 8:58
Osty Jean 8:58 closer

l'astérisque nous renvoie à la note qui dit ceci :

- 58. Admirable verset, exprimant d'une manière inoubliable l'abîme qui sépare la créature, laquelle "paraît" dans l'existence, de celui qui " est " éternellement. La traduction : "avant qu'Abraham fût" est gravement fautive.

Source : Le Nouveau Testament du chanoine Osty, note Jean 8:58.

15) Nouveau Testament, Chanoine E. Osty, 2 édition revue et corrigée - 1949 :

Osty 1949 Cover Osty 1949 Osty preface NT Osty Jean 8:58
NT Osty Jean 8:58_closer

l'astérisque nous renvoie à la note qui dit ceci :

- 58. Admirable verset, exprimant d'une manière inoubliable l'abîme qui sépare la créature, laquelle "paraît" dans l'existence, de celui qui "est" éternellement.

Source : Nouveau Testament, Chanoine E. Osty, 2 édition revue et corrigée - 1949, note de Jean 8:58.

16) La Sainte Bible du Club Français du Livre 1956 (Jérusalem) - Tome III :

Sainte Bible Jerusalem 1956 Sainte Bible Jerusalem 1956 Cover Sainte Bible Jerusalem 1956 pref Sainte Bible Jerusalem 1956 Jean 8:58
Sainte Bible Jerusalem 1956 Jean 8:58 closer

La note de Jean 8:58 nous renvoi à Jean 8:24 que voici :

La note de Jean 20:24 nous conduit à l'appendice 177 que voici :

App 177

Nous pouvons également considérer ce qu'enseigne l'appendice 164 (qui est donné en précision à Jean 6:35) :

App 164

17) Nouveau Testament d'Hugues Oltramare - 1879 (avec des révisions de 1900) :

Oltramare NT Cover Oltramare NT Cover
Oltramare NT Jean 8:58 closer

Voici ce que dit la note de ce verset, à la page 793 :

Oltramare NT Note Jean 8:58
Oltramare NT_ Note Jean 8:58 closer

18) La traduction "Ze Bible" en français courant :

Ze Bible preface Ze Bible Jean 8:58
Ze Bible Jean 8:58 closer

Voici ce que dit la note de droite :

Jésus plus vieux qu'Abraham ?! Les premiers mots de l'évangile affirment : " Il était avec Dieu au commencement " (1.2). Donc bien avant Abraham... C'est plus difficile à comprendre pour ceux qui pensent que Jésus n'est pas Dieu : ils sont si scandalisés par la prétention de Jésus qu'ils veulent le tuer. Une fois encore Jésus leur échappe.

Source : La traduction "Ze Bible" en français courant, note Jean 8:58.

19) Nouveau Testament interlinéaire Grec/Français - Maurice Carrez - 1993 (4 traductions) :

NT interlineaire GF
1) Texte Grec (GNT) : εἶπεν αὐτοῖς ἰησοῦς, ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν, πρὶν ἀβραὰμ γενέσθαι ἐγὼ εἰμί.
2) Traduction littérale (sous le Grec) : Dit à eux Jésus: Amen, amen, je dis à vous vous, avant Abraham avoir été moi je suis.
3) TOB (En haut à gauche) : Jésus leur répondit: " En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, Je Suis. "
4) FC (En bas à gauche) : Jésus leur répondit: " Oui, je vous le déclare, c'est la vérité: avant qu'Abraham soit né, "je suis ".

20) Nouveau Testament que distribue l'association chrétienne internationale "Les Gédéons" :

Gedeons Cover Gedeons Jean 8:58
Gedeons Jean 8:58 note

21) Das Neue Testament - association chrétienne international "Les Gédéons" :

Gedeons All preface Gedeons All Jean 8:58
Gedeons All Jean 8:58 closer

22) Le Nouveau Testament, version d'Ostervald non daté (avant 1903) :

Ostervald av1903 Cover Ostervald v1903 preface NT Ostervald non date Jean 8:58
NT Ostervald non date Jean 8:58 closer

23) Nouveau Testament, Louis Segond, nouvelle édition revue - 1956 :

NT SG 1956 Cover NT SG 1956 pref NT SG 1956 Jean 8:58
NT SG 1956 Jean 8:58 closer

24) Gute Nachricht Bibel :

Gute Nachricht Bibel Cover Gute Nachricht Bibel pref Gute NachrichtBibel Jean 8:58
Gute Nachricht Bibel Jean 8:58 closer

La petite lettre " d " nous renvoie à Exode 3:14 mais également à Jean 8:24 :

d   Die Antwort von Jesus enthält eine Anspielung auf Ex 3,14; vgl. außerdem die Anmerkung zu Vers 24.

25) Oxford, British & Foreigne Bible Society, 1848 :

Oxford Bible Society 1848 Cover Oxford Bible Society 1848 pref Oxford Bible Society 1848 Jean 8:58
Oxford Bible Society 1848 Jean 8:58

La note (au-dessus) fait également le lien direct avec Exode 3:14.

26) Nouveau Testament Nestle Aland, 28 e édition, (Grec - Anglais) :

NT Nestle-Aland Cover NT Nestle-Aland CoverJean 8:58 NT Nestle-Aland CoverJean 8:58

1) Greek : εἶπεν αὐτοῖς Ἰησοῦς· ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν, πρὶν Ἀβραὰμ γενέσθαι ἐγὼ εἰμί.
2) NRSV : Jesus said to them, ‘Very truly" I tell you, before Abraham was, I am."
3) REB : Jesus said , " In very thruth I tell you, before Abraham was born, I am.. "

27) Le Nouveau Testament (en françois) de notre Seigneur Jésus-Christ, A Mons, Chez Gaspard Migeot, non daté (XVIIIe Siècle). Nouvelle édition.

Gaspard Migeot Cover Gaspard Migeot pref Gaspard Migeot Jean 8:58
Gaspard Migeot Closer

28) La Sainte Bible avec commentaires de John MacArthur.

John Mac Arthur Cover John Mac Arthur pref John Mac Arthur Jean 8:58

John Mac Arthur closer

Voici ce que dit la note en bas de page :

John Mac Arthur Jean 8:58 note

Voici la note de Jean 6:22-58 :

John Mac Arthur Jean 6:22

Voici la note de Jean 8:24 :

John Mac Arthur Jean 8:24

Voici la note de Jean 8:28 :

John Mac Arthur Jean 8:28

29) The Ephatic Diaglott" (dont l'organisation des TJ a acquis les droit exclusifs de publication ) :

Diaglott-Jean-8-58-mini Diaglott-Jean-8-58-closer

Nous voyons que dans la partie de gauche, l'expression "ego eimi" est traduite par "I am", et qu'à droite on trouve en traduction finale : "I am he" (Je suis lui)". Si vous ouvrez la traduction du monde nouveau en Deutéronome 32:39, vous verrez que cette même expression est employé pour Jéhovah.

 

Récapitulatif des traductions de Jean 8:58 :

 

1) " En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham existât, Moi, Je Suis. " (La Bible de Jérusalem)
2) " En vérité, en vérité, je vous le déclare, avant qu'Abraham fût, Je Suis. " (NT de Pierre de Beaumont)
3) "Oui, je vous le dis, avant qu'Abraham existe, "Je suis". " (La Bible Parole de Vie)
4) avant qu'Abraham soit venu à l'existence, moi, je suis. (La Bible Parole Vivante)
5) " En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham ne fût, je suis. " (NT Annoté, Père Buzy - édition 1949)
6) " En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis. " (Les Sts Evangiles, Crampon, Desclee et Cie, 1922)
7) " En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham eût été fait, moi je suis. " (NT de Jean Baptiste Glaire)
8) " En vérité, en vérité je vous le dis, avant qu'Abraham vînt à l'existence, moi je suis. " (NT de François Amiot)
9) " En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis. "(NT d'Edmond Stapfer)
10) En vérité, en vérité, je vous dis : Je suis avant qu'Abraham fût. (NT du Maistre de Sacy - version de 1865)
11) En vérité, en vérité, je vous dis : Je suis avant qu'Abraham fût. (NT par LeMaistre de Sacy - version de 1844)
12) En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis. (NT Louis-Claude Fillion - 1902, Paris)
13) En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis. (NT de l'abbé Fillion - 1920)
14)" En vérité, en vérité je vous le dis, avant qu'Abraham parût, moi, je suis. " (NT du chanoine Osty)
15)" En vérité, en vérité je vous le dis, avant qu'Abraham parût,je suis. " (NT E. Osty, 2 édition revue et corrigée - 1949)
16)" En vérité, en vérité je vous le dis, avant qu'Abraham fût, Je Suis. " (La St Bible du Club Français du Livre 1956)
17)" En vérité, en vérité je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis. " (NT Hugues Oltramare, 1879, + révisions de 1900)
18)" Oui, je vous le déclare, c'est la vérité : avant qu'Abraham soit né, "je suis". " (Ze Bible, en français courant)
19) NT interlinéaire Grec/Français - Maurice Carrez - 1993-->
   A) Texte Grec (GNT) : εἶπεν αὐτοῖς ἰησοῦς, ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν, πρὶν ἀβραὰμ γενέσθαι ἐγὼ εἰμί.
   B) Traduction littérale sous le Grec : Dit à eux Jésus: Amen, amen, je dis à vous vous, avant Abraham avoir été moi je suis.
   C) En haut à gauche (TOB) : Jésus leur répondit: " En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, Je Suis. "
   D) En bas à gauche (FC) : Jésus leur répondit: " Oui, je vous le déclare, c'est la vérité: avant qu'Abraham soit né, "je suis".
20) "Truly, truly, I say to you, before Abraham was born, I am "(NT "Les Gédéons")
21) Wahrlich, wachlich, ich sage euch: Ehe denn Abraham ward, bin ich (Das Neue Testament, "Les Gédéons")
22) En vérité, en vérité, je vous le dis: Avant qu'Abraham fût, je suis. (NT Ostervald, non daté, avant 1903)
23) En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis. (NT Louis Segond, nouvelle édition revue - 1956)
24) "Amen, ich versichere euch: Ich bin - bevor Abraham überhaupt geboren wurde." (Gute Nachricht Bibel)
25) Verily, verily, I say unto you, Before Abraham was, I am (Oxford, British & Foreigne Bible Society, 1848)
26) Nouveau Testament Nestle Aland, 28 e édition, (Grec - Anglais)-->
   A) Greek : εἶπεν αὐτοῖς Ἰησοῦς· ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν, πρὶν Ἀβραὰμ γενέσθαι ἐγὼ εἰμί.
   B) NRSV : Jesus said to them, ‘Very truly" I tell you, before Abraham was,I am."
   C) REB : Jesus said , " In very thruth I tell you, before Abraham was born, I am. "
27) En vérité, en vérité, je vous le dis; je suis avant qu'Abraham fût au monde. (NT en françois, Gaspard Migeot, non daté (XVIIIe Siècle). Nouvelle édition. )
28) Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis. (La Sainte Bible avec commentaires de John MacArthur.)
29) JESUS said to them, "Indeed, I assure you, Before Abraham was born, I am he."

 

Le terme "ego eimi" dans d'autres passages

 

Sur la mer : à l'occasion de 2 tempêtes différentes.

Matthieu 14:27 : Jésus vint vers les apôtres en marchant sur les eaux... Dans leur frayeur, ils poussèrent des cris. Jésus leur dit aussitôt : Rassurez-vous, c'est moi ; n'ayez pas peur

Grec : Ayez confiance, moi je suis, ne craignez pas.

 

Matthieu 8:27 : Ces hommes furent saisis d'étonnement: Quel est celui-ci, disaient-ils, à qui obéissent même les vents et la mer ?

Grec : De quelle nature est celui-ci, car aussi les vents et la mer à lui obéissent ?

Matthieu 14:33 : Ceux qui étaient dans la barque vinrent adorer Jésus et dirent : Tu es véritablement le Fils de Dieu.

Lors de la première tempête, les disciples posent une question : " quel est celui-ci... ? " Cependant, Jésus ne leur donne aucune explication. Ce ne sera qu'à l'occasion de la seconde tempête qu'ils apporteront eux-mêmes la réponse à la question qu'ils ont posée et affirmeront : " Tu es véritablement le Fils de Dieu! ". Ainsi dans chaque tempête de la vie que nous pouvons traverser, nous avons quelque chose à apprendre de la personne de Jésus, y compris lorsque le Seigneur garde le silence.

 

Dans le jardin de Gethsémané :

Jean 18:4-6 : Jésus... leur dit : Qui cherchez-vous ? ils lui répondirent : Jésus de Nazareth. Jésus leur dit : C'est moi (Grec : moi, je suis)...
Lorsque Jésus leur eu dit : C'est moi (Grec : Moi, je suis), ils reculèrent et tombèrent par terre.

v.8 : Je vous ai dit que c'est moi... Littéralement : J'ai dit à vous que moi, je suis.

Ce " Je suis " fait naturellement allusion au nom même de Dieu :

Jean 8:24 : C'est pourquoi je vous ai dit : Vous allez mourir dans vos péchés. Oui, vous allez mourir dans vos péchés si vous ne croyez pas que moi, je suis.

 

 

Voir également : La signification de "C'est Moi"

 

↩ retour TMN

 

¤¤¤¤¤
¤¤¤
¤